Aimé Césaire : questions d’éducation civique

Sa chronologie

  • Naissance d’Aimé Fernand David Césaire le 26 juin 1913 à Basse pointe
  • De 1913 à1931, Aimé Césaire vit en Martinique, à Basse-Pointe (pendant sa jeunesse, 18 ans)
  • De 1931 à 1937, il vit en France, à Paris (6 ans)
  • À partir de 1937, il retourne vivre en Martinique, à Fort-de-France jusqu’à sa mort (durant 71 ans)
  • Mort d’Aimé Césaire le 17 avril 2008 à Fort-de-France

Il a vécu 95 ans et a eu différente activités : professeur, homme politique et écrivain.

L’hommage qui lui est rendu

Timbre dédié à Aimé Césaire

Timbre dédié à Aimé Césaire, source : http://lemondedutimbre.fr/timbres_2009.html

Le conseil municipal de Givors (Rhône) a créé une rue nommée « Aimé Césaire » en juin 2008.

La poste française a créé un timbre avec sa photo édité le 21 avril 2009.

La ville de Fort-de-France, en Martinique, a mis une affiche sur la façade de la mairie en avril 2008, après le décès de Aimé Césaire.

 

Toutes ces personnes rendent hommage à Aimé Césaire car, il a mené des actions pour le bien de tous.

 

Les violences de la “communauté” nègre

Aimé Césaire affirme appartenir à la “communauté” nègre.

Il dénonce diverses violences contre elle :

  • déportation de population,
  • transferts d’hommes d’un continent à l’autre,
  • cultures assassinés
  • sursaut de dignité
  • révolte (refus de l’oppression, combat contre l’inégalité…)

La négritude

La conscience et la fierté d’être noir, la revendication par tous les noirs de leur origine africaine, sursaut de dignité, refus de l’oppression et combat contre l’inégalité sont les mots et expressions qui définissent la négritude.

La négritude est un combat légitime car tout homme à le droit à sa dignité quelque soit sa couleur de peau et sa culture. Ce n’est pas seulement le combat des noirs, mais de tout le monde.

Bilan de l’étude

Aimé Césaire est issu d’une famille bourgeoise descendant d’esclave. Il est né en Martinique. Il a eu diverses professions :

  • écrivain,
  • professeur,
  • homme politique.

La négritude, pour Aimé Césaire est la revendication de l’identité noire et de sa culture.

3 réflexions au sujet de « Aimé Césaire : questions d’éducation civique »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *