Archives par étiquette : enfant

La cuisine pour des enfants par des enfants

Couverture du livre La cuisine pour des enfants par des enfants

Couverture du livre

Cela fait déjà un bout de temps que l’on prévoit ma sœur et moi d’écrire un livre de cuisine : La cuisine pour des enfants par des enfants, désormais il est fin prêt. Ce livre, qui aura un format carré, sera disponible en version e-pub ou papier (avec une couverture souple). De ce fait, les jeunes y auront accès sur leurs smartphones ou tablettes et les parents ou grands-parents habitués aux livres papiers pourront aussi en acheter. Jusqu’au 1er septembre, la version papier est disponible en pré-vente au prix de 12€50 (après cette date, il coûtera 14€99). La version e-pub, quand a elle, est disponible à 3€99 au lieu de 4€99. Les frais d’expedition de la version papier sont de 2€10. Pour plus d’informations cliquez ici.

Vous pouvez aussi rejoindre notre événement Facebook créé à cette occasion.

En outre de notre blog, nous sommes aussi présentes sur de nombreux médias ou réseaux sociaux tels que :

Un repas d’huîtres

C’est l’histoire d’une dizaine de bébés huîtres. Elles vivaient dans la mer, sur un monticule de sable.

Un jour, elles virent quelqu’un arriver. Elles furent tout étonnées, car ce n’était pas souvent qu’elles avaient de la visite. Le visiteur était un morse, mais pas n’importe quel morse : c’était le morse le plus rusé de la mer. Le morse se fit passer pour leur oncle. Alors, elles s’écrièrent toutes en cœur « Tonton Morse !!! », et le morse, pour les impressionner, leur dit qu’il savait même jouer de la musique avec sa canne. Il leur fit une démonstration sur leur demande.

Cette musique les charma, et elles suivirent le morse jusque dans un restaurant. Le morse leur offrit à manger, mais avant que le serveur n’arrive pour les servir, il se jeta sur les bébés huîtres et les mangea.

Morale : Il ne faut pas toujours faire confiance aux autres, des fois, cela nous porte malheur.

Au cross départemental

Avec le collège, un mercredi, nous sommes partis en bus au cross départemental.

Lorsque nous sommes arrivés, nous nous sommes installés dans les gradins du stade. Nous y avons pique-niqué diverses choses : salades, sandwich… Et, nous avons aussi bu.

Ensuite, je suis allée m’échauffer, puis je suis allée dans la chambre d’appel, pour le cross des filles nées en 1999-2000. De là, un monsieur nous a conduites au départ où nous avons continué à nous échauffer quelques instants.

Au coup de pistolet, la course a commencé. J’ai couru longtemps. Au premier tour du parcours, j’ai cru que le cross était terminé. En fait, il fallait faire un second tour. J’ai donc continué à courir.

Des personnes sur les bords de la piste m’encourageaient. À un moment, j’ai vu enfin l’arrivée. Je suis passée entre deux barrières et j’ai donné mon dossard, à une dame qui l’a planté sur une tige pointue. Je suis arrivée onzième sur une centaine.

À la fin de la course, un monsieur m’a donné une barre de céréales et un jus de fruit. Ma mère et ma sœur sont venues me féliciter, puis nous sommes rentrées à la maison.

La fée du radiateur

 Au Moyen-âge, un seigneur adoré de ses serfs voulait une mascotte. Il demanda à un moine qu’il adorait, et qui était d’ailleurs un peu fou, de lui en créer une. Le moine créa une fée. Cette fée était petite, plutôt excentrique (comme le moine), elle avait quatre ailes, une robe rouge et une baguette magique bleue.

Lorsque le moine l’amena au seigneur, elle était énormément excentrique. Le seigneur la prit et la jeta dans le feu. Après avoir traversé d’énormes flammes et des litres d’eau chaude, elle se retrouva au XXIe siècle, dans le radiateur de ma chambre (je ne le savais pas avant mon aventure), où elle trouva une petite plante.

Ma chambre était moyennement grande, elle comportait un lit « bateau », une armoire, une toile avec un bateau, une bibliothèque, un coffre à jouets, ma collection de stylos et un tapis. Elle était humide, mais il y faisait bon vivre, car il y avait un radiateur. Un jour, alors que je jouai dans l’après-midi, j’entendis le radiateur goutter. J’ai appelé mes parents pour les prévenir. Ils appelèrent le plombier. Lorsque je me suis retourné, je restai ébahi, les yeux écarquillés : une petite fée se trouvait devant moi. Elle me parla d’une voix poétique :

« Bonjour Clara, les plus grands m’appellent la fée du radiateur et les plus petits, eux, m’appellent la fée du rateur : ils ne savent pas dire radiateur. Oh ! J’ai soif et faim, pourrais-tu m’apporter à manger et à boire ?

-J’y vais de ce pas ! »

Je lui ai apporté à manger et à boire. Pour me remercier, elle me donna un « don ». C’était d’ouvrir une porte ou un tiroir de mon armoire, je choisis le tiroir des chaussettes : je n’avais pas entendu ce qu’elle m’avait dit, et comme j’avais une chaussette trouée… Et là, que vois-je ! Des diamants, des perles, de l’or… Tout à coup, j’entendis un bruit de pas : le plombier arrivait pour réparer le radiateur. Il répara le radiateur. Et, lorsque je me suis retourné, la fée avait disparu…

Avion de crudités

ustensiles : une planche à découper un épluche légumes des cure-dents un couteau de cuisine

ingrédients :

  • une ou plusieurs tomate(s) (plusieurs tomates pour plusieurs avions) ou un concombre ( pour plusieurs avions)
  • Une carotte
  • des tomates cerises ou des radis

Recette :

  • Épluche la carotte et prend la planche à découper pour la découper en rondelles
  • Épluche le concombre. Découpes en un quart en rondelles coupées en deux.
  • Casse deux cure-dents en deux.
  • Prends une tomate cerise ou un demi-radis et assemble les cures dents qui forment une hélice
  • Enfile deux rondelles de concombre et de carottes en alternance sur un cure-dent. Ce sont les ailes.
  • Choisis une tomate ou un quart de concombre (le corps de l’avion) sur lequel tu fixes les cure-dents des ailes et de l’hélice.

On vous le montre en photo prochainement.

La photo :

les avions de crudités fini

les avions de crudités fini

ma journée fraîch’attitude

Dessin pour la fraich'attitude

Dessin pour la fraich'attitude

Aujourd’hui c’est la  » fraîche attitude » (fraîch’attitude).

Si vous vouliez y participer il fallait remplir un papier pour dire si vous étiez allergique(s) à un ou plusieurs fruit(s) ou légume(s) ou les deux.

Moi, avec ma classe on y participe.

C’était chouette.

Moi, j’étais dans le groupe des choux-fleurs (comme autre groupes il y avait les radis et les fraises).

Il fallait mettre un petit autocollant pour indiquer dans quel groupe on était.

Comme atelier il y avait un atelier de cuisine, un atelier de sport et un atelier d’information sur l’alimentation.

Comme atelier de cuisine, j’ai fait un avion de crudités. Si tu veux faire cet avion de crudités, je te donne la recette dans le billet suivant.

O n’est pas passé à M6 et joue au kin-ball

Match de kin-ball à Rennes

Match de kin-ball à Rennes

O est triste. Elle n’est pas passée à M6 comme prévu. Pourtant, EAU avaient signé les autorisations. Elle avait prévenu ses grands parents commes les autres enfants de sa classe avaient prévenu leur famille qu’ils passaient à la télévision.

Elle faisait peine à voir en nous disant que les gens de M6 était passé la matin et pas l’après-midi.

De toute façon, O n’a pas beaucoup de regrets à avoir puisqu’il n’y avait rien semble t-il au 6 minutes local concernant le Kin-Ball même si la pilule est difficile à passer d’autant plus qu’elle avait commencé à préparer des choses pour vous présenter le kin-ball dans son blog (Eau)

Des liens

et sélectionné deux vidéos sur le Kin-ball :

Photo de Gael Mazeas (match de kin-ball à Rennes)

Trouver l’Est et l’Ouest

Rose des vents

Si tu ne sais pas où est l’Est et où est l’Ouest, pose toi cette question :

Où est l’Est ?

que tu transforme en Ouest l’Est, donc l’Ouest est à gauche, l’Est à droite lorsque tu regardes vers le Nord !