D’Autun à Thiers

Les villes traversées aujourd’hui étaient Autun – Moulins – Clermont-Ferrand – Thiers

Sur les bas-côtés de la route, des fougères aigles se laissent aller au vent.

Nous croisons plusieurs fois un cours d’eau : La Somme. Est ce celui-ci qui donne son nom au département de la Somme beaucoup plus au Nord ? Nous sommes aussi passés au dessus de la Loire, de l’Allier.

De Moulins à Clermont-ferrant, la route est longue et rectiligne. Le paysage redevient des champs ouverts.

Nous sommes passés pas trop loin de Volvic.

Riom est un dédale de rues très étroites mais très agréables.

À Clermont Ferrant, nous rencontrons les premières traces industrielles… les usines Michelin entre autres nous accueillent.

Certaines maisons de Clermont Ferrant ou de Gergovie sont en pierre de lave.

Entre Clermont et Thiers, nous avons aperçu un champ de Tabac !

Cela fait plusieurs que nous dormons avec un polochon au lieu de notre habituel oreiller (depuis Besançon).

Thiers est fameux pour ses couteaux. Toute la ville à flanc de montagne est d’ailleurs consacrée à la vente des coutelleries.

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *