L’avenir du journalisme – revue de presse du 12 janvier 2018

L'avenir du journalisme - revue de presse

C’est parti pour une nouvelle revue de presse sur l’avenir du journalisme ! Vous pouvez toujours retrouver la revue de presse de la semaine dernière ici.

De l’utilisation des drones en journalisme

Drones in Journalism par Samik Sengupta via Drone Below

J’avais déjà parlé des drones et de leur intérêt pour le storytelling dans une revue de presse précédente. Cette fois, ce sont les avantages de l’utilisation de drones qui sont listés dans cet article :

  • flexibilité (plus faciles d’atteindre une zone inaccessible)
  • facilité de manœuvre (pour avoir différent points de vue par exemple)
  • sécurité (pas de pilote)
  • avantage au niveau du coût (moins cher qu’un avion)
  • avancées technologiques (les drones peuvent désormais réaliser plusieurs tâches)

Pour l’article, ce qui empêche l’utilisation des drones à grande échelle dans le journalisme, ce sont les contraintes juridiques et les questions d’éthique et de confidentialité.

Drones in Journalism par Samik Sengupta via Drone Below
Drones in Journalism par Samik Sengupta via Drone Below

Médias traditionnels vous dites ?

La radio ?

La radio en 2018 vue par Laurent Frisch par Xavier Eutrope via InaGlobal

3 grandes tendances sont dégagées de cet entretien :

  • l’augmentation des podcasts natifs (créés pour le numérique et non pour l’antenne),
  • la présence de la radio sur des supports « inhabituels » (habituellement occupés par la vidéo : YouTube ou Facebook)
  • les assistants vocaux.
La radio en 2018 vue par Laurent Frisch par Xavier Eutrope via InaGlobal
La radio en 2018 vue par Laurent Frisch par Xavier Eutrope via InaGlobal

Le dernier point me permet de faire le lien avec l’article suivant.

The Telegraph takes on audio storytelling, with podcasts and news briefings on Alexa and Google Assistant par Catalina Albeanu via journalism.co.uk

Le Telegraph possède déjà plus de 10 podcasts différents. Et désormais, ils vont aussi être diffusés sur les assistants personnels virtuels : Alexa d’Amazon et Google Assistant. Nouveau moyen de diffusion donc… et le Telegraph semble être l’un des premiers sur le coup ! 😉

The Telegraph takes on audio storytelling, with podcasts and news briefings on Alexa and Google Assistant par Catalina Albeanu via journalism.co.uk
The Telegraph takes on audio storytelling, with podcasts and news briefings on Alexa and Google Assistant par Catalina Albeanu via journalism.co.uk

La TV ?

La télévision en 2018 vue par Agnès Lanoë par Pauline Porro via InaGlobal

Un article qui m’a tout particulièrement intéressé : on parle de plus en plus de la fin de la télévision (les jeunes ne la regardent plus).

Lorsqu’on demande à Agnès Lanoë à quoi va ressembler la TV en 2018, voici sa réponse : «Toujours plus de délinéaire (ndla. : consommation de programmes en différé et à la carte), toujours plus d’international et d’événements exceptionnels, que ce soit des directs, du sport, etc.».

À garder en tête et à vérifier à l’avenir. 😉

L’article aborde en outre d’autres points tels que la non-présence des télévisions française dans Discover de Snapchat.

La télévision en 2018 vue par Agnès Lanoë par Pauline Porro via InaGlobal
La télévision en 2018 vue par Agnès Lanoë par Pauline Porro via InaGlobal

Le futur du journalisme de proximité

Le journalisme de proximité est toujours un peu en débat… L’avenir du journalisme, est-ce la proximité ou l’international ou les 2 ?

The Fight for the Future of Local News par Kate Knibbs via The Ringer

L’article débute en soulignant que le journalisme de proximité est la plus ancienne forme de journalisme. Il explique ensuite l’importance du journalisme de proximité : on tient à savoir ce qui se passe autour de chez nous.

«La fermeture de points de vente et la réduction de la couverture locale ont des répercussions à grande échelle. Au-delà de la perte d’emploi dans l’industrie du journalisme, des communautés entières perdent des informations vitales sur elles-mêmes.»

The Fight for the Future of Local News par Kate Knibbs via The Ringer
The Fight for the Future of Local News par Kate Knibbs via The Ringer

Rogovoy to Explore Future of Local Journalism with Expert Panel via The Rogovoy Report

Le mercredi 17 janvier, 8 journalistes et éducateurs participeront à une table ronde sur l’avenir du journalisme. Seth Rogovoy sera l’un d’entre eux. Elle aura lieu au Columbia-Greene Community College, dans l’État de New-York (USA) à 19h (1h en France).

Rogovoy to Explore Future of Local Journalism with Expert Panel via The Rogovoy Report
Rogovoy to Explore Future of Local Journalism with Expert Panel via The Rogovoy Report

Quand Facebook s’en mêle…

Facebook is testing a new section of the app specifically for local news and events par Kurt Wagner via recode

Dans 6 villes américaines (La Nouvelle-Orléans, Little Rock, Billings, Peoria, Olympia et Binghamton), Facebook expérimente une nouvelle fonctionnalité : une section permettant d’explorer l’actualité locale.

La grosse question : est-ce que cela sera bénéfique à la presse locale et régionale ?

Facebook is testing a new section of the app specifically for local news and events par Kurt Wagner via recode
Facebook is testing a new section of the app specifically for local news and events par Kurt Wagner via recode

Sur l’avenir du journalisme en général

En espagnol, le futur du journalisme et des journalistes

El futuro del periodismo (y de los periodistas) via Las Mil Puertas
blabla

La vidéo commence par présenter un journaliste improbable. Il n’oublie aucun fait, raconte les histoires de manière totalement objective et impartiale, ne prend que quelques secondes pour rédiger ses articles, ne commet aucune faute d’orthographe et est disponible 24/7. Impossible ? Et pourtant, ce sera le journalisme de demain !

En effet, c’est une présentation du journalisme automatique. Elle explique que dans 10-12 ans, 90 % de la presse écrite sera automatisée. Le vrai défi aujourd’hui : humaniser les algorithmes.

Vient ensuite le tour du journalisme augmenté, qui, grâce à l’IA (Intelligence Artificielle), permet d’optimiser une investigation ou d’adapter l’article au lecteur.

Un nouveau mode de diffusion (déjà abordé en début d’article) est lui aussi évoqué : les assistants personnels virtuels.

8 thèses sur le futur du journalisme

8 Thesen zur Zukunft des Journalismus par via DJV – Deutscher Journalisten-Verband

D’après cet article, à l’avenir, la majorité des journalistes travailleront en freelance et deviendront entrepreneurs. Ils seront de plus en plus perçus comme des marques. Les employés permanents quant-à-eux deviendront directeurs de rédaction. Au passage, cela rejoint le point de vue de Christophe Deschamps dans son livre : Le nouveau management de l’information : la gestion des connaissances au cœur de l’entreprise 2.0.

Par ailleurs, les journalistes seront connectés entre eux et interagiront : la solidarité deviendra indispensable. La compétence technique sera une clef du succès (compétences interdisciplinaires). Et pour terminer, on peut noter que les journalistes auront plus de liberté.

8 Thesen zur Zukunft des Journalismus par via DJV - Deutscher Journalisten-Verband
8 Thesen zur Zukunft des Journalismus par via DJV – Deutscher Journalisten-Verband

81 articles sur l’avenir du journalisme

Zukunft des Journalismus via Medienwoche

Une série 81 liens vers des articles allemands sur le futur du journalisme. Je n’ai pas tout lu, mais je recommande pour les germanophones ! 😉

Zukunft des Journalismus via Medienwoche
Zukunft des Journalismus via Medienwoche

Les 4 types de journaliste

Career Development Plan – My future par Mohamed Ahamad via Journal of a Journalist

Mohamed Ahamad reprend ici les 4 types de journalisme listés par Matt Thompson :

  • le storyteller,
  • le reporter (Newshound),
  • l’analyste fonctionnel (Systems Analyst)
  • le provocateur.

Le storyteller connecte les gens entre eux et aux problèmes qui comptent dans leur vie. Le reporter expose des faits cachés ou inconnus. L’analyste fonctionnel cherche à comprendre le monde et à l’expliquer clairement. Et enfin, le provocateur révèle les nombreuses et complexes facettes du monde.

Dans le reste de l’article, Mohamed Ahamad expose ce qu’il compte faire à l’avenir (ce qui m’intéresse un peu moins dans le cadre de cette revue de presse).

Career Development Plan – My future par Mohamed Ahamad via Journal of a Journalist
Career Development Plan – My future par Mohamed Ahamad via Journal of a Journalist

L’évolution des médias nigérian

The Nigeria Media – Evolution, Trends and Projections for 2018 par Bolaji Okusaga via This Day

Le début de l’article explique l’origine des médias nigérians et leur histoire. Je saute cette partie et me rends à la fin, où on parle de l’évolution.

Premier constat sans appel : la presse écrite doit se réinventer (ndla. : et pas qu’au Nigéria !).

Bolaji Okusaga explique ensuite que les jeunes consommateurs ne veulent pas seulement lire, écouter ou regarder : ils souhaitent être au centre du processus de création.

Ainsi, un journal papier doit avoir une forte présence en ligne en parallèle (avec des contenus audio-visuels en complément).

The Nigeria Media – Evolution, Trends and Projections for 2018 par Bolaji Okusaga via This Day
The Nigeria Media – Evolution, Trends and Projections for 2018 par Bolaji Okusaga via This Day

Le futur du journalisme sportif

Episode 95: The Future of Sports Journalism par la faculté de gestion des sports de l’Université Columbia

Et oui, l’université de Columbia a ses propres podcasts. À retrouver ci-dessous : 50 minutes sur le journalisme sportif et son avenir, en compagnie de Jeff Eisenband, journaliste au Post Game.

Information et journalisme à l’avenir

Manipulation de la vidéo en temps réel

The future of fake news is real-time video manipulation par Andrea James via Boing Boing

Cette vidéo est tout simplement impressionnante ! On nous démontre qu’il est possible de manipuler l’information en temps réel : en modifiant les expressions faciales en direct.

Et comme une image vaut mieux qu’un long discours, je vous conseille la vidéo ci-dessous (inutile de tout regarder, rendez-vous directement à 00:44, 02:37 ou encore 03:52).

Comme quoi, les avancées technologiques ne sont pas toujours au service de l’information et du journalisme…

Verification de l’information

FAQ: How the use of UGC and verification has changed in journalism par Paul Bradshaw via Online Journalism Blog

UGC… à part le cinéma, ça vous parle ? C’est une abréviation anglaise signifiant User Generated Content qui dans le journalisme a donné vie au journalisme citoyen. Donc du contenu créé par les internautes lambda.

Cette forme d’acquisition de contenu nécessite d’excellentes compétences en terme de vérification de l’information, qui ouvrent aussi la voie à la création de meilleurs outils de vérification. Pour Paul Bradshaw, cela sera rendu en partie possible grâce à l’intelligence artificielle.

FAQ: How the use of UGC and verification has changed in journalism par Paul Bradshaw via Online Journalism Blog
FAQ: How the use of UGC and verification has changed in journalism par Paul Bradshaw via Online Journalism Blog

Puiser l’info sur Twitter ?

Mort Johnny : « À l’INA, on a archivé 518 000 tweets » via arrêt sur images

L’information, ce sont des images, des vidéos, des textes, des sons… et des tweets ! Eh oui, l’INA archive aussi les tweets désormais ! Je trouve que c’est assez impressionnant : il y a 10 ans, qui aurait en effet cru que Twitter pourrait devenir important à ce point ?

Reste à voir ce que l’avenir nous réserve ! 😉

Mort Johnny : "À l'INA, on a archivé 518 000 tweets" via arrêt sur images
Mort Johnny : « À l’INA, on a archivé 518 000 tweets » via arrêt sur images 

À la semaine prochaine !

L'avenir du journalisme - image pour Pinterest
N’hésitez pas à partager cet article dans Pinterest 😉

L’avenir du journalisme – revue de presse du 29 décembre 2017 et 5 janvier 2018

L'avenir du journalisme - revue de presse

Avec les fêtes de fin d’année, les articles au sujet de l’avenir du journalisme ont été un peu moins nombreux… Je publie donc la revue de presse du 29 décembre 2017 et du 5 janvier 2018 en un seul article 😉

Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme

Le journalisme e-sportif ?

Pitfalls in comparing sports and LoL esports journalism par Kelsey Moser et Emily Rand

Vous connaissez assurément le journalisme sportif. Mais quid du journalisme e-sportif ?

Je ne sais pas exactement comment traduire le terme « esports journalism« , j’emploie donc le terme de « e-sportif ». Peut-être devrait-on lui préférer la dénomination de journalisme de sport électronique.

Alors, ce type de journalisme, kézako ?

League of Legends vous évoque quelque chose ? C’est un jeu vidéo en ligne. Des championnats sont réalisés IRL (In Real Life). Et c’est aussi le cas pour d’autres e-sport tels que StarCraft2, Call Of Duty ou encore FIFA. Bref, le journalisme e-sportif, c’est comme le journalisme sportif, mais pour les championnats de sport électronique.

Je ne connaissais absolument pas ce type de journalisme. Mais alors que certaines écoles de journalisme proposent une spécialisation en journalisme sportif, on peut se demande si elles proposeront une spécialisation en journalisme e-sportif à l’avenir ?

Dans la vidéo, 2 journalistes comparent le journalisme sportif et le journalisme e-sportif (points communs, différences).

Encore du data journalisme

FAQ: Top 3 tips for journalists wanting to get started in data journalism par Paul Bradshaw via Online Journalism Blog

Presque habituel dans ma revue de presse désormais : le journalisme de données ou data journalisme.

Ce qui est particulièrement intéressant, ce sont les 3 compétences clef au data-journalisme relevées dans l’article :

  1. savoir utiliser un tableur : trier, filtrer, réaliser des tableaux croisés dynamiques
  2. savoir représenter graphiquement des données statistiques : la data-visualisation en résumé 😉
  3. développer une pensée computationnelle (si, comme moi, vous ne connaissez absolument pas ce terme, l’article Wikipédia résume bien la chose)

Et sinon, l’avenir du data-journalisme ? L’intelligence artificielle (IA) selon l’article !

La délinéarisation des contenus

La situation à France Télévisions : en attendant l’apocalypse par Bruno Dastillung et Fernando Malverde via Acrimed

Cet article fait le point sur la situation actuelle à France télévision. Cependant, je saute la majeure partie du texte pour me rendre à la toute dernière question : quid de la délinéarisation des contenus ?

La délinéarisation est la consommation de programmes en différé et à la carte. En gros, on n’a plus besoin de coller au programme TV, d’être là tel jour telle heure pour accéder à un contenu précis : on peut toujours choisir que regarder.

Voici la réponse de Fernando Malverde, journaliste à France 3 sur la délinéarisation des contenus :

«C’est un enjeu majeur. Aujourd’hui, on ne regarde plus la télévision en allumant son poste, on la regarde quand on en a envie et on va chercher des contenus.»

«Aujourd’hui, les jeunes ne regardent plus la télévision mais ils accèdent à des contenus produits par la télévision sur Internet.»

D’ailleurs, c’est peut-être 1 des points clefs de l’avenir du journalisme ?

La situation à France Télévisions : en attendant l’apocalypse par Bruno Dastillung et Fernando Malverde via Acrimed
La situation à France Télévisions : en attendant l’apocalypse par Bruno Dastillung et Fernando Malverde via Acrimed

Le print est mort, vive le print ?

Commentary: Will newspapers matter in 2018? par Jeff Gerritt via Palestine Herald Press

« L’industrie [de la presse écrite] a perdu plus de la moitié de ses emplois au cours des 15 dernières années. Les licenciements et les coupes budgétaires sont la nouvelle norme. […] L’industrie se démène pour trouver des moyens de gagner de l’argent grâce au numérique. »

Le print est il mort ? Le débat est ouvert est chacun y va de son point de vue. Pour certains le print est plus importants que jamais, pour d’autre non.

Mais pour citer l’article :

« Peut importe la plateforme de diffusion, les journaux continueront d’être important tant qu’ils feront ce qu’ils font le mieux : exposer les abus de pouvoir et fournir des informations avec un contexte, du fond, de la rapidité, de la passion, et même, à l’occasion, de la grâce. »

Gaël Hürlimann, rédacteur en chef du numérique à Le Temps (Suisse), nous parle de la presse en 2018

La presse en 2018 vue par Gaël Hürlimann interviewé par Xavier Eutrope via Ina Global

Premièrement, revenons sur le print/numérique, avec cette fois-ci un avantage du print :

« Si l’on regarde l’avantage du print par rapport au numérique de manière globale, c’est qu’il peut refléter la vision cohérente et globale d’une édition. »

Cependant, pour G. Hürlimann, le print est voué à disparaître.

« Je la date [NDLR : la disparition du papier au profit du tout-numérique] à 3 ans. Elle ne dépendra ni de notre volonté, ni du goût de nos lecteurs, mais de la barrière industrielle. »

Il évoque aussi la place des médias sociaux vis-à-vis des médias.

« La seule question qu’il faut se poser, c’est le long terme. C’est à dire : est-ce que Facebook, Snapchat, Google, Twitter, quand ils vous attirent avec un programme d’accès comme Discovery, lorsqu’ils vous paient, comme c’est le cas avec Le Monde, une rédaction Snapchat, est-ce que c’est du long terme ? »

La vidéo est aussi abordée. L’objectif : trouver son modèle. Tout comme la ligne éditoriale d’un journal papier, on ne peut pas faire de la vidéo sans auparavant définir la ligne éditoriale un minimum.

Des journalistes véritablement multitâches à l’avenir ? Il semble ! Un journaliste pour la presse écrite doit désormais savoir faire de la vidéo (avec les directs aussi)… voire des podcasts ! Mais cela ne suffit pas : il faut savoir adapter le support au sujet. Certains thèmes seront plus forts en vidéo, d’autres non !

« Cet éclatement des modes de narration conduit à se dire que l’on a une rédaction d’à peu près 80 personnes, qui doit être à l’aise dans plusieurs modes de narration plutôt que dans un mode uniquement texte. »

Et le local dans tout ça ?

Wo kann man sie schon sehen, die Zukunft im Journalismus? par Dominic Grzbielok sur Krautsource

Selon D. Grzbielok, l’avenir du journalisme ne se situe ni dans le print, ni dans le local. Alors qu’on peut lire ailleurs que l’avenir se situe dans le Print ou dans le local, ici c’est tout le contraire.

Wo kann man sie schon sehen, die Zukunft im Journalismus? par Dominic Grzbielok sur Krautsource
Wo kann man sie schon sehen, die Zukunft im Journalismus ? par Dominic Grzbielok sur Krautsource

Éthique et journalisme à l’avenir

Le journalisme, une vocation unique pour servir la vérité

Journalism is a ‘Unique Vocation’ to serve the truth : Vice President Inaugurates Delhi School of Journalism par Surendra Hota via Navratna News

Ce que je retiens avant tout de cet article, ce sont les 10 qualités que les étudiants en journalisme doivent posséder aujourd’hui :

  • joyeux
  • objectif
  • impartial
  • responsable
  • nationaliste
  • artistique
  • curieux
  • fort
  • attentif
  • et apprendre tout au long de sa vie

10 pistes de réflexion 😉

Les fake news

Sujet d’actualité : les fake news, puisque notre Président de la République en parle également.

Dealing with the disinformation dilemma : a new agenda for news media via Media Policy Project Blog

Dans l’article il est dit qu’à court terme, les fake news peuvent être considérées comme des « good » news pour le journalisme : elles ont permis de rappeler au public la valeur d’un journalisme professionnel crédible.

L’article aborde différents points :

  • vérité : qu’est-ce que la vérité, la vérité est-elle unique ou multiple ?
  • confiance : manque de confiance envers les médias
  • technologie et son impact sur les médias : utilisation de nouvelles plateformes comme Snapchat ou Instagram

« Les médias d’information ne devraient pas abandonner les valeurs journalistiques traditionnelles. Les journalistes ont des compétences vraiment nécessaires dans le traitement de l’information ainsi que des valeurs éthiques et politiques qui sont nécessaires pour promouvoir la démocratie, des sociétés saines et des économies efficaces. »

Dealing with the disinformation dilemma : a new agenda for news media via Media Policy Project Blog
Dealing with the disinformation dilemma : a new agenda for news media via Media Policy Project Blog

Libération du journalisme et des médias

Il faut libérer le journalisme et les médias en France dit-il ! Qu’est ce que vous en pensez ? par Almouwatin TV

François Ruffin explique au Parlement pourquoi, selon lui, il faut libérer le journalisme et les médias en France .

Votre avis m’intéresse !

Pour approfondir le sujet, Krystie Lee Yandoli a écrit l’article Journalists Are Nervous About What A Disney And Fox Merger Would Mean For Them sur BuzzFeed News. En effet le mariage Disney-Fox va aussi impacter une partie des journalistes (ils détiennent déjà certains médias).

Le journalisme a un futur, uniquement si nous assumons nos responsabilités

Journalismus hat Zukunft – Wenn wir unserer Verantwortung gerecht werden par Knut Kuckel via MediaNewsBlog

« Le « journalisme » est aussi bon et aussi mauvais que « sa société ». Ainsi, lorsque nous débattons de la qualité du journalisme, nous discutons toujours de la qualité de notre société. »

Cet article discute la place du journalisme dans la société et de la société dans le journalisme.

Pour résumer, il est expliqué dans l’article qu’il est nécessaire d’avoir plus de journalistes qui font du bon travail et ne se laissent pas intimider, et qu’on devrait renforcer leurs arrières. Cette dernière chose passerait par un intérêt général de la société envers le journalisme.

Évènement et plus sur l’avenir du journalisme

Campfire 2018 – Festival für Journalismus und neue Medien

Si vous êtes de passage à Düsseldorf du 31 août au 2 septembre 2018, sachez que s’y tiendra un festival. La thématique ? Le journalisme et le nouveaux médias. Avis aux intéressés !

Campfire Festival für Journalismus und neue Medien from CORRECT!V on Vimeo.

Predictions for journalism 2018 via NiemanLab

Un article très intéressant mais inclassable… Les citations de plus de 150 personnes à propos du journalisme. Cela permet de se faire une idée de l’avenir du métier. Si vous avez un peu de temps, n’hésitez pas à aller jeter un œil (le site est en anglais).

Derrière chaque citation se cache un article complet (les formats varient : texte, mais aussi vidéo). Chaque article traite un point particulier et les thématiques sont variées : place des femmes, intelligence artificielle, les mèmes dans les médias, les lives, les réseaux sociaux… (liste non-exhaustive).

Predictions for journalism 2018 via NiemanLab
Predictions for journalism 2018 via NiemanLab

Un livre sur le data-journalism

Data Journalism: Past, Present and Future est un ouvrage co-écrit en anglais à propos du journalisme de données (son passé, son présent et son futur). Il est sorti en octobre dernier (2017 donc).

Data Journalism: Past, Present and Future
Data Journalism: Past, Present and Future (cliquez sur la photo pour ouvrir dans Amazon)
L'avenir du journalisme - image pour Pinterest
N’hésitez pas à partager cet article dans Pinterest 😉