Hernán Cortés

Fernando Cortés de Monroy Pizarro Altamirano, aussi nommé Hernando Cortés, est probablement né en 1485, à Medellín, en Estrémadure, en Espagne. Il est mort à Castilleja de la Cuesta (près de Séville) le 2 décembre 1547. Cortez a vécu 62 ans, ce qui est un âge raisonnable pour cette époque. C’est ce conquistador espagnol qui a envahi le Mexique.

 

Hernan Cortes
Hernan Cortes

Il fit un voyage vers le Mexique de 1518 à 1519. Pour ce faire, son point de départ fut La Havane, à Cuba. Lorsqu’il eut atteint Cozumel, il a longé la côte du Yucatán, puis il est arrivé dans le golfe du Mexique. Il fit étape dans diverses villes : Vera Cruz, Jalapa, Xocotlan et Cholula. Son voyage se termina à l’actuel Mexico : Tenochtitlan. Il est alors muni de 570 hommes, 11 chevaux et 10 canons.

Bernal Díaz est l’un de ses compagnons de route. À Tenochtitlan, l’immense quantitité de personnes et de marchandises le rendent admiratif. Sur le marché on vend diverses choses : or, argent, esclaves, pierres précieuses, plumes, étoffes (par exemple en coton), broderies, cacao, poteries, et bien plus encore.

L’empire aztèque est dirigé par un empereur : Moctezuma. Les espagnols haïssent la religion aztèque. Ils disent, par exemple, que l’empereur aztèque sortit d’un oratoire où se trouvaient ses maudites idoles (d’après Histoire véridique de la conquête de la Nouvelle-Espagne de Bernal Díaz del Castillo).

Les indiens craignent les Espagnols, car « des bêtes farouches leur obéissent » (des grands cerfs qu’ils ont apprivoisés), « ils tiennent la foudre dans leurs mains » (des arquebuse) et ils sont assoiffés d’or que la terre des indiens produit : ils sont considérés comme des dieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *