Tag-Archive for » panure «

poulet pané sucré salé

Last updated by at .

poulet pané sucré salé

poulet pané sucré salé

Cette recette de poulet pané sucré salé n’a pas très bien fonctionné avec nous…

La chapelure de biscuits formait une sorte de gros bloc compact et n’accrochait pas du tout aux morceaux de poulet (habituellement la panure est sèche, comme de la poudre). Nous nous en sommes sortis tant bien que mal en l’allongeant avec de l’eau.

Pour vous épargner ces tracas, nous vous livrons la recette modifiée. Normalement la sauce soja et le miel sont incorporés à la chapelure, mais nous en avons fait une sauce qui vient accompagner les morceaux de poulet.

Ainsi, n’hésitez pas à nous dire si la recette a bien fonctionné !

À noter que la recette ne présente que la préparation du poulet. Il faut prévoir un accompagnement comme du riz. Compter environ 60 g de riz cru par personne (et pour la cuisson, suivre les instructions sur l’emballage).

Sur la page Facebook de la cuisine de mémé Moniq, Diane Breton a demandé la recette.

Voici donc notre recette de poulet pané sucré salé pour 4 personnes.

Ingrédients pour du poulet pané sucré salé

  • 4 blancs de poulet
  • 2 blancs d’œuf
  • 10 petit-beurre (ou autres biscuits du même genre)
  • 10 spéculoos
  • 3 cuillères à soupe de miel
  • 2 cuillères à soupe de sauce soja
  • 1/4 de cuillère à café de cumin
  • 1/4 de cuillère à café de paprika
  • Quelques brins de ciboulette
  • Beurre
  • Sel, poivre

Préparation du poulet pané sucré salé

  • Découper le poulet en cubes d’environ 5 cm de côté
  • Au hachoir électrique, hacher les biscuits et les mélanger avec le cumin, le paprika, du sel et du poivre
  • Fouetter les blancs d’œuf jusqu’à ce qu’ils deviennent mousseux
  • Plonger les morceaux de poulet successivement dans le blanc d’œuf, puis dans les biscuits (bien les enrober), les déposer au fur et à mesure sur une assiette
  • Laver la ciboulette, couper les morceaux jaunis des tiges au besoin, et la hacher finement
  • Préparer la sauce : mélanger le miel, la sauce soja et la ciboulette
  • Dans une poêle, faire fondre une belle noix de beurre
  • Faire revenir le poulet dans le beurre quelques minutes (pour s’assurer de la cuisson du poulet, couper un morceau en 2 : s’il n’est plus rosé c’est bon)
  • Servir avec du riz (et ne pas oublier la sauce 😉)

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille – Pinterest – Snapchat – Weheartit – Foodreporter (Nous tentons un retour) – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

poulet et asperges vertes panés au parmesan et citron

poulet et asperges vertes panés au parmesan et citron

poulet et asperges vertes panés au parmesan et citron

Le poulet et asperges vertes panés au parmesan et citron est un plat très facile à faire et aux saveurs étonnantes. En une seule plaque de cuisson au four,  le résultat donnera des aiguillettes de poulet très croustillantes avec la même panure aromatisée au parmesan et au citron pour le poulet et les asperges.

C’est Pacalitaaa qui dans le Twitter de mémé Moniq demande si elle peut avoir cette recette très originale. Évidemment Pacalitaaa 😉 (Petit message privé : 2 membres de la cuisine de mémé Moniq seront à Paris ce lundi 3 avril dans l’après-midi jusque 19 h dans le coin du 4e… Si cela vous dit que l’on prenne un café 😉

Mais revenons à la notre recette de poulet et asperges. 

Voici notre recette de poulet et asperges vertes panés au parmesan et citron pour 4 personnes.

poulet et asperges vertes panés au parmesan et citron cuites sur sur la plaque de cuisson

poulet et asperges vertes panés au parmesan et citron cuites sur sur la plaque de cuisson

Ingrédients pour poulet et asperges vertes panés au parmesan et citron

  • 600g d’aiguillettes de blanc de poulet 
  • 500 g d’asperges vertes
  • 150 g farine
  • 100 g  de chapelure
  • 60 g parmesan râpé
  • 30 g beurre fondu
  • 1 cuiller à café de sel  (aromatisé au ciitron est encore mieux)
  • 1/2 citron + 1 pour garniture
  • 1 gousse ail

Préparation du poulet et asperges vertes panés au parmesan et citron

  • laver les asperges
  • Recouper la partie blanche du talon, mais ne pas éplucher les asperges
  • Dans un cuiseur à asperges (casserole haute et étroite) ou un grand fait-tout, faites bouillir de l’eau salée
  • Quand l’eau bout, disposer les asperges verticalement dans le cuiseur à asperges, pointes hors de l’eau, sinon dans un fait-tout, plonger  les asperges dans l’eau bouillante
  • Cuire 8 à 12 minutes, selon la grosseur des asperges
  • Plonger les asperges dans un bac d’eau glacée en fin de cuisson pour stopper la cuisson mais surtout pour conserver leur couleur verte
  • Égoutter les asperges
  • Découper si nécessaire le blanc de poulet en aiguillettes
  • Préchauffer le four à 210° C (Th. 7)
  • Préparer une plaque de cuisson  recouverte d’une feuille de papier cuisson
  • Verser la la farine dans une assiette
  • Mélanger le beurre fondu, le jus et le zeste d’un demi citron et la gousse d’ail pressé dans une seconde assiette
  • Dans une dernière assiette, mélanger la chapelure, le parmesan et le sel
  • Paner les aiguillettes de poulet en les passant successivement dans la farine, puis le beurre et enfin la chapelure
  • Déposer les morceaux de poulet sur une plaque de cuisson
  • Enfournez pour 10 minutes
  • Retourner les aiguillettes
  • Placer les asperges sur la plaque de cuisson et passer du contenu de l’assiette de beurre sur les asperges et saupoudrer largement du mélange de chapelure au parmesan
  • Enfourner et continuer la cuisson 10 minutes
  • Placer des tranches ou demi tranches de citron sur le poulet pour la garniture (facultatif)  

Nos présences en ligne

FacebookInstagramTwitterTumblrTumblr recettes de famille – Pinterest – SnapchatWeheartit – Foodreporter (Nous tentons un retour)

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

Carottes croustillantes à la chapelure aux graines de lin et noix de coco ou carottes panées

carottes panées ou carottes croustillantes à la chapelure aux graines de lin et noix de coco

carottes panées ou carottes croustillantes à la chapelure aux graines de lin et noix de coco

Les carottes sont un légumes de saison (voir ce qu’il faut manger en octobre 😉 et nous sommes involontairement dans une période chapelure et panure (voir nos explication sur la chapelure et la panure dans notre dernière recette de croquettes de fromage). C’est vrai, lorsque nous avons retenu l’idée des carottes croustillantes à la chapelure aux graines de lin et noix de coco dans notre menu de la semaine nous n’avion pas réfléchi à la proximité des fritures…

Tout simplement, l’idée d’associer ces carottes croustillantes pour accompagner notre tajine de poulet au citron confit nous semblait intéressante !

Tajine de poulet au citron confit

Tajine de poulet au citron confit

Et, nous ne sommes pas les seuls à penser que les carottes préparés de cette manière : « ça a l’air bon« . En effet, c’est Madeleinebayon qui le dit dans l’Instagram de mémé Moniq en nous demandant la recette !

Au final, le passage du test gustatif a se retrouve avec 2 écoles à la maison selon la manière dont chacun préfère manger les carottes.  D’un côté, il y a les pour les carottes à peine cuite, encore croquante ; de l’autre, ceux pour qui un pré-cuisson des carottes afin qu’elles fondent en bouche sous la couche croustillante est de mise ! Nous fournissons les 2 recettes de carottes croustillantes à la chapelure aux graines de lin et noix de coco 😉

Ingrédient pour des carottes croustillantes

  • 500 g de carottes (essayer de trouver des carottes de taille similaire « moyenne » afin d’uniformiser la cuisson)
  • 200 g de chapelure
  • 3 cuiller à soupe de graines de lin (ou de sésame noir)
  • 50 g de noix de coco râpée
  • 2 oeufs
  • farine
  • sel et poivre
  • 2 citrons (facultatifs)
  • Huile pour friture

Préparation des carottes croustillantes

  • Éplucher les carottes
  • Couper les carottes en 4 ou en 2 dans le sens de la longueur selon leur grosseur et en 2 selon leur longueur afin d’obtenir des bâtonnets de carotte de taille uniforme
  • Si vous faites partie de la catégories de ceux qui souhaitent des carottes fondantes, cuire à la vapeur (ou à la « cocotte-minute ») les carottes  une dizaine de minutes (la cuisson demande 15′, donc enlever une 1 à 2 minutes).
  • Dans un bol, mélanger intimement la chapelure, les graines de lin et la noix de coco
  • Disposer la chapelure dans une assiette ou un plat
  • Dans un autre récipient, battre les oeufs en omelette
  • Dans un sachet genre sac à congélation, mettre 2 à 3 cuillères à soupe de farine avec un peu de sel et de poivre (c’est en fonction de la quantité de carotte)
  • Fermer le sachet et secouer le afin de répartir la farine partout sur les bâtonnets de carotte
  • Préparer un sachet avec l’oeuf battu en omelettes (Pour une panure plus légère, il est possible d’utiliser seulement le blanc)
  • Sortir lesbâtonnets enfarinés en les tapotant éventuellement pour éliminer l’excès de farine et les mettre dans le sachet « d’omelette »
  • Déposer par petits paquets de quelques bâtonnets de carotte dans la chapelure afin de les enrober du mélange
  • Mettre de l’huile de friture dans une sauteuse par exemple (prévoir assez d’huile pour qu’elle recouvre les morceaux de carotte) et faire chauffer l’huile afin d’atteindre le stade de la friture
  • Plonger les bâtonnets de carotte couverts de chapelure dans l’huile
  • Une fois les bâtonnets doré à souhait les sortir du bain d’huile avec une écumoire ou une araignée (on recommande d’effectuer la cuisson en plusieurs « tas »
  • Égoutter les bâtonnets de carotte sur du papier absorbant avant de servir