Notre recette inratable d’aligot

recette pour faire de l'aligot
un aligot réussi

L’aligot nous est tout droit venu de l’Aubrac dans le Massif central. Aussi pour préparer cette sorte de purée de pommes de terre filante, il vous faudra absolument de la tomme fraîche !

L’aligot est plus un accompagnement qu’un plat principal : on n’hésite pas à l’accompagner de viande (bœuf ou saucisses par exemple) ou de légumes.

Pour réussir son aligot, il faut une bonne recette et prendre le coup de main. La première fois que nous avons essayé d’en faire, ce n’était pas totalement concluant… C’est sûr que c’est un peu physique 😉

C’est sur la page Facebook de la cuisine de mémé Moniq que Stéphanie Stéphanie Stéphanie, Pascale Carval et Dorothée Redval nous ont demandé la recette de l’aligot.

Pour Billot Jean-Claude, c’est sur le compte Twitter de mémé Moniq que cela se passe et pour Agnes Bethencourt dans le groupe Fait maison et discussions en tous genres !

Voici donc notre recette facile d’aligot inratable pour 2 personnes.

Ingrédients de l’aligot

  • 400 g de pommes de terre (type Bintje)
  • 250 g de tomme fraîche
  • 12 cl de crème fraîche liquide
  • 2 gousses d’ail
  • 1 belle noix de beurre
  • Sel, poivre
recette pour préparer de l'aligot
Le 1er essai d’aligot était assez décevant aussi il faut remettre l’aligot « sur la table »

Préparation de l’aligot

  • Laver et éplucher les pommes de terre
  • Éplucher les gousses d’ail
  • Mettre les pommes de terre et l’ail dans une casserole, les couvrir d’eau froide, saler généreusement
  • Faire chauffer la casserole à feu vif, dès que l’eau bout, compter 20 minutes de cuisson
  • Pendant ce temps, couper la tomme en petits cubes (1 cm de côté environ)
  • Retirer les pommes de terre et les gousses d’ail du feu, les égoutter
  • Passer les pommes de terre et l’ail au moulin à légumes au-dessus d’une casserole
  • Faire chauffer cette purée à feu doux, ajouter la crème et le beurre
  • Bien mélanger
  • Toujours à feu doux, ajouter la tomme au fur et à mesure en remuant : l’astuce consiste à toujours tourner dans le même sens (celui des aiguilles d’une montre par exemple) et à soulever en même temps (remuer vite, ce n’est pas très utile…)
  • Bien attendre que les morceaux de tomme soient fondus avant d’en rajouter
  • Petit-à-petit, l’aligot va filer, continuer à mélanger
  • Lorsqu’il n’y a plus de tomme à ajouter, saler, poivrer et continuer à remuer l’aligot quelques minutes
  • Servir immédiatement

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille –Pinterest – Snapchat – Weheartit – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine – groupe Facebook La cuisine de mémé Moniq

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

recette facile aligot
Vous aimez cette recette ? N’hésitez pas à la partager y compris sur Pinterest 😉
About 

clarayseult alias mémé Moniq ou la cuisine de mémé Moniq. À l'origine de ce blog depuis notre enfance, nous continuons au travers de notre adolescence à parler de cuisine

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *