Grybukai, les biscuits « champignons » lituaniens

recette pour faire des grybukai (biscuits lituaniens en forme de champignons)
Grybukai (biscuits lituaniens en forme de champignons)

On dit que les Lituaniens aiment tant les champignons qu’ils en confectionnent des biscuits champignons : les grybukai (issu du mot lituanien grybai : champignons). Le glaçage permet de perfectionner l’aspect de champignons, mais il n’est pas du tout obligatoire !

D’ailleurs, plutôt que d’utiliser du chocolat noir pour le chapeau des champignons, on peut utiliser un glaçage rouge et le décorer de points de glaçage blanc : brrr… de délicieuses amanites tue-mouches 😋 Rappelons que les vraies amanites tue-mouches sont toxiques !

En France, le plus compliqué sera de trouver le fer… On peut trouver des fers à champignons par correspondance (si vous avez d’autres solutions, n’hésitez à les indiquer en commentaires) ! Comme l’une d’entre nous a vécu un an en Lituanie, elle nous en a rapporté un dans ses bagages 😉

fer de biscuits champignon lituanien
fer de biscuits champignon lituanien

À défaut de trouver le moule adéquat en forme de champignons, utilisez n’importe quel moule de petite forme, faites cuire une dizaine de minutes à 180-200°C (Th. 6-7) et vous obtiendrez d’agréables petits pains d’épices.

C’est sur la page Facebook de la cuisine de mémé Moniq que Coco Cocotte nous a demandé la recette, rejointe par Karine Volatron dans le groupe La cuisine en amateur.

Voici donc notre recette pour une corbeille remplie de grybukai… soit environ 1 kg (mais ça se mange très vite chez nous 😄).

Ingrédients des grybukai

  • 400 g de farine
  • 200 g de beurre
  • 20 cl de crème fraîche liquide
  • 3 blancs d’œuf
  • 5 jaunes d’œuf
  • 1 cuillère à café bombée de levure chimique
  • 2 cuillères à café d’épices à pain d’épices (mélange de cannelle, clous de girofle, noix de muscade et cardamome)
  • 1 pincée de sel
  • Beurre pour le moule

Pour le glaçage (facultatif)

Avec ces ingrédients, vous obtiendrez un glaçage blanc et noir, comme nous.

  • 300 g de sucre glace
  • 100 g de chocolat noir
  • 1 cuillère à café d’huile de tournesol
  • 1 blanc d’œuf
  • Graines de pavot
  • 1 filet de jus de citron

Préparation des grybukai

  • Sortir le beurre du frigo pour qu’il soit à température ambiante
  • À l’aide d’un fouet, mélanger le sucre avec le beurre mou jusqu’à obtention d’une consistance crémeuse
  • Ajouter les jaunes d’œuf et la crème dans le beurre, puis la farine, la levure et les épices
  • Dans le bol d’un robot, monter les blancs en neige avec une pincée de sel
  • Incorporer délicatement les blancs d’œuf dans la préparation précédente (petit à petit)

Cuisson des grybukai au fer

  • Si vous possédez un fer pour cuire les grybukai (comme nous), le faire chauffer sur la gazinière à feu vif
  • Baisser la gazinière à feu moyen
  • Graisser le fer avec du beurre (il va fondre grâce à la chaleur du moule), bien répartir la graisse avec un pinceau ou un morceau de papier absorbant (attention à ne pas se brûler !)
  • Remplir chaque « trou » d’un peu de pâte et refermer le moule
  • Laisser cuire 2 minutes environ, retourner le moule et laisser cuire 2 nouvelles minutes
  • Sortir les grybukai du moule et les laisser refroidir
  • Répéter ces opérations jusqu’à épuisement de la pâte
  • Attention à adapter le temps de cuisson et à réduire ou augmenter l’intensité du feu selon votre gazinière : les grybukai doivent être cuits, dorés, mais pas brûlés

Cuisson des grybukai sans fer

  • Si vous ne possédez pas de fer, utilisez un moule à petits gâteaux (les grybukai font 3-4 cm de haut pour une circonférence de 2-3 cm)
  • Préchauffer le four à 180-200°C (Th. 6-7)
  • Graisser le moule au besoin
  • Remplir les trous du moule de pâte
  • Enfourner 10 minutes environ
  • Sortir du four et laisser refroidir

Le glaçage des grybukai (facultatif)

  • Attendre que les grybukai soient refroidis
  • Remplir une petite assiette de graines de pavot
  • Tamiser le sucre glace
  • Mélanger le blanc d’œuf et le filet de jus de citron, incorporer le sucre glace au fur et à mesure
  • Lorsque le mélange est homogène, tremper le pied d’un champignon dedans, plonger le bout du pied du champignon dans le pavot, le retourner et laisser sécher le grybukai « tête en bas » (on peut utiliser une boîte d’œuf vide, les grybukai tiennent bien dedans)
  • Répéter avec tous les grybukai que vous souhaitez glacer
  • Lorsque le glaçage blanc est bien sec (quelques heures), faire fondre le chocolat avec l’huile au bain-marie, bien mélanger
  • Tremper le chapeau du champignon dans le chocolat et laisser sécher « à l’endroit » (chapeau en haut)
  • Répéter l’opération avec tous les grybukai
  • Laisser sécher quelques heures, voire toute une nuit

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille –Pinterest – Snapchat – Weheartit – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine – groupe Facebook La cuisine de mémé Moniq

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

recette pour faire des grybukai (biscuits lituaniens en forme de champignons)
Vous aimez cette recette ? N’hésitez pas à la partager y compris sur Pinterest 😉
About 

clarayseult alias mémé Moniq ou la cuisine de mémé Moniq. À l'origine de ce blog depuis notre enfance, nous continuons au travers de notre adolescence à parler de cuisine

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *