Archive for the Category » Boisson «

sirop de cerise maison

Last updated by at .

recette pour faire du sirop de cerise maison
Sirop de cerises maison

Lors de la récolte des fruits, il nous arrive avec certains d’entre eux de préparer des sirops de fruit comme pour ce sirop de cerise maison.

La recette pour préparer ce sirop de fruit maison nous a été demandée par Anne Marie Warsage et Gara Toi dans la page Facebook de la cuisine de mémé Moniq.

Dans le groupe Fait maison et discussions en tous genres, c’est Rose Hurteau qui écrit : «bonsoir possible d avoir la recette svp merci bonne soirée».

Comme expliqué dans notre recette de gelée de cerises, nous utilisons un extracteur de jus à chaud (à vapeur). À partir de là, 2 possibilités : soit faire directement du sirop de cerise depuis l’extracteur, soit récupérer le jus et faire son sirop dans une bassine.

On vous explique les 2 méthodes dans la suite, mais aussi comment faire pour obtenir du jus sans extracteur.

Voici donc nos recettes pour faire du sirop de cerise maison.

Ingrédients pour du sirop de cerise

  • Cerises
  • Sucre (de 400 g à 1 kg à l’extracteur jusque l’équivalent au poids de jus de cerises pour la méthode traditionnelle)

Obtenir du jus de cerise sans équipement spécifique

  • Laver, sécher, équeuter et dénoyauter les cerises (on conserve les noyaux que l’on place dans une étamine)
  • Verser les cerises dans une grande marmite, cocotte ou fait tout avec 1 verre d’eau
  • Mettre à chauffer à feu moyen environ 30 minutes
  • Passer le contenu du récipient au chinois (ou dans une étamine) pour récupérer le jus
  • Bien presser les fruits afin d’extraire le maximum de jus

Obtenir du jus de cerise à l’extracteur à vapeur

  • Quelque soit la marque, le système est toujours identique. Il suffit de emplir de cerises lavées et équeutées la partie supérieure de l’extracteur. Nous gardons les noyaux pour préparer de la pâte de fruits car nous passons le « reste » des cerises au tamis du robot ménager. Compter 1 heure d’évaporation minimum.

Préparation du sirop de cerise à l’extracteur à vapeur

  • Procéder comme pour obtenir du jus de cerises à l’extracteur à vapeur mais ajouter 50 à 100 g de sucre par kilo de fruits placé dans l’extracteur.
  • Stériliser les bouteilles en y versant de l’eau bouillante puis en les retournant pour déverser l’eau bouillante dans l’évier (ou stériliser les pots au four)
  • Remplir les bouteilles à la sortir de l’extracteur et fermer hermétiquement aussitôt les bouteilles

Préparation du sirop de cerise

  • Peser le jus de cerises obtenu et le verser dans une bassine (ou une grande casserole)
  • Ajouter 1 kg de sucre par litre de jus
  • Porter à ébullition à 100° C (sirop à la nappe).et faire cuire 4-5 minutes
  • Stériliser les bouteilles en y versant de l’eau bouillante puis en les retournant pour déverser l’eau bouillante dans l’évier (ou stériliser les pots au four)
  • Verser en bouteilles et fermer hermétiquement aussitôt les bouteilles

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille –Pinterest – Snapchat – Weheartit – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine – groupe Facebook La cuisine de mémé Moniq

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

recette pour faire du sirop de cerise maison
Vous aimez cette recette ? N’hésitez pas à la partager y compris sur Pinterest 😉

Punch d’hibiscus sans alcool

recette pour faire du punch d'hibiscus ou eau de fleur de Jamaïque
punch d’hibiscus ou eau de fleur de Jamaïque

Ce punch d’hibiscus sans alcool s’apparente aux aguas frescas (eaux fraîches) mexicaines et plus précisément à l’agua de flor de Jamaica (eau de fleur de Jamaïque, à l’hibiscus).

L’hibiscus possède plusieurs noms : on parle donc aussi d’oseille de Guinée et de fleur de Jamaïque !

Cette boisson est très proche du bissap ou karkadé d’Afrique de l’Ouest.

On peut facilement changer les épices pour modifier le goût de la boisson et l’adapter à ses envies. Entre autres idées pour parfumer votre punch à l’hibiscus : gingembre, noix de muscade, cannelle, vanille, clous de girofle, citron…

Pour une version plus africaine, semblable à du bissap : de la menthe, de la fleur d’oranger, du pain de singe (baobab)…

Dans sa version mexicaine, ce punch d’hibiscus se boit très frais : dès que la boisson atteint une température ambiante, le placer au frigo jusqu’au moment de servir. Mais dans une version « bissap », le punch d’hibiscus peut aussi se boire chaud ou tiède (on dirait plutôt un thé à l’hibiscus dans ce cas).

Via la page Facebook de la cuisine de mémé Moniq, Claire Leleu et Muriel Bertrand nous ont demandé la recette. Mais c’est dans les groupes Facebook que le plus grand nombre s’est laissé tenter : Coco Cocotte et Cécile Yaguibou dans Le Panier à idées: créations,cuisine,déco…., Matou Ouedraogo dans Fait maison et discussions en tous genres et Emi Lieb dans cuisine pâtisserie et boulangerie pour toutes et tous.

Voici donc notre recette de punch d’hibiscus pour 1 l.

Ingrédients du punch d’hibiscus sans alcool

  • 4 cuillères à café de fleurs d’hibiscus séchées
  • 1 litre d’eau
  • 2 clous de girofle
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
  • 1 bâton de cannelle
  • 100 g de sucre

Préparation du punch d’hibiscus sans alcool

  • Mettre les fleurs et les épices dans une casserole
  • Couvrir le tout de l’eau
  • Faire chauffer la casserole à feu vif
  • Dès que l’eau bout, couper le feu et laisser infuser 15 min
  • Filtrer la boisson et incorporer le sucre
  • Bien mélanger
  • Laisser refroidir

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille –Pinterest – Snapchat – Weheartit – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine – groupe Facebook La cuisine de mémé Moniq

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

recette pour faire du punch d'hibiscus ou eau de fleur de Jamaïque
Vous aimez cette recette ? N’hésitez pas à la partager y compris sur Pinterest 😉

champagne de fleurs de sureau

recette pour faire champagne fleurs sureau cidre limonade fées
Champagne de sureau ou cidre de sureau ou limonade aux fleurs de sureau ou champagne des fées

Nous avons réussi, après plusieurs tentatives infructueuses, à obtenir du champagne de fleurs de sureau ou cidre de sureau ou limonade aux fleurs de sureau ou champagne des fées.

Du champagne des fées, c’est plutôt mignon comme nom pour cette boisson de ménage ! Et c’est vrai que la réalisation de cette limonade aux fleurs de sureau (cette boisson a pas mal de noms) est quelque peu féérique : dans cette recette de grand-mère naturelle, des bulles apparaissent comme par magie !

On n’en est pas à notre premier essai de boisson fermentée : kéfir ou ginger beer par exemple.

Mais c’est vrai que le cidre de sureau nous a donné du fil à retordre : petites, nous avions essayé mais le mélange avait moisi. Cette année, notre premier essai a aussi échoué (de nouveau apparition de moisissures).

Mais nous avons persévéré et avons été bluffées du résultat ! Le champagne de sureau est désaltérant, délicieusement pétillant et délicatement parfumé au sureau.

Deux choses nous semblent importantes pour garantir la réussite de cette recette :

  • exposer le bocal en verre dans un endroit ensoleillé
  • bien remuer le mélange 2 fois par jour minimum.

Ne pas nous plus oublier de stériliser au maximum, le bocal et les bouteilles notamment.

Attention lors de la fermentation en bouteilles fermées hermétiquement : la fermentation crée de la pression et s’il y en a trop les bouteilles peuvent exploser (nous parlons en connaissance de cause)…

Pour éviter des mésaventures, on vous conseille de dégazer régulièrement les bouteilles : au dessus d’un évier, 1 à 2 fois par jour, ouvrir délicatement la bouteille, puis la refermer et la stocker au frais.

Certains poussent la fermentation en bouteille jusqu’à un mois : nous n’avons pas osé de peur de l’explosion. Au bout de 5 à 7 jours, le rendu était vraiment bon !

Sur la page Facebook de la cuisine de mémé Moniq, Carole Perinaud a été charmée par cette recette. Quant à thefrenchmadam et agerardv1v1en, c’est sur le compte Instagram de mémé Moniq qu’ils se sont laissés tenter.

Voici donc notre recette de champagne de fleurs de sureau pour 3 litres.

Ingrédients du champagne de fleurs de sureau

  • 3 l d’eau
  • 1 citron
  • 10 ombelles de sureau (fleurs de sureau)
  • 350 g de sucre
  • 1/2 verre de vinaigre de cidre (10 cl)

Préparation du champagne de sureau

  • Laver le citron et le couper en rondelles
  • Secouer légèrement les ombelles de sureau pour retirer les éventuelles petites bêtes
  • Découper le surplus de vert des tiges de sureau (ils apportent de l’amertume)
  • Dans un grand pot de verre, déposer les rondelles de citron et les ombelles de sureau
  • Verser le sucre, puis le vinaigre de cidre et l’eau
  • Bien remuer avec une cuillère en bois
  • Couvrir le bocal d’une gaze maintenue par un élastique (ou à défaut d’un torchon propre) et le déposer dans un endroit ensoleillé (sur le rebord de la fenêtre ou dans le jardin pour ceux qui en possèdent un)
  • Laisser fermenter 3 à 5 jours en remuant 2-3 fois par jour
  • Filtrer et mettre en bouteille
  • Laisser fermenter à nouveau quelques jours dans les bouteilles fermées hermétiquement, les dégazer 1 à 2 fois par jour en ouvrant le bouchon
  • Plus on laisse fermenter longtemps, moins la boisson aura un goût sucré mais gare au risque d’explosion ! La boisson devient de plus en plus pétillante, ce qui crée de plus en plus de pression dans la bouteille, comme expliqué précédemment.
  • Pour ralentir la fermentation des bouteilles, les conserver au frais (mais continuer à les dégazer).
  • Servir frais.

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille –Pinterest – Snapchat – Weheartit – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine – groupe Facebook La cuisine de mémé Moniq

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

recette pour faire champagne fleurs sureau cidre limonade fées
Vous aimez cette recette ? N’hésitez pas à la partager y compris sur Pinterest 😉
Category: Boisson, Cuisine, Recettes, sucré  Tags:  One Comment