critique de livres de cuisine pour les enfants de notre bibliothèque

lequel-choisir-critique-livres-cuisine-enfants
Lequel choisir ? Critique de livres de cuisine pour les enfants de notre bibliothèque

Cette semaine exceptionnellement nous publions notre critique de livres de cuisine hebdomadaire dans le blog et non dans le compte Instagram de la cuisine de mémé Moniq comme nous le faisons d’ordinaire (cette revue de presse est également disponible dans la page Facebook de la cuisine de mémé Moniq

Les raison de la critique des livres de cuisine pour les enfants

On pourrait vous faire un grand discours politiquement correct mais la réalité est beaucoup plus simple.

L’une d’entre nous souhaitait faire un cadeau à une amie étrangère qui parle « un peu » le français et qui aime cuisiner. Elle a donc eu l’idée d’offrir un livre de cuisine pour enfant (en général, on considère que le vocabulaire est simple dans ce type d’ouvrage). Mais lequel ? On a ressorti les livres de cuisine pour les enfants ! Cela en fait une vingtaine !

Ensuite, vous connaissez notre esprit biscornu… on c’est dit : est-il possible avec nos livres de cuisine enfant de prévoir les menus d’une semaine pour une famille (bon, vous direz : «Il n’y a plus d’enfant chez eux»). Qu’importe cela nous a rappelé des souvenirs car depuis samedi de la semaine dernière, nos menus sont composés à partir de ces livres ! On vous mettra le menu ici quand il sera publié la semaine prochaine !

Et puis, c’est bientôt Noël et donc comme pour nous enfants, l’occasion de recevoir (donner) un cadeau sous la forme d’un livre de cuisine. Notre analyse de livres qui n’existent plus forcément vous donnera des idées sur les points à surveille pour l’achat d’un livre de qualité (enfin, selon nos souvenirs d’enfances et nos regards et critères actuels).
De plus, notons que certains livres nous ont été donné alors que nous n’étions déjà plus des enfants… mais on peut toujours se faire une idée.

Cerise sur le gâteau, nous avons constaté l’évolution des livres de cuisine de ce type au fil du temps (Les plus vieux sont des années 1970).

Nos livres de livres de cuisine pour les enfants

Nous avons choisi de traiter les ouvrages par ordre l’alphabétique et nous nous sommes abstenu de parler de la cuisine par des enfants pour les enfants 😉

100% excellent – Les 120 meilleures recettes d’Atrapi

livre 100 % excellent
livre 100 % excellent

Un ouvrage avec une spirale de Bayard jeunesse aux nombreuses recettes.
Les conseils visuels du départ sont très intéressant mais pas certaines de les avoir lu en étant enfant. Par contre, c’est la « merde » pour naviguer car nous devons retourner le livre dans tous les sens et s’y retrouver dans le recto verso. La possibilité d’en faire un lutrin n’y change rien. Dommage car la mise en page est agréable avec des photos des plats avec des dessins intégrés sans « stylisme culinaire » pour en faire de trop. On voit ce que l’on mangera. Idem pour les descriptions avec un vrai effort de mise en page.
C’est l’un de nos favoris.

Cuisine amusante pour les petits et les grands

Cuisine amusante pour les petits et les grands
Cuisine amusante pour les petits et les grands

Ce livre chez Casterman de Bernadette theulet-luzié dit rapidement est très esthétique mais « infaisable » !

Drôles de recettes

Drôles de recettes
Drôles de recettes

Pas d’index mais un sommaire par pays dans ce livre de Sabine Hofmann et Laure de Matharel chez France loisirs. «Quand j’entrais dans un pays j’entrais dans un univers avec un repas entrée plat dessert et parfois des boissons ou un jeu associé ! Idéal pour des dîners à thème (en fonction de pays) pour enfants. Toutefois, la lisibilité n’est pas le point fort du livre. Signalons que les photo montre réellement ce que l’on mangera.

Emeline et nicolas font la pâtisserie

émeline et nicolas font la pâtisserie
émeline et nicolas font la pâtisserie

50 recettes sont rassemblés dans ce livre des éditions SAEP. Le préambule sur le matériel peut être un bon point. Les images sont grandes mais elles semblent rendre difficile d’atteindre le résultat final. Au final nous l’avons très peu utilisé car les recettes ne donnait pas envie hormis une mousse au chocolat !

Je cuisine facile

Je cuisine facile
Je cuisine facile

32 recettes avec un index visuel dans une page (une image de la recette) chez Père castor Flammarion des 6 ans. Le fonctionnement en fiche recto verso (Un côté pour faire la recette, de l’autre : le savais-tu?, des recettes complémentaires pour faire du 100% maison, conseils et astuces). La possibilité d’en faire un lutrin est intéressante d’autant plus qu’une page équipée d’une fenêtre permet de glisser une recette tout en la protégeant des éclaboussures. Au final, des recettes d’adultes classiques sans photo mais remplacé par des grands visuels lisibles du résultat. Le plus, une courte indication de quelques équivalences… Il faisait parti de notre top lorsque nous étions enfants.

Je cuisine joli

Je cuisine facile
Je cuisine facile

Dans la série avec le précédent (et conçu sur le même principe) cet ouvrage dés 4 ans chez Père castor Flammarion est décevant… et ne donne pas envie d’aller voir le suivant Je cuisine facile ce qui est vraiment dommage. C’est le livre qui s’adresse au plus jeunes que nous possédons. Nous n’avons jamais eu le troisième de la série !

Je, tu, … ils cuisinent

Je, tu, …ils cuisinent
Je, tu, …ils cuisinent

Le livre de Dorothée Demey chez Bonneton jeunesse propose un livre où une page regroupe tous les ingrédients dessinés mais dommage que l’image du potiron ressemble à une pastèque ! Du mauvais emploi des clip-arts ?
La plupart des parents doivent aimer ce livre car il ressemble à un cahier de cuisine de nos grand-mères avec les recettes en écriture scripte avec quelques dessins. Enfants, ce livre nous a toujours paru complexe et surtout aucune illustration nous montrait le rendu final.

Le carnet de recette de Tom-Tom et Nana

cuisine Tom-Tom et Nana
cuisine Tom-Tom et Nana

L’une de chez nous était fan des histoires de Tom Tom et nana ! Amusant, elle a comme souvenir d’avoir réalisé «plein» des 50 recettes de ce livre de chez Bayard jeunesse. En réalité, elle en a fait juste quelques-unes. Sa soeur, dyslexique n’a jamais accrochée ! Sinon ce n’est pas très pratique les ingrédients d’un côté et la recette de l’autre. C’est écrit dans le style des histoires Tom-Tom et Nana (il faut donc aimer ce style) avec des titres appréciés comme poichichou à la place de houmous… mais çà, on le comprend seulement en étant adulte !

La cuisine de Robin des bois

La cuisine de Robin des bois
La cuisine de Robin des bois

Ce guide d’Acte sud junior de Lionel Hignard et Alain Fontoppidan est à réserver aux enfants de la campagne et qui aime les jeux nature ! Certains ingrédients restent difficile à trouver…L’une d’entre nous aurait eu se livre enfants, elle aurait embêté toute la famille pour réaliser des recettes. L’ayant obtenu après son enfance, elle en connait encore aujourd’hui le contenu. C’est de là que vient l’idée de cuisiner des glands. Elle a appelé notre père depuis la maison de campagne afin qu’il regarde combien de gland était nécessaire pour préparer un plat en indiquant que c’était dans ce bouquin !

La cuisine des enfants

La cuisine des enfants
La cuisine des enfants

Ce livre d’Idées cuisine récupéré après notre enfance est l’exemple type du stylisme culinaire inadapté aux enfants. L’approche donne une impression d’hyper pro mais déjà on ne comprends pas toujours les images ! Finalement, on se demande si la quarantaine de recettes n’a pas plutôt sa place dans un livre destiné aux parents pour faire à manger à leurs enfants !

La cuisine merveilleuse et amusante

La cuisine merveilleuse et amusante
La cuisine merveilleuse et amusante

Ce vieux livre chez Fernand Nathan était le livre de cuisine de notre mère. Format désormais inadapté (trop grand), il est amusant mais que de l’assemblage ou de la présentation (pas de la vraie cuisine en général) ! Qui mangera par exemple un concombre entier non découpé ! Rébarbatif également le manque des numéros des pages et de pair l’absence d’un index et d’un sommaire !

Les petits cuistots

Les petits cuistots
Les petits cuistots

On retient de ce livres avec 20 recettes des ed. Caramel la cuiller en bois qui était en cadeau. Nous l’avons toujours en cuisine et elle reste l’outil utilisé par celle qui avait reçu ce cadeau de ses grands-parents. Mais le livre n’est pas à la hauteur du cadeau : il ne nous a jamais inspiré. Il n’est vraiment pas attrayant.

Les recettes préférées des enfants

Les recettes préférées des enfants
Les recettes préférées des enfants

Ce livre France loisirs est largement dans le top 3 de notre sélection de livre. Curieusement, on ne le trouva pas trop mal mais ne l’a jamais vraiment regardé (on avait même pas remarqué le sponsoring de Danone !)… même si quelques recettes sont devenues fétiches à la maison !
Clair, avec les ingrédients et préparation précise (on s’en est aperçu cette semaine, dans quantités sont erronées). La grande photo et des dessins d’illustration forment un ensemble agréable. Le marque page est un plus. Et, cerise sur le gâteau, beaucoup de titre sont «super choupis».

Manuel des castors juniors – la cuisine c’est magique !

Manuel des castors juniors - La cuisine c'est magique !
Manuel des castors juniors – La cuisine c’est magique !

Quelle déception à l’acquisition de ce livre ! Très orienté cuisine dans la nature, mais cela était prévisible et cela n’avait rien pour nous déplaire, Il est très décevant sur son contenu. Pas ou très peu de recettes qui sont difficiles à trouver bref des explications sur la cuisine de manière générale mais pas pour la faire !

Menus de fêtes pour enfants

Menus de fête pour enfants
Menus de fête pour enfants

On trouvait beaucoup de livre de cuisine d’Anne Wilson parait-il lorsque nous étions enfant ! En tout cas, celui-ci n’est pas une réussite car format et qualité du livre en fond plus un livre pour les parents qui veulent réaliser des buffets pour les fêtes de leurs enfants !

Mon premier livre de cuisine – j’apprends en m’amusant

Mon premier livre de cuisine
Mon premier livre de cuisine

On pense avoir reçu une fois que nous étions « grandes » ce livre de chez Gourmand collection. Le petit guide du début est intéressant : matériel, mots complexe comme éplucher, température de cuisson. Même si parfois il y a parfois des problèmes de terminologie : des gougère ne sont pas des chouquettes… on reste sur notre faim pour le reste de l’ouvrage.

Tupperware cuisiner avec ma fille

Tupperware cuisine avec ma fille
Tupperware cuisine avec ma fille

C’est un livre que l’on nous a donné dernièrement. Il date puisque édité en 1979. Outre que c’est un très bon outil pour savoir à quoi sert tel ou tel ustensile de la marque récupéré chez nos grands-parents, on s’aperçoit que les livres de cuisine de l’époque était très orienté « ménagère » ! C’est de la «vrai cuisine» expliquée. On note l’organisation originale : les rois, fête des mères, l’improviste… Cela renvoie également à la notion de fille selon les époques (l’âge de la majorité est passée de 21 à 18 ans en 1974 !) Ce livre s’adresse aux « grandes filles » pardon aux « grands enfants » dirait-on aujourd’hui !

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille –Pinterest – Snapchat – Weheartit – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine – groupe Facebook La cuisine de mémé Moniq

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net. 😉

lequel-choisir-critique-livres-cuisine-enfants
Vous aimez cet article ? N’hésitez pas à la partager y compris sur Pinterest 😉

tarte aux pommes zéro déchets

recette pour faire tarte pommes zero dechets
tarte aux pommes zéro déchets

Cette recette de tarte aux pommes est toute simple. Le côté zéro déchets ? Les épluchures servent à réaliser un sirop pour lustrer le dessus de la tarte.

Il est possible d’étaler une couche de compote de pomme dans le fond de tarte avant de répartir les lamelles de pomme. En touche finale, n’hésitez pas à saupoudrer la tarte aux pommes de cannelle selon votre goût.

Enfin, si votre four le permet, la tarte cuit mieux lorsque la chaleur provient d’en bas.

C’est sur le compte Instagram de la cuisine de mémé Moniq que jemach27 nous a demandé la recette.

Voici donc notre recette de tarte aux pommes zéro déchets.

Ingrédients pour une tarte aux pommes zéro déchets

  • 1 pâte à foncer
  • 4 à 6 pommes (selon leur taille)
  • 100 g de sucre
  • 10 cl d’eau

Préparation de la tarte aux pommes zéro déchets

  • Préchauffer le four à 180° C – Th. 6
  • Éplucher les pommes (ne pas jeter les pelures !)
  • Couper les pommes en quartiers et les épépiner (à nouveau, garder les «déchets»)
  • Détailler les quartiers de pomme en lamelles de 2 mm
  • Beurrer un moule à tarte
  • Foncer le moule (répartir la pâte dans le moule)
  • Disposer les lamelles de pomme sur le fond de pâte
  • Enfourner 35 minutes environ
  • Pendant la cuisson, faire chauffer le sucre et l’eau avec les pelures de pomme et les restes des trognons
  • Une fois le sucre dissout, laisser bouillir 2 minutes
  • Retirer la casserole du feu et filtrer immédiatement la préparation
  • À la sortie du four, démouler la tarte
  • Étaler la sirop sur la tarte à l’aide d’un pinceau (s’il s’est trop solidifié, le réchauffer quelques instants)
  • Laisser refroidir

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille –Pinterest – Snapchat – Weheartit – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine – groupe Facebook La cuisine de mémé Moniq

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net. 😉

recette pour preparer tarte pommes zero dechets
Vous aimez cette recette ? N’hésitez pas à la partager y compris sur Pinterest 😉

recette de faux gras

recette pour faire faux gras
recette de faux gras

Avouons le nous avons hésité à publier cette recette faux gras vues les réactions à la publication de l’image de notre essaie de cette terrine végétale

Nous n’avions pas fait cela pour prendre position contre le foie gras et dans notre esprit, c’était avant tout pour tester et goûter ce qu’était le faux gras !

Pas de grand discours pour ou contre le foie gras et un refus d’employer le terme de foie gras végan ou de foie gras végétarien… Et, contrairement à ce que nous avons lu dans certaines revues le faux gras n’est pas une alternative au foie gras !

Nous respectons juste les manière de manger des uns et des autres et comme nous l’avons dit dans les commentaires dans les réseaux sociaux, il ne serait pas indécents pour nous de présenter du foie gras et du faux gras sur une même table afin que chacun prenne ce qu’il a envie.

Juste, on voulait mourrir moins bête… car vous vous en doutez le faux-gras c’est un peu comme le Canada dry (Canada Dry est doré comme l’alcool, son nom sonne comme un nom d’alcool… mais ce n’est pas de l’alcool) et comme le dit Pascale Nicot c’est le Canada dry du pâté 🙂 Les goûts et textures n’ont vraiment rien à voir !

D’ailleurs, Pascale Nicot nous demande la recette en indiquant «J’ai dit à ma copine que votre faux gras c’était le Canada Dry du pâté… on attend la recette» dans la page Facebook de la cuisine de mémé Moniq.

Elle n’est pas la seule personne à réclamer la recette puisque dans le compte Instagram de la cuisine de mémé Moniq, lumibodo, marmotte14_homemade et vgauthier91 s’intéressent également à la recette.

Voici donc notre recette de faux gras pour une terrine à base de pois-chiches et de champignons.

Au passage, c’est rapide à préparer… seule le repos au réfrigérateur demande quelques heures.

Ingrédients pour du faux gras

  • 1 cuiller à soupe d’huile d’olive
  • ½ oignon rouge
  • 1 cuiller à café de cannelle en poudre
  • 1 cuiller à café de poivre rose moulu
  • ½ cuiller à café de curcuma moulu + 1 pincée
  • 10 cl de lait de coco
  • 80 g d’huile de coco désodorisée + 15 g
  • 200 g de pois-chiches en boite ou en bocal
  • 100 g de champignons de Paris émincés
  • 15 cl de vin blanc sec
  • 1 cuiller à café d’agar-agar
  • sel

Préparation du faux gras

  • Peler et émincer l’oignon
  • Mettre l’huile à chauffer dans une petite casserole
  • Faire revenir l’oignon avec une pincée de sel 3 minutes environ en remuant régulièrement avec une cuillère en bois (ils ne doivent pas colorer)
  • Ajouter les épices : la cannelle, le poivre rose, le curcuma et laisser cuire encore 30 secondes sans cesser de remuer
  • Verser le contenu de la casserole dans le bol d’un mixeur
  • Ajouter le lait de coco, 1 cuiller à café de sel, l’huile de coco, les pois-chiches, les champignons de Paris égouttés
  • Mixer le tout.
  • Dans une casserole, porter à ébullition au moins 30 secondes le vin blanc avec l’agar-agar
  • Verser ce mélange de vin dans le bol du robot
  • Mixer jusqu’à obtenir une pâte homogène, aussi lisse que possible
  • Transférer la pâte dans une terrine
  • Laisser refroidir
  • Mettre à fondre dans une casserole les 15 g restant d’huile de coco
  • Ajouter la pincée de curcuma
  • Verser sur le dessus de la terrine
  • Laisser refroidir et placer au réfrigérateur quelques heures
  • Se sert et se déguste comme du foie gras

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille –Pinterest – Snapchat – Weheartit – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine – groupe Facebook La cuisine de mémé Moniq

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net. 😉

recette faux gras foie gras vegan vegetarien vegetal
Vous aimez cette recette ? N’hésitez pas à la partager y compris sur Pinterest 😉