boules coco asiatique ou perles de coco

boules coco asiatique ou perles de coco
boules coco asiatique ou perles de coco

Vous connaissez peut-être les boules coco asiatique ou perles de coco car on les trouve en général dans les restaurants asiatiques.

Autant avertir de suite, cette recette demande 2 ingrédients indispensables : de la farine de riz gluant (que l’on trouve dans les magasins asiatiques) et des « graines de soja » alias des haricots mungo.

On parle d’expérience car ce n’était pas la première fois que nous tentions d’en réaliser mais c’est la première fois que nous avons les 2 ingrédients en même temps.

Depuis la page Facebook de la cuisine de mémé Moniq, Elodie Faucher, Patricia Persiani Santiago, Marina Briand et Emilie Mage Courbeyrette nous ont réclamé la recette !

Du côté du groupe Facebook La cuisine de mémé Moniq, ce sont Marie-jeanne Perez et Patricia Gallardo qui demandent elle aussi la recette de ces perles de coco.

Et n’oublions pas Cyrielle Benac-Mi dans le groupe cuisine pâtisserie et boulangerie pour toutes et tous qui dit : «Rhoooo oui ça donne envie, vite la recette !!».

Voici donc la recette des boules coco asiatique ou perles de coco (pour environ 20 boules).

Nous avons choisi pour la cuisson de plonger les boules dans l’eau mais il est possible de les faire cuire à la vapeur 10 à 15 minutes.

Ingrédients pour des boules coco ou perles de coco

  • 50 gr de haricots mungo
  • 1 cuiller à soupe de noix de coco râpée + pour rouler les boules
  • 25 g de sucre + 50 g 
  • 200 g de farine de riz gluant
  • 1 cuiller à soupe d’huile d’arachide

Préparation des boules coco ou perles de coco

  • Dans une terrine recouvrir les haricots haricots mungo d’eau et laisser reposer 2 heures
  • Rincer les haricots
  • Mettre de l’eau à bouillir dans une casserole d’eau et verser les haricots. Laisser cuire 20 à 30 minutes en remuant régulièrement
  • Égoutter les haricots et les mixez en purée
  • Dans une casserole ajoutez 25 g de sucre et la cuiller de noix de coco râpée à la purée
  • Mélanger et remettre sur feu doux pour assécher le mélange puis réserver
  • Dans une autre casserole, mettre 20 cl d’eau à tiédir avec le reste de sucre (50 g) et l’huile (le sucre doit fondre)
  • Mettre la farine dans une terrine puis verser petit à petit l’eau sucré en mélangeant pour en faire une pâte homogène (éventuellement finir de pétrir à la main). La pâte ne doit pas coller, si c’est le cas, ajouter un peu de farine
  • Avec la purée d’haricots, faire une vingtaine de billes entre vos mains
  • Faites de mêmes mais le même nombre de billes plus grosses de pâte à la farine
  • Aplatir avec la paume de votre main une bille de farine (si cela est trop collant, passer vos mains sous l’eau et recommencer)
  • Déposer une bille d’haricots au centre et refermer la boule que l’on roule ed nouveau entre les mains et réserver la bille
  • Recommencer l’opération pour toutes les billes.
  • Faire chauffer une grande casserole d’eau et préparer une assiette contenu de la noix de coco râpé
  • Comme pour des pâtes fraiches ou des gnocchis, plonger petit à petit les billes dans l’eau frémissante, quand elles remontent à la surface, elles sont cuites
  • déposer les billes au fur et à mesure de leur sortie dans l’assiette de noix de coco et les rouler dedans puis réserver la bille

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille– Pinterest – Snapchat – Weheartit – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine – groupe Facebook La cuisine de mémé Moniq

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

boules coco asiatique ou perles de coco
Vous avez aimé cette recette ? N’hésitez pas à la partager y compris sur Pinterest 😉

coulant de chou-fleur

coulant de chou-fleur
coulant de chou-fleur

Enfin, un peu de temps pour publier notre recette de coulant de chou-fleur.

En effet, il n’est pas facile pour nous en cette période de confinement de jongler entre les préparations de nos repas, la publication dans les réseaux sociaux de nos recettes de cuisine de la période de la cuisine par des enfants pour des enfants, de nos recettes de pains à la main ou en MAP ou encore de nos recettes de pâtes afin de donner des idées d’activités aux internautes.

En plus, c’est vrai que nous avons tendance à préparer un peu plus de pâtisserie ces derniers temps… 

Et enfin, comme vous le savez peut-être, l’animation de ce blog et la présence de la cuisine de mémé Moniq dans les différents réseaux se fait en dehors de nos « heures de travail » car oui pour nous l’activité ne c’est pas arrêté avec cette épidémie de coronavirus. 

Donc au final, nous n’avons pas beaucoup de temps pour publier les recettes que l’on nous demande !

Pourtant, pour cette recette de coulant de chou-fleur, dès la publication dans le compte Instagram de mémé Moniq, elodie8977 et jenbubbly nous ont demandé la recette. 

Elles ont été suivi dans la page Facebook de la cuisine de mémé Moniq par Marie Madeleine Vancayezeele Burghgraeve, Marie-paule Goguet, Celine Chaline, Valérie Drouet et Monique Slupski ainsi que par Corinne Coste Mibord dans le groupe Le Panier à idées: créations,cuisine,déco….

Voici donc notre recette de coulant de chou-fleur pour 4 à 6 personnes.

Ce plat de chou-fleur fait un excellent accompagnement mais si on le fait cuire dans un moule à muffins, cela peut être une entrée (mais cela reste plus difficile à réaliser).

Ingrédients pour du coulant de chou-fleur

  • 200 g de chou-fleur cuit (à la vapeur ou à l’eau)
  • 20 g de beurre
  • 2 cuillers à soupe de farine + 60 g
  • 25 cl de lait + 20 cl
  • 2 œufs
  • 70 g de comté râpé
  • 50 g d’emmental râpé
  • sel, poivre
  • noix de muscade
  • 2 cuillers à soupe d’huile (olive, arachide ou tournesol) + pour graisser le moule

Préparation d’un coulant de chou-fleur

  • Dans une casserole, mettre à fondre le beurre
  • Ajouter les 2 cuillers de farine en remuant et laisser mousser légèrement
  • Verser en une fois le lait froid et mélanger jusqu’à épaississement toutefois cette béchamel ne doit pas être trop épaisse (relativement liquide)
  • Saler, poivrer et muscader la béchamel
  • Ajouter l’emmental râpé et mélanger avant de réserver
  • Allumer le four à 210° (th. 7)
  • Mixer le chou-fleur, les oeufs, le reste de farine (60 g), les 20 cl de lait restant, l’huile et le comté
  • Saler, poivrer et muscader l’appareil (le mélange mixé) qui doit être assez épais
  • Dans le plat à gratin préalablement graissé, verser la moitié de la préparation au chou-fleur
  • Égaliser le dessus avant de légèrement creuser le centre dans lequel on verse doucement la sauce béchamel (attention que la sauce n’atteigne pas les bords)
  • Recouvrir délicatement avec le reste de l’appareil à chou-fleur
  • Enfourner et cuire pendant 20 à 30 minutes
  • Servir les parts de coulants tièdes

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille– Pinterest – Snapchat – Weheartit – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine – groupe Facebook La cuisine de mémé Moniq

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

coulant de chou-fleur
Vous avez aimé cette recette ? N’hésitez pas à la partager y compris sur Pinterest 😉

cheesecake aux pommes et crumble lituanien

cheesecake lituanien aux pommes et crumble, son nom Trupinis obuolių ir varškės pyragas
cheesecake aux pommes et crumble lituanien, le Trupinis obuolių ir varškės pyragas

Habituellement, nous n’aimons pas trop les cheesecakes à la maison (oups, il ne fallait pas le dire ? 🤫). Mais nous avons quand même essayé cette recette de gâteau cheesecake aux pommes et crumble lituanien, le trupinis obuolių ir varškės pyragas, populaire en Lituanie.

Nous avons été agréablement surpris : enfin un gâteau type cheesecake qui nous plaît !

Les pommes dans cette recette ne sont pas surprenant : les Lituaniens raffolent de pommes, que ce soit dans les recettes salées ou sucrées.

Le varškė est un type de lait caillé que nous ne trouvons pas en France (c’est l’équivalent lituanien du tvorog ou творог russe) : à moins de se rendre dans une épicerie russe, on le remplace par de la ricotta qui fait très bien le job.

Le gâteau est composé d’une pâte qui sert aussi à réaliser le crumble, d’une crème au fromage et de pommes. La quantité de sucre brun utilisée peut être modifiée selon l’aigreur des pommes. Une fois cuit, le gâteau peut se manger chaud, tiède ou froid.

Attention, le moule doit être relativement grand pour pouvoir tout contenir. L’idéal est un grand moule à manqué à charnière afin de pouvoir facilement démouler le gâteau (sans charnière, ce sera beaucoup plus compliqué).

Cette recette nous a été demandée sur la page Facebook de la cuisine de mémé Moniq : par Masbou, Corinne Faber, Petite Duss et Claire Masbou. Dans le groupe Facebook fait maison spécial cuisine, c’est Dominique Madi qui a été intéressée.

Alors si vous aussi vous souhaitez amener un peu de Lituanie chez vous, voici notre recette de gâteau cheesecake lituanien aux pommes et crumble ou trupinis obuolių ir varškės pyragas.

Ingrédients pour un cheesecake aux pommes et crumble lituanien

  • 1 kg de pommes
  • 280 g de farine
  • 200 g de sucre (150 g + 50 g)
  • 60 g de sucre roux (type cassonade ou vergeoise)
  • 500 g de ricotta (ou fromage du même type)
  • 180 g de beurre froid
  • 3 œufs
  • jus de citron
  • 2 cuillères à café de cannelle
  • sel

Préparation du cheesecake aux pommes et crumble lituanien

  • Dans une jatte, mélanger la farine avec une pincée de sel
  • Râper le beurre (ou le découper en tout petits morceaux avec un couteau) et l’incorporer à la farine en mélangeant délicatement du bout des doigts : la pâte doit être sablonneuse, mais il ne doit pas y avoir de gros morceaux de beurre
  • Mélanger 50 g de sucre et 1 cuillère à café de cannelle
  • Ajouter le sucre à la cannelle dans la pâte et mélanger à nouveau
  • Placer la pâte au réfrigérateur
  • Dans une autre jatte, battre les œufs à l’aide d’un fouet
  • Ajouter la ricotta aux œufs, puis les 150 g de sucre restants et une pincée de sel
  • Battre la préparation jusqu’à obtention d’un appareil homogène, mettre de côté
  • Une par une, éplucher les pommes, enlever le trognon et émincer finement
  • Placer les lamelles de pommes dans une troisième jatte, les asperger de jus de citron et mélanger pour éviter qu’elles ne noircissent
  • Préchauffer le four à 180 °C
  • Préparer un grand moule à manqué : le beurrer et le chemiser de papier sulfurisé
  • Diviser la quantité de pâte en deux : une grosse moitié et une petite moitié
  • Répartir la grosse moitié de pâte dans le fond du moule de manière à former un fond de tarte (bien appuyer sur la pâte, il ne doit pas y avoir de trous, et au besoin ajouter un peu de la petite moitié)
  • Verser la crème au fromage au-dessus, égaliser à l’aide d’une spatule
  • Poser délicatement les lamelles de pommes sur la crème, les plus patients s’amuseront à faire une jolie rosace 🙂
  • Mélanger le sucre brun avec la cuillère à café de cannelle restante.
  • Répartir le sure à la cannelle sur les pommes
  • Terminer en émiettant la pâte restante sur le dessus de gâteau afin de réaliser le crumble
  • Enfourner pendant 1 h 15 environ
  • Attendre le refroidissement du gâteau pour le démouler

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille– Pinterest – Snapchat – Weheartit – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine – groupe Facebook La cuisine de mémé Moniq

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

cheesecake aux pommes et crumble lituanien, le Trupinis obuolių ir varškės pyragas
Vous avez aimé cette recette ? N’hésitez pas à la partager y compris sur Pinterest 😉