Archive for the Category » Bourgogne «

D’Autun à Thiers

Les villes traversées aujourd’hui étaient Autun – Moulins – Clermont-Ferrand – Thiers

Sur les bas-côtés de la route, des fougères aigles se laissent aller au vent.

Nous croisons plusieurs fois un cours d’eau : La Somme. Est ce celui-ci qui donne son nom au département de la Somme beaucoup plus au Nord ? Nous sommes aussi passés au dessus de la Loire, de l’Allier.

De Moulins à Clermont-ferrant, la route est longue et rectiligne. Le paysage redevient des champs ouverts.

Nous sommes passés pas trop loin de Volvic.

Riom est un dédale de rues très étroites mais très agréables.

À Clermont Ferrant, nous rencontrons les premières traces industrielles… les usines Michelin entre autres nous accueillent.

Certaines maisons de Clermont Ferrant ou de Gergovie sont en pierre de lave.

Entre Clermont et Thiers, nous avons aperçu un champ de Tabac !

Cela fait plusieurs que nous dormons avec un polochon au lieu de notre habituel oreiller (depuis Besançon).

Thiers est fameux pour ses couteaux. Toute la ville à flanc de montagne est d’ailleurs consacrée à la vente des coutelleries.

Saint-Claude à Autun

L’itinéraire était de Saint-claude à Autun en passant par Bourg en Bresse, Mâcon et Le Creusot.

Les maisons parfois ont des tuiles arrondies et la forme des toits évolue.

Le long de la route, on a rencontré beaucoup de radars. André et Julien n’en rencontraient pas, de même qu’ils ne rencontraient pas de motos (nous en avons croisées beaucoup).

L’habitat en début de parcours est dispersé.

À Bourg en Bresse, la ville est décoré de statues de poules. Normal, nous sommes dans la région du poulet de Bresse. La plupart des villes où nous passons ont des rues étroites où des cars ne peuvent pas passer !

À la campagne, soit les moissonneuses batteuses fauchent les champs, soit les foins sont déjà faits. Les rouleaux de paille sont prêts à être mis sur un camion.

Les routes nationales ou départementales sont souvent bordées d’une rangée d’arbres d’un côté ou des deux côtés.

En Bourgogne, de nombreux édifices ont des toits en tuiles vernissées !

L’une des spécialités culinaires de Le Creusot ce sont les casses, des poêles en fonte garnies de différents mets.

Nous sommes hébergés chez l’habitant et l’accent Bourguigon est très facilement reconnaissable. Les habitants de beaucoup de régions possèdent un accent et/ou un patois particulier, parfois même une langue comme en Alsace.

Autun est à la limite du Morvan et des monts du charolais. Aussi, les vaches que nous voyons en général dans les prés sont des vaches à viande.

Nous commençons à trouver des endroits couverts de châtaigniers.

Vichy n’est pas très loin et les bonbons vichy sont d’anciens médicaments pour les curistes. Les bonbons désormais sont faits sans sucre.