Archive for the Category » Auvergne «

De Thiers à l’Ardèche

Notre route du jour au départ de Thiers passait par Lyon, Saint-Etienne, Annonay pour arriver dans la région de Valence, à Tournon sur Rhône plus exactement donc à travers l’Auvergne et la région Rhône-Alpes.

Dans notre hôtel de Thiers, notre chambre la n° 3 (celle où aurait dormi François Truffaut) depuis la fenêtre indiquait que nous étions au premier étage. Par contre, la chambre n° 6 qui est l’une des chambres voisine avait deux étages en dessous d’elle. Thiers est à flanc de montagne.

De nombreux châteaux émaillent notre parcours.

Nous traversons le pays de la cerise : Brevenne ! Autre région traversée, la région du Beaujolais. Depuis notre passage en Alsace, régulièrement, nous voyons des vignes sur le bord de la route !

Nous empruntons aussi la Nationale 7 (RN 7), la « route de vacances » avant l’arrivée des autoroutes.

Un problème qui revient régulièrement dans notre voyage : les panneaux indicateur de direction sont parfois cachés par les arbres. Les villes et autres administrations pourraient faire un peu attention aux touristes qui ne connaissent pas le chemin.

Nous avons également traversé le parc Naturel du Pilat.

C’est à Saint-Etienne que la première ligne de chemin de fer fut construite en France en direction de Paris.

Le lierre ou la vigne-vierge sont de plus en plus fréquents sur les façades.

Pour monter sur le plateau de Gergovie, nous avons monté et descendu des pentes à 18 %. Les pentes de 7% pour arriver à Annonay (la patrie des Frères Montgolfier) nous impressionnent peu. Un obélisque est d’ailleurs érigé dans la ville en l’honneur des deux frères.

L’odeur de la terre, alors que le temps est à l’orage, est particulière. On a l’impression que l’odeur de la région est différente de l’odeur de la campagne dans le Nord de la France.

Nous commençons à voir des ponts en pierre et les maisons maintenant sont principalement en pierre. En bordure des rivières, en contre bas des ponts, des baigneurs profitent du soleil et de l’eau qui semble fraîche.

Les champs de pêchers et d’abricotiers ont commencé à apparaître dans le paysage.

D’Autun à Thiers

Les villes traversées aujourd’hui étaient Autun – Moulins – Clermont-Ferrand – Thiers

Sur les bas-côtés de la route, des fougères aigles se laissent aller au vent.

Nous croisons plusieurs fois un cours d’eau : La Somme. Est ce celui-ci qui donne son nom au département de la Somme beaucoup plus au Nord ? Nous sommes aussi passés au dessus de la Loire, de l’Allier.

De Moulins à Clermont-ferrant, la route est longue et rectiligne. Le paysage redevient des champs ouverts.

Nous sommes passés pas trop loin de Volvic.

Riom est un dédale de rues très étroites mais très agréables.

À Clermont Ferrant, nous rencontrons les premières traces industrielles… les usines Michelin entre autres nous accueillent.

Certaines maisons de Clermont Ferrant ou de Gergovie sont en pierre de lave.

Entre Clermont et Thiers, nous avons aperçu un champ de Tabac !

Cela fait plusieurs que nous dormons avec un polochon au lieu de notre habituel oreiller (depuis Besançon).

Thiers est fameux pour ses couteaux. Toute la ville à flanc de montagne est d’ailleurs consacrée à la vente des coutelleries.