Archive for the Category » Aquitaine «

Du Sud-Ouest à la Vendée

Dans le restaurant, hier soir, le restaurateur nous a offert des Cannelets bordelais. Ce petit gâteau, doit son nom au gascon canelat (cannelure). Effectivement, il est en forme de petit cylindre strié, d’environ cinq centimètres de haut et cinq centimètres de diamètre. Ce matin, à la chambre d’hôte, de la confiture de figue est sur la table. Les figues proviennent du figuier de la propriété.

L’une de nous en découvrant les paysages de l’estuaire de la Gironde sur la route de Royan s’exclame : «C’est magnifique !».

Nous remontons la côte de l’océan Atlantique et passons près de la plus grande île après la Corse : l’île d’Oléron, dont la spécialité est l’huître. Mais, tout le long de la côte nous trouvons des producteurs d’huîtres ou de moules.

À Fouras, nous comprenons pourquoi dans le jeu télévisé fort Boyard, l’un des personnage s’appelle le Père Fouras. C’est le nom d’une ville de la côte depuis laquelle on peut voir le fort.

Le célèbre port de La Rochelle a accueilli les Francofolies une nouvelle fois. les Francofolies sont un festival de la chanson française.

Après un passage par le marais Poitevin, ce soir, nous dormons dans une ferme, entre La Roche sur Yon et les Sables d’Olonne. La Roche sur Yon est une ville créée par Napoléon. Nous sommes dans le pays des Vendéens à ne pas confondre avec les chouans qui se nommaient également armée catholique et royale. Les deux armées étaient composées de paysans à la fin du XVIIIe.

À la ferme, nous avons assisté à la traite des vaches et l’une d’entre nous à mis sa main dans la gueule de petits veaux qui étaient nés la semaine précédente. Ils avaient huit jours. «Quand le veau passe sa langue sur ma main, cela fait comme une râpe !»

Les grandes vagues de l’Atlantique nous surprennent mais il est très agréable de jouer dedans !

Dans le Sud-Ouest, de Toulouse à Bordeaux

Nous sommes dans le Sud-Ouest.

À l’abbaye de Moissac, une coquille saint-Jacques nous indique que ce lieu est sur la route de Saint-Jacques de Compostelle.

Toujours à Moissac, nous découvrons l’existence des stations uvales : ce sont des lieux où l’on fait une cure par le raisin !

La ville d’Agen est connue pour ses pruneaux. Elle leur doit son succès car les célèbres pruneaux étaient expédiés par bateau depuis les quais de la Garonne. C’est ainsi que Agen donna son nom aux pruneaux qui s’appellent depuis pruneaux d’Agen.

Nous passons par la région de d’Artagnan chère à Alexandre Dumas. Nous traversons en effet la Gascogne.

Le pays de Pierre Perret : Castelsarrasin était sur notre route.

Nous croisons de nombreux vergers : pommes – poires – nectarines… en alternance avec des cultures : maïs, tournesol et tabac.

À Marmande, la Tomato fiesta, nous rappelle que la villes est associée de la Tomate. Une variété de tomates porte le nom de la ville : la tomate Marmande.

Nous traversons les vignobles du Sauterne, des graves et nous dormons entre les vignes des côtes de Bourg et des côtes de Blaye, et des sites de chasses à la palombe sont cachés dans les bois voisins. Nous sommes à Bordeaux.

Pour arriver à notre hébergement, nous sommes passés au dessus de la Garonne sur le Pont d’Aquitaine qui est un impressionnant pont suspendu.