Tag-Archive for » vin «

gâteau de riz au vin blanc

Last updated by at .

recette du gâteau de riz au vin blanc
gâteau de riz au vin blanc

Nous avions beaucoup de riz rond idéal pour préparer des gâteaux de riz aussi nous avons trouvé inspirant de préparer un gâteau de riz au vin blanc.

Nous ne pensions pas avoir de réaction mais ladiescooking.lu depuis le compte Instagram de mémé Moniq et Corinne Gangat Chauveau dans la page Facebook de mémé Moniq nous ont demandé la recette : «Intéressant je connais pas 👏👏; Oh oui, je voudrais bien la recette s’il vous plaît 🙏»

Voici donc notre recette de gâteau de riz au vin blanc pour 6 personnes.

Faire un gâteau de riz au vin blanc
gâteau de riz au vin blanc

Ingrédients pour un gâteau de riz au vin blanc

  • 125 g de riz rond
  • 30 cl de lait
  • 30 cl de crème fraîche liquide + facultatif : 30 cl
  • 15 g de beurre + pour graisser le plat
  • 90 g de raisins secs
  • 2 cuillers à soupe de sucre semoule + 150 g
  • 2 oeufs
  • 60 g d’amandes pilées
  • 15 cl de vin blanc sec
  • sel

Préparation d’un gâteau de riz au vin blanc

  • Mettre une casserole sur le feu avec le lait, 30 cl de crème fraîche, le beurre, les raisins secs, les 2 cuillers à soupe de sucre et une pincé de sel
  • Verser le riz dans le lait chaud
  • Cuire à feu très doux en mélangeant régulièrement pendant 30 minutes environ (le riz doit avoir absorbé le lait)
  • Réserver et laisser refroidir
  • Préchauffer le four à 180° C (Th. 6)
  • Battre les oeufs en omelette et les mélanger au riz ainsi que les amandes
  • Graisser un plat à four et verser le riz
  • Enfourner le plat et cuire le gâteau de riz pendant 30 minutes environ (le dessus du gâteau doit être bien doré)
  • Laisser reposer le gâteau quelques minutes
  • Couper le gâteau de riz en part dans le plat
  • Dans une casserole mettre à bouillir le vin et les 150 g de sucre restant à découvert environ 10 minutes afin d’obtenir un sirop épais
  • Verser le sirop sur les portions de gâteau de riz et réserver au réfrigérateur quelques heures
  • Au moment de servir, préparer une crème fouettée avec les 30 cl de crème fraîche liquide pour accompagner les morceaux de gâteau de riz (facultatif)

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille– Pinterest – Snapchat – Weheartit – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine – groupe Facebook La cuisine de mémé Moniq

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

préparer un gâteau de riz au vin blanc
Vous aimez cette recette ? N’hésitez pas à la partager y compris sur Pinterest 😉

sauté de boeuf au vin rouge

sauté de boeuf au vin rouge
sauté de boeuf au vin rouge accompagné d’une pomme de terre vapeur

Pour ce sauté de boeuf au vin rouge, toutes les cuissons sont faites à la poêle ou en casserole pour la sauce.

Comme très souvent nous sommes partis d’une ancienne recette pour ce plat de cuisine au vin, Il était prévu 2 litres de vin rouge pour préparer la sauce avec les carottes 😂Nous en avons mis un peu moins. Vous l’avez compris, comme toujours nous l’avons adapté au goût moderne.

C’est vrai que la recette d’un sauté de boeuf n’est pas fréquent sauf dans la cuisine chinoise. Mais, là, on parle de cuisine française… On pencherai plus facilement pour un sauté de veau !

Raison de plus de tester notre recette. D’ailleurs c’est ce que devraient faire très certainement Sandrine Jenny, Manuella Lewat et Coco Cocotte qui nous ont demandé la recette dans la page Facebook de la cuisine de mémé Moniq.

Voici donc notre recette de sauté de boeuf au vin rouge pour 4 personnes.

sauté de boeuf au vin rouge
sauté de boeuf au vin rouge

Ingrédients pour du sauté de boeuf au vin rouge

  • 600 à 800 g de rumsteak de boeuf
  • 50 cl de vin rouge corsé si possible
  • 1 kg de carottes (nous avons utilisé des carottes de couleur) + 100 g
  • 3 échalotes
  • 50 g de beurre « normal »
  • 300 g d’oignons (idéalement des oignons grelots)
  • 200 g de lardons
  • 15 g de beurre clarifié (ou du beurre) + 10 g
  • Sel et poivre
  • croutons de pain
  • 1 gousse d’ail
  • 10 brins de persil

Préparation d’un sauté de boeuf au vin rouge

  • Éplucher et laver l’ensemble des carottes
  • Peler et émincer finement les échalotes
  • Faire cuire dans une casserole d’eau bouillante salée 100 g de carottes 30 minutes environ
  • Réduire la carotte en purée
  • Verser le vin dans une casserole et le faire bouillir puis le flamber
  • Ajouter les échalotes et laisser réduire 6-7 minutes
  • Incorporer la purée de carotte pour lier l’ensemble
  • Ajouter le beurre petit à petit en fouettant
  • Filtres dans une passoire (tamis) fine cette sauce et la réserver au chaud
  • Découper le reste de carottes en bâtonnets
  • Peler les oignons
  • Dans une sauteuse ou une casserole, mettre à fondre 15 g de beurre clarifié
  • Glacer les carottes et les oignons (ils ne doivent pas prendre couleur donc à feu doux)
  • Dans une poêle à sec faire dorer les lardons et réserver
  • Frotter les croutons avec la gousse d’ail et les faire griller au four (attention, cela carbonise vite !)
  • Couper la viande en cube (en « gros » cube selon comment vous l’aimez)
  • Assaisonner la (sel et poivre)
  • Dans la même poêle, mettre 10 g de beurre clarifié et poêler les morceaux de viande en les cuisant selon votre goût : bleu, rosé, bien cuit… 
  • Réserver les morceaux de viande recouvert d’un morceau de papier aluminium
  • Déglacer la poêle de cuisson des viandes avec 2 cuillers à soupe d’eau de manières à obtenir un jus (en grattant le fond avec une spatule en bois)
  • Incorporer la sauce au vin
  • À moins de servir à l’assiette, déposer les morceaux de viande dans un plat creux
  • Ajouter les carottes, oignons et lardons
  • Napper avec la sauce chaude
  • Ajouter les croûtons et saupoudrer de persil haché

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille– Pinterest – Snapchat – Weheartit – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine – groupe Facebook La cuisine de mémé Moniq

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

sauté de boeuf au vin rouge
Vous avez aimé cette recette ? N’hésitez pas à le partager sur Pinterest 😉

saucisson aux crozets de sarrasin et sauce vin rouge

saucisson aux crozets de sarrasin et sauce vin rouge

saucisson aux crozets de sarrasin et sauce vin rouge

Impensable de rentrer du Jura ou de Savoie sans une boite de crozets. Après il faut savoir quoi en faire… Cette année, nous avons changer un peu de recette car d’ordinaire nous les préparons avec une saucisse de Morteau, mais cette fois ce sera au saucisson à cuire et le tout accompagné d’une sauce vin rouge.

C’est quoi les crozets

Mais, peut-être ne connaissez vous pas les crozets. C’est une variété de pâtes alimentaires à base de farine de sarrasin dans la version traditionnelle d’origine savoyarde. Ils se présentent sous la forme de petits morceaux carrés de pâte.

La recette traditionnelle en Savoie consiste à incorporer aux pâtes égouttées des lamelles de Beaufort, comme nous les préparons pour cette recette d’ailleurs.

Mais revenons à notre recette de crozets qui a été demandé par Virginie Tramalloni depuis le compte Facebook de l’un d’entre nous et par forgmimi dans l’Instagram de la cuisine de mémé Moniq.

Voici donc notre recette de saucisson aux crozets de sarrasin et sauce vin rouge pour 4 personnes.

Ingrédients pour du saucisson aux crozets de sarrasin et sauce vin rouge

  • 1 saucisson à cuire
  • 300 g de crozets
  • 50 cl de vin rouge
  • 100 g de Beaufort (ou une pâte dure du même genre)
  • 1 cuiller à café de concentré de tomates
  • 1 cube de bouillon de volaille
  • 20 g de beurre
  • 4-5 baies de genièvre
  • 1 pincée de sucre
  • 1 feuille de laurier
  • sel
  • poivre

Préparation d’un saucisson à cuire aux crozets de sarrasin et sauce vin rouge

  • Mettre la saucisson dans casserole d’eau froid
  • Portez l’eau à ébullition et laisser frémir 10 minutes à couvert
  • Égoutter le saucisson
  • Dans une grande sauteuse, porter le vin à ébullition
  • Ajouter le cube de bouillon, le concentré de tomates, le laurier, le genièvre et le saucisson
  • Saupoudrer de sucre et poivrer selon votre goût
  • Rétablir l’ébullition, ajouter le saucisson, couvrir et cuire 30 minutes à feu doux
  • Porter une grande cocotte d’eau salée à ébullition
  • Verser les crozets et les cuire environ 20 minutes (regarder toutefois sur le paquet ce qui est indiqué comme temps de cuisson)
  • Râper le Beaufort
  • Égoutter les crozet et les verser dans une casserole en les mélangeant avec le beurre et le Beaufort
  • Pour le service, servir bien chaud le saucisson découpé en tranches épaisses et nappé de sauce, le tout accompagné des crozets

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille – Pinterest – Snapchat – YouTube – Weheartit – Foodreporter (Nous tentons un retour) – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier.