Tag-Archive for » oeuf «

Crème mousseuse au rhum

Last updated by at .

Crème mousseuse au rhum

Crème mousseuse au rhum

Nous étions à la recherche d’un dessert rapide à préparer et nous avons trouvé la crème mousseuse au rhum dans un vieux livre de cuisine. C’est une recette très simple, mais qui ne vous demandera que peu de temps à réaliser. De plus les ingrédients sont plus que courants : œufs, sucre et rhum. C’est tout.

Il faut seulement prêter attention à une chose : si l’on attend trop longtemps avant de servir la crème mousseuse au rhum, elle risque de se décomposer.

Il est possible d’ajouter de la crème fouettée (100 g de crème fraîche liquide battue jusqu’à épaississement). Nous ne l’avons pas fait, mais ce sera à essayer pour une prochaine fois 😉

Dernier point : la quantité réalisée est relativement importante (mais ce n’est pas bien grave : ça se mange tout seul).

Ludovic Belaud nous a demandé la recette sur la page Facebook de mémé Moniq, et carolinects sur le compte Instagram de la cuisine de mémé Moniq.

Voici donc notre recette de crème mousseuse au rhum pour 4-6 personnes.

Crème mousseuse au rhum

Crème mousseuse au rhum

Ingrédients pour de la crème mousseuse au rhum

  • 6 œufs
  • 100 g de sucre
  • 0,5 dl de rhum
  • 1 pincée de sel
  • facultatif : 100 g de crème fraiche liquide (soit 12,5 cl)

Préparation d’une crème mousseuse au rhum

  • Séparer le blanc des jaunes des œufs : placer les blancs dans le bol d’un batteur électrique et les jaunes dans une grande terrine
  • Ajouter une pincée de sel aux blancs et les battre en neige très ferme
  • Mélanger les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse
  • Ajouter le rhum aux jaunes et, dans une casserole au bain-marie, faire épaissir le tout (ça épaissit seulement légèrement, un peu comme une crème anglaise : on peut napper une cuillère avec). Il faut faire attention à ne pas laisser bouillir le mélange !
  • Transférer les jaunes dans leur terrine du début
  • Incorporer les blancs d’œufs en neige aux jaunes à l’aide d’une spatule
  • Transvaser la crème mousseuse au rhum dans le plat de service
  • Réserver au frais jusqu’au moment de servir

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille – Pinterest – Snapchat – YouTube – Weheartit – Foodreporter (Nous tentons un retour) – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

Omelette au sucre flambée au rhum

omelette au sucre flambée au rhum

omelette au sucre flambée au rhum

Vous allez surement vous dire «Mais quelle idée leur est passée par la tête pour nous faire une omelette au sucre flambée au rhum ?». Et bien c’est une histoire qui remonte à l’enfance de l’une de nous deux.

Vers une dizaine d’années, elle a reçu en cadeau le livre Une famille aux petits oignons: Histoires des Jean-Quelque-Chose de Jean-Philippe Arrou-Vignod. Dans ce livre, à un moment, il est question d’une omelette au sucre que le père de famille prépare à ses 6 garçons.

Cette histoire d’omelette au sucre, ça l’a toujours intriguée. Alors quand elle a vu qu’on pouvait réellement réaliser une omelette au sucre, elle a sauté sur l’occasion. C’est archi-simple et plutôt original (quand on mange de l’omelette salée pendant 18 ans, une omelette sucrée devient étonnante:).

Pour une fois, vous avez même le droit à un live de la recette 😉 Pour l’occasion la minute à sauté dans tous les sens… et on avait prévue de nettoyer les plaques juste après cette recette 😉

Petit rappel : faire flamber, ça peut-être dangereux. Si on est petit, il faut demander à ses parents de nous aider.

D’ailleurs Camille Silva a aussi été intriguée par cette recette dans le groupe Facebook Idée repas ainsi que gloriamachadococina dans le compte Instagram de mémé Moniq.

Voici donc notre recette d’omelette au sucre flambée au rhum pour 2-3 personnes.

omelette au sucre flambée au rhum

omelette au sucre flambée au rhum

Ingrédients de l’omelette au sucre flambée au rhum

  • 6 œufs
  • 2 cuillères à soupe d’eau
  • 1 pincée de sel
  • 1 belle noix de beurre pour cuire l’omelette
  • 30 g de sucre (+ pour saupoudrer avant de servir)
  • 5 cl de rhum

Préparation de l’omelette au sucre flambée au rhum

  • Casser les œufs et les mettre entiers dans une terrine (euh… entier, mais sans les coquilles 😉)
  • Ajouter l’eau et le sel
  • Battre énergiquement le tout
  • Faire chauffer une poêle et y faire fondre le beurre
  • Faire cuire l’omelette : verser les œufs dans la poêle (ne pas cuire à feu trop vif pour éviter que l’omelette ne brule)
  • Dès que les œufs commencent à prendre sur les bords, plier l’omelette en 2. Cuire selon le goût : normalement le centre doit rester baveux, mais à la maison on n’aime pas les omelettes baveuses, alors on les fait bien cuire
  • Déposer l’omelette sur une assiette
  • Faire tiédir le rhum avec le sucre
  • Mettre le feu au rhum avec une allumette ou directement avec la flamme du gaz (attention, c’est dangereux !)
  • Flamber l’omelette en versant le rhum enflammé dessus
  • Servir aussitôt

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille – Pinterest – Snapchat – YouTube – Weheartit – Foodreporter (Nous tentons un retour) – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

Kouglof salé, la recette

Kouglof salé

Kouglof salé

Avec nos origines alsaciennes, nous ne manquerions pour rien au monde l’occasion de réaliser un kouglof. Habituellement, nous réalisons le kouglof nature : la recette traditionnelle, sucrée, avec seulement quelques amandes pour le décor.

Mais cette fois-ci, c’est vers une recette salée que nous nous sommes tournées. L’avantage ? Les ingrédients de ce kouglof sont très courants. On les retrouve dans la majorité des cuisines. Il existe également des recettes de kouglof au saumon fumé. Ici, les seuls ingrédients ajoutée à la recette d’origine sont des oignons, des olives, du fromage et du bacon (qui peut-être remplacé par du saumon fumé).

Cependant, ne vous y prenez pas à la dernière minute pour réaliser ce gâteau. Un kouglof est une pâte levée, il a besoin de temps de repos.

Cette recette nous a été demandé de toutes parts : Kathelyne dans le Snapchat de l’une d’entre nous, dans le Twitter de mémé Moniq par Plasterium, et enfin dans les groupes Facebook Douceurs & coCuisine en tout genre (multi délices, kitchenaid, actifry, delicook, etc.) et Fait maison et discussions en tous genres (respectivement par Carole CappelliniChrystelle Laurencon et Céline Lacour).

Voici donc notre recette de kouglof salé pour 1 gros kouglof qui se manger tiède ou froid.

Ingrédients du kouglof salé

  • 450 g de farine
  • 2 cuillère à café de levure de boulanger déshydratée
  • 1 morceau de sucre
  • 2 œufs
  • 200 ml de lait
  • 2 cuillères à café de sel
  • 150 g de beurre
  • 1 oignon
  • 100 g de bacon
  • 70 g de fromage à pâte dure (type emmental, edam, leerdammer, etc.)
  • 50 g d’olives vertes dénoyautées (poids égoutté)

Préparation du kouglof salé

  • Sortir les œufs du frigo pour qu’ils soient à température ambiante
  • Dans une petite tasse, placer la levure avec le morceau de sucre. Ajouter de l’eau tiède jusqu’à couvrir la levure. Laisser reposer jusqu’à temps que la préparation devienne mousseuse
  • Monter le pétrin sur un robot ménager et mettre la farine dans le bol du robot
  • Fouetter légèrement les œufs
  • Faire tiédir le lait (dans une casserole ou au micro-ondes)
  • Dans la farine, ajouter les œufs, le lait et la levure une fois mousseuse et pétrir 5 minutes à vitesse lente
  • Couper le beurre en morceaux
  • Ajouter le sel et le beurre dans la préparation à base de farine
  • Pétrir 10 minutes (toujours en vitesse lente) en raclant de temps à autres les bords du bol avec une spatule (pour que le beurre s’incorpore bien)
  • Pendant ce temps (ce n’est pas grave si on dépasse un peu les 10 minutes 😉), éplucher l’oignon et le hacher finement. Couper le bacon en lanières. Râper le fromage. Couper les olives en 4
  • Ajouter ces ingrédients (oignon, bacon, fromage et olives) à la pâte et continuer de pétrir jusqu’à ce qu’ils soient incorporés
  • Enlever le bol du batteur, le couvrir d’un linge et laisser reposer dans un endroit chaud et à l’abris des courants d’air pendant 1 h
  • Beurrer un moule à kouglof.
  • Pétrir légèrement la pâte à la main (la dégazer), puis la déposer dans le moule à kouglof. Couvrir du linge, et laisser lever à nouveau 45 minutes
  • Préchauffer le four à 190° C (Th. 6-7)
  • Enfourner le kouglof 45 à 50 minutes
  • Démouler le gâteau encore tiède

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille – Pinterest – Snapchat – Weheartit – Foodreporter (Nous tentons un retour) – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !