Tag-Archive for » gaufrette «

gaufres flamandes fourrées au foie gras

Last updated by at .

gaufres flamandes fourrées au foie gras

gaufres flamandes fourrées au foie gras

Avouons le, pour une fois, on croisait les doigts que l’on nous demande notre recette de gaufres flamandes fourrées au foie gras… Petite explication 🙂

Rappelez-vous, notamment si vous nous suivez dans Instagram, Twitter ou Facebook, vous avez certainement vu passer des images de notre présence à l’atelier Rougié sur le foie gras à Lille. Dans la glacière que nous avons rapporté à la maison, il y avait une barquette de foie gras de canard entier mi-cuit

Ce foie gras avait été mis là pour participer à un concours Rougié… sur l’utilisation du foie gras autour du thème de l’apéritif dînatoire avec une recette savoureuse, gourmande, rapide et facile à réaliser… Nous jouons le jeu… et participons donc à ce concours.

Pour débuter et trouver notre recette de gaufres flamandes fourrées au foie gras façon gaufrettes comme chez Meert nous avons, comme souvent, regardé dans nos livres les plus anciens ce qui était proposé pour le foie gras ! Mais, la première idée trouvé aurait été rejeté par tous car vraiment trop grasse… Toutefois, par association d’idée, nous sommes arrivés sur les gaufres et les gaufrettes… avec un benchmark de ce qui se pratiquait déjà via Google. Nous avions une autre exigence… que le foie gras soit à l’intérieur de la gaufres ou gaufrettes ! 

Rapidement l’idée nous est venu de remplacer la farce traditionnelle des gaufres flamandes fourrées à la cassonade par le foie gras… Nous avions trouvé notre recette… en plus, elle allie le Nord et le Sud-Ouest de la France. Joli clin d’oeil non  ?

Les commentaires notamment dans Instagram ont de suite été assez élogieux… : Super idée!!!😍 ; C’est 1 tuerie ça !!! 😋 ; Oh la bonne idée que voilà… 

Quelques personnes nous ont également demandé la recette comme Christine Carpentier dans la page Facebook de mémé Moniq, Chantou Fee la demande dans le groupe Facebook cuisine pâtisserie et boulangerie pour toutes et tous ou encore, dans le compte Instagram de mémé Moniq, dorine_laouami_jdz ainsi que marmotte_gourmande_14.

Bon, on vous dira si nous avons gagné le Thermomix 😉

Voici donc notre recette de gaufres flamandes fourrées au foie gras pour environ 8 à 10 gaufres qui est une reprise en partie de la recette des gaufres flamandes fourrées à la cassonade.

Attention, un gaufrier à gaufrettes est nécessaire pour cette recette…

gaufres flamandes fourrées au foie gras

gaufres flamandes fourrées au foie gras

Ingrédients pour des gaufres flamandes fourrées au foie gras

  • 270 g de farine
  • 20 g de poudre de lait
  • 75 g de beurre
  • 1 oeuf
  • 1 cuiller à café de levure de boulanger déshydratée
  • 4 cl de lait
  • 80 g de sirop de glucose
  • 180 g  de foie gras (pour nous le foie gras de canard entier mi-cuit Rougié) 
  • 1 dizaine de grains de baies roses
  • quelques grains de poivre et de fleur de sel

préparation des gaufres flamandes fourrées au foie gras

  • Dans un petit bol, mettre la levure avec un morceau de sucre et le lait tiède
  • Faire « mousser » la levure sur le coin d’un radiateur
  • Mélanger dans un pétrin la farine et la poudre de lait avec les 75 g beurre en petit morceau, l’oeuf et la levure « montée »
  • Commencer à pétrir la pâte en ajoutant le sirop de glucose afin d’obtenir une pâte élastique, lisse, homogène et un peu collante (ne pas ajouter de farine)
  • Couvrir le récipient d’un linge humide et laisser reposer et lever la pâte 1 heure minimum dans un endroit chaud sans courant d’air (mais mieux vaut 2-3 h de levée
  • Diviser alors la pâte en 16 boulettes
  • Mettre le gaufrier à chauffer et graisser les plaques (les pulvérisateurs de graisse sont idéaux 😉
  • Mettre une boulette de pâte sur chaque forme de la plaque à gaufrette (pour nous : 4 gaufrette mais on préfère mettre seulement 2 boulettes à la fois)
  • Maintenir fermer pendant toute la cuisson le gaufrier
  • Cuire une grosse minute les gaufres (elles sont cuites dès qu’elles sont dorées)
  • Couper en 2 les gaufrettes dans le sens de l’épaisseur à la sortie du gaufrier
  • Enfermer les gaufrettes immédiatement dans un sac plastique et le fermer
  • Préparer ainsi toutes les gaufrettes et les laisser refroidir dans le sac plastique
  • Dans un pilon, déposer une dizaine de 
  • Dans le bol d’un pilon, déposer les baies roses, le poivre et le sel
  • À l’aide du pilon, écraser grossièrement les ingrédients
  • Découper de fines lamelles de foie gras
  • Les déposer sur une demi gaufre
  • Saupoudre d’épices
  • Refermer la gaufrette comme un sandwich

 

  • Pas besoin de replacer les gaufres dans le sac plastique afin de garder le moelleux car elles doivent être dégusté dans les heures qui suivent.

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille – Pinterest – Snapchat – Weheartit – Foodreporter (Nous tentons un retour) – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

gaufres flamandes fourrées à la cassonade

gaufres flamandes à la cassonade

gaufres flamandes à la cassonade

Difficile lorsque l’on réside dans le Nord, et particulièrement si l’on habite Lille de ne pas réaliser de temps  à autres des gaufres flamandes fourrées à la cassonade. D’ailleurs, dans la région on devrait plutôt dire des gaufres fourrées à la vergeoise et même certains parlent de gaufre fourrée lilloise (je pense qu’il y a un lien avec une célèbre pâtisserie locale 😉

Rien à voir avec la recette des gaufrettes de nouvel an ou gaufres sèches de l’Avesnois que nous avons partagé en janvier dernier sauf que ce sont des gaufres du nord toutes les 2. On peut aussi ajouter dans la série des gaufres, nos explications pour préparer de véritables gaufres du Nord, cousine des gaufres de Bruxelles 😉 Vous l’avez certainement compris, on aime les gaufres à la maison 😉

Ces gaufres flamandes à la cassonade autrement dit à la vanille ont eu des effets sur ce blog en nombre de visites (pour la 1er fois, nous avons dépassé les 1 400 visiteurs sur une journée), sur Facebook où désormais la page de la cuisine de mémé Moniq compte plus de 3 000 j’aimes… mais aussi, c’est la première fois que nous avons autant de demandes pour une recette.

D’ailleurs, nous ne citerons pas l’ensemble des demandeurs comme nous le pratiquons d’ordinaire. La longue litanie d’une trentaine de nom entrecoupée de noms de réseaux sociaux n’a rien d’intéressant 😉 Donc, on s’abstient, mais comme à notre habitude, chaque demandeur sera averti en personne de la mise en ligne de cette recette 😉

Suite à la publication de notre photo dans les réseaux sociaux, beaucoup de monde se pose la question de savoir où trouver les gaufrier à gaufrettes nécessaire pour cette recette… Ces plaques existent dans le commerce et il est possible de les commander par internet. Il suffit d’effectuer cette recherche «plaques gaufrettes» dans Google 😉

Et là, maintenant, on se dépêche de publier notre recette de gaufres flamandes fourrées à la cassonade que vous attendez avec impatience 😉 Notez dès à présent que depuis cette version de gaufres à la vanille il est facile de basculer vers une version cassonade au rhum 😉
 
tas de gaufres flamandes à la cassonade

tas de gaufres flamandes à la cassonade

Ingrédients pour des gaufres flamandes fourrées à la cassonade

  • 270 g de farine
  • 20 g de poudre de lait
  • 75 g de beurre + 100 g à température ambiante
  • 1 oeuf
  • 1 cuiller à café de levure de boulanger déshydratée
  • 4 cl de lait
  • 80 g de sirop de glucose
  • 100 g de vergeoise (cassonade)
  • 50 g de sucre glace
  • 2 cuillers à café d’extrait de vanille

préparation des gaufres flamandes fourrées à la cassonade

  • Dans un petit bol, mettre la levure avec un morceau de sucre et le lait tiède
  • Faire « mousser » la levure sur le coin d’un radiateur
  • Mélanger dans un pétrin la farine et la poudre de lait avec les 75 g beurre en petit morceau, l’oeuf et la levure « montée »
  • Commencer à pétrir la pâte en ajoutant le sirop de glucose afin d’obtenir une pâte élastique, lisse, homogène et un peu collante (ne pas ajouter de farine)
  • Couvrir le récipient d’un linge humide et laisser reposer et lever la pâte 1 heure minimum dans un endroit chaud sans courant d’air (mais mieux vaut 2-3 h de levée
  • Diviser alors la pâte en 16 boulettes
  • Mettre le gaufrier à chauffer et graisser les plaques (les pulvérisateurs de graisse sont idéaux 😉
  • Mettre une boulette de pâte sur chaque forme de la plaque à gaufrette (pour nous : 4)
  • Maintenir fermer pendant toute la cuisson le gaufrier
  • Cuire une grosse minute les gaufres (elles sont cuites dès qu’elles sont dorées)
  • Couper en 2 les gaufrettes dans le sens de l’épaisseur
  • Enfermer les gaufrettes immédiatement dans un sac plastique et le fermer
  • Préparer ainsi toutes les gaufrettes et les laisser refroidir dans le sac plastique
  • Dans une terrine, mélanger la vergeoise (cassonade), les 100 g de  beurre, le sucre glace et la vanille jusqu’à obtenir une crème homogène
  • « tartiner » une bonne couche de l’appareil (du mélange) de cassonade à l’intérieur des gaufrettes (on réunit les 2 faces)
  • Refermer la gaufrette comme un sandwich.
  • Replacer les gaufres dans le sac plastique permet de garder le moelleux (mais on peut aussi les placer dans une boite en métal) Elles se conservent ainsi une semaine… mais il y a de fortes chances qu’elles soient mangées avant 😉

Nos présences en ligne

FacebookInstagramTwitterTumblrTumblr recettes de famille – Pinterest – SnapchatWeheartit – Foodreporter (Nous tentons un retour)

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

gaufrettes de nouvel an ou gaufres sèches de l’Avesnois

Gaufrettes traditionnelles du Nord de la France pour le Nouvel an réalisées au gaufrier d'antan

Gaufrettes traditionnelles du Nord de la France pour le Nouvel an réalisées au gaufrier d’antan

Les gaufrettes de nouvel an sont une tradition bien ancrée dans l’Avesnois et dans d’autres régions du Nord de la France comme à Dunkerque.

La véritable mémé Moniq prépare toujours ses gaufres sèches en grande quantité en fin d’année, juste avant le nouvel an. Elles seront offertes aux visiteurs (famille, amis, etc.) qui passent présenter leurs voeux. Une boite (parfois plusieurs) remplie de gaufrettes fines du Nord attendent ainsi le visiteurs et nous, ses petits enfants 😉

 

Seul problème rencontré pour réaliser cette pâtisserie : trouver le gaufrier adéquat pour ces gaufrette au beurre et à la vergeoise même si un gaufrier basique avec des plaques prévues pour des gaufrettes peut faire l’affaire. Les gaufrier traditionnels sont plus lourd !

Nombreuses sont les personnes intéressées par la recette de ces gaufrettes croustillantes comme Chantal Cau depuis notre page Facebook, Camille Muller depuis le groupe Faim de loup : gourmand et surtout curieux, Nathalie Molon dans le groupe Fait maison. et Martine Wan dans un groupe que nous allons quitté pour cause de charte trop restrictive et sans souplesse de la part des administrateurs (de ce fait, on ne voit pas pourquoi nous leur ferions de la pub ici !)

Après confirmation auprès de la véritable mémé Moniq, voici notre recette de gaufrettes de nouvel an ou gaufres sèches de l’Avesnois

Ces gaufres se conservent assez longtemps dans une boite métallique (certains diront tout le mois de janvier, le temps que l’on puisse venir souhaiter les voeux 😉 Avec notre recette vous devriez pouvoir faire une soixantaine de gaufrettes.

Ingrédients pour des gaufrettes de nouvel an

  • 500 g de farine
  • 250 g de beurre
  • 250 de cassonade (comme nordistes, nous utilisons de la vergeoise)
  • 1 pincée de sel
  • 1 petite boite de lait concentré non sucré (20 cl)
  • 4 oeufs
  • 1 sachet de levure chimique
  • Option : 2-3 cuillers de rhum (certains mettent un verre) 

Préparations des gaufres sèches de l’Avesnois

  • Dans une terrine ou un bol de robot ménager, mélanger la farine, le sel et la levure 
  • Dans une autre terrine, mettre 2 oeufs complets (blancs et jaunes) et 2 jaunes (réserver les blancs et les battre en neige ferme)
  • Battre les oeufs en omelette
  • Faire fondre le beurre avec la cassonade
  • Verser l’œuf battu dans la terrine puis le beurre avec la cassonade
  • Ajouter le lait concentré et éventuellement le rhum
  • Incorporer les blancs en neige
  • Pétrir pendant 10 minutes
  • Filmer avec du film étirable (ou couvrir d’un torchon). le récipient et laisser reposer au moins 2 heures au frais
  • Faire des « petits boudins » de 3-4 cm de diamètre avec la totalité de la pâte
  • Découper les boudins en tronçons de 1 cm d’épaisseur
  • Mettre à chauffer le gaufrier avec les plaques à gaufrettes
  • Éventuellement, huiler les plaques au pinceau avec un peu d’huile
  • Placer une rondelle de pâte sur chaque compartiment de la plaque et refermer le gaufrier
  • Appuyer pour que la pâte fonde et forme la gaufrette.
  • Les galettes doivent être dorées, et non brunes (les gaufres seront souples en sortant du gaufrier mais durciront en refroidissant)
  • Laissez les refroidir les gaufres sur une grille

Nos présences en ligne

FacebookInstagramTwitterTumblrTumblr recettes de famille – Pinterest – SnapchatWeheartit – Foodreporter (Nous tentons un retour)

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉