Tag-Archive for » dessert «

boules coco asiatique ou perles de coco

Last updated by at .

boules coco asiatique ou perles de coco
boules coco asiatique ou perles de coco

Vous connaissez peut-être les boules coco asiatique ou perles de coco car on les trouve en général dans les restaurants asiatiques.

Autant avertir de suite, cette recette demande 2 ingrédients indispensables : de la farine de riz gluant (que l’on trouve dans les magasins asiatiques) et des « graines de soja » alias des haricots mungo.

On parle d’expérience car ce n’était pas la première fois que nous tentions d’en réaliser mais c’est la première fois que nous avons les 2 ingrédients en même temps.

Depuis la page Facebook de la cuisine de mémé Moniq, Elodie Faucher, Patricia Persiani Santiago, Marina Briand et Emilie Mage Courbeyrette nous ont réclamé la recette !

Du côté du groupe Facebook La cuisine de mémé Moniq, ce sont Marie-jeanne Perez et Patricia Gallardo qui demandent elle aussi la recette de ces perles de coco.

Et n’oublions pas Cyrielle Benac-Mi dans le groupe cuisine pâtisserie et boulangerie pour toutes et tous qui dit : «Rhoooo oui ça donne envie, vite la recette !!».

Voici donc la recette des boules coco asiatique ou perles de coco (pour environ 20 boules).

Nous avons choisi pour la cuisson de plonger les boules dans l’eau mais il est possible de les faire cuire à la vapeur 10 à 15 minutes.

Ingrédients pour des boules coco ou perles de coco

  • 50 gr de haricots mungo
  • 1 cuiller à soupe de noix de coco râpée + pour rouler les boules
  • 25 g de sucre + 50 g 
  • 200 g de farine de riz gluant
  • 1 cuiller à soupe d’huile d’arachide

Préparation des boules coco ou perles de coco

  • Dans une terrine recouvrir les haricots haricots mungo d’eau et laisser reposer 2 heures
  • Rincer les haricots
  • Mettre de l’eau à bouillir dans une casserole d’eau et verser les haricots. Laisser cuire 20 à 30 minutes en remuant régulièrement
  • Égoutter les haricots et les mixez en purée
  • Dans une casserole ajoutez 25 g de sucre et la cuiller de noix de coco râpée à la purée
  • Mélanger et remettre sur feu doux pour assécher le mélange puis réserver
  • Dans une autre casserole, mettre 20 cl d’eau à tiédir avec le reste de sucre (50 g) et l’huile (le sucre doit fondre)
  • Mettre la farine dans une terrine puis verser petit à petit l’eau sucré en mélangeant pour en faire une pâte homogène (éventuellement finir de pétrir à la main). La pâte ne doit pas coller, si c’est le cas, ajouter un peu de farine
  • Avec la purée d’haricots, faire une vingtaine de billes entre vos mains
  • Faites de mêmes mais le même nombre de billes plus grosses de pâte à la farine
  • Aplatir avec la paume de votre main une bille de farine (si cela est trop collant, passer vos mains sous l’eau et recommencer)
  • Déposer une bille d’haricots au centre et refermer la boule que l’on roule ed nouveau entre les mains et réserver la bille
  • Recommencer l’opération pour toutes les billes.
  • Faire chauffer une grande casserole d’eau et préparer une assiette contenu de la noix de coco râpé
  • Comme pour des pâtes fraiches ou des gnocchis, plonger petit à petit les billes dans l’eau frémissante, quand elles remontent à la surface, elles sont cuites
  • déposer les billes au fur et à mesure de leur sortie dans l’assiette de noix de coco et les rouler dedans puis réserver la bille

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille– Pinterest – Snapchat – Weheartit – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine – groupe Facebook La cuisine de mémé Moniq

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

boules coco asiatique ou perles de coco
Vous avez aimé cette recette ? N’hésitez pas à la partager y compris sur Pinterest 😉

gâteau de semoule au sirop d’érable

gâteau de semoule au sirop d'érable

gâteau de semoule au sirop d’érable

Aussitôt demandé, aussitôt mis en ligne 😉 C’est un peu comme pour ces petits gâteaux de semoule au sirop d’érable, aussitôt cuits et refroidis, aussitôt dégusté !

Les entremets ne font jamais long feu à la maison et le gâteau de semoule au sirop d’érable n’a pas fait exception 🙂 De plus, il n’est pas trop sucré !

Pour ne rien gâcher la recette est d’une simplicité enfantine et rapide ! Donc, pourquoi s’en priver ?

La Belette De Vendee dans Instagram ne s’y est pas trompée en nous demandant la recette 😉

Ingrédient pour le gâteau de semoule au sirop d’érable

  • 50 cl de lait
  • vanille ou extrait de vanille (on a utiliser de l’extrait de vanille maison)
  • 50 g de vergeoise (cassonade)
  • 4 cuiller à soupe de sirop d’érable (plus si décor)
  • 80 g de semoule de blé fine

Préparation des petits gâteaux de semoule au sirop d’érable

  • Mettre le lait et la gousse de vanille fendue dans une casserole (ou une cuiller à café d’extrait de vanille)
  • Porter le tout à ébullition.
  • Avec la gousse de vanille, laisser infuser 10 minutes avec un couvercle au dessus de la casserole hors du feu puis retirer la gousse. Inutile avec l’extrait.
  • Ajouter la vergeoise et le sirop d’érable dans le lait.
  • Réchauffer le mélange pour l’amener à nouveau à ébullition.
  • Verser en pluie fine la semoule sur le lait et baisser le feu.
  • Faire cuire doucement à feu très doux pendant 6-7 minutes environ en mélangeant l’appareil régulièrement.
  • Verser la préparation dans des verrines ou,comme nous, dans un moule à muffins.
  • Laisser refroidir puis placer au réfrigérateur.
  • Servir frais ou à température ambiante selon les goûts, en arrosant éventuellement d’un filet de sirop d’érable, de caramel liquide ou de confiture de lait tiède.

Crème brûlée à la cardamome

Crème brûlée à la cardamome

Crème brûlée à la cardamome

Ce début d’année est un peu difficile dans notre organisation, on s’en excuse… Nous sommes désormais toutes les 2 au lycée, et nous devons nous organiser afin de maintenir l’ensemble de nos activités.

Aussi, pour cette recette de crèmes brûlées à la cardamome, cela fait « longtemps » que nous devions en publier la recette. Aurélie C. en ayant fait la demande dans notre Foodreporter ! Désolé encore une fois pour le retard Aurélie !

Cette recette est très bonne. Elle n’est pas difficile à réaliser et plutôt rapide. Ce qui est long est d’attendre que la crème repose 🙂

Ingrédients pour les crèmes brûlées à la cardamome

  • 25 cl lait
  • 25 cl de crème fraîche liquide
  • 120 g de jaune d’œufs (6/7 jaune)
  • 10 graine de cardamome verte
  • 80 g de sucre semoule
  • 100g de cassonade

Préparation des crèmes brûlées à la cardamome

  • Mettre la crème, le lait et les graines de cardamome préalablement écrasées dans une casserole.
  • Porter le tout a ébullition.
  • Laisser reposer jusqu’à ce que le liquide soit tiède.
  • Pendant ce temps, blanchir (mélanger) les jaunes d’œuf avec le sucre.
  • Filtrer le mélange lait et crème fraîche et l’ajouter petit à petit aux œufs.
  • Laisser reposer la préparation 2h au réfrigérateur.
  • Préchauffer le four à 90°.
  • Remplir des ramequins de l’appareil (le mélange oeuf – lait).
  • Les mettre à cuire au bain-marie (de l’eau au fond de la plaque de four) pendant 1h environ.
  • Sortez les crèmes du four et les laisser refroidir 2h au réfrigérateur.
  • Répartissez de la cassonade sur le dessus des crèmes.
  • Caramélisez le tout avec un chalumeau ou un fer à crèmes brûlées (notre choix).