Last updated by at .

Tag-Archive for » cassonade «

gaufres flamandes fourrées à la cassonade

gaufres flamandes à la cassonade

gaufres flamandes à la cassonade

Difficile lorsque l’on réside dans le Nord, et particulièrement si l’on habite Lille de ne pas réaliser de temps  à autres des gaufres flamandes fourrées à la cassonade. D’ailleurs, dans la région on devrait plutôt dire des gaufres fourrées à la vergeoise et même certains parlent de gaufre fourrée lilloise (je pense qu’il y a un lien avec une célèbre pâtisserie locale 😉

Rien à voir avec la recette des gaufrettes de nouvel an ou gaufres sèches de l’Avesnois que nous avons partagé en janvier dernier sauf que ce sont des gaufres du nord toutes les 2. On peut aussi ajouter dans la série des gaufres, nos explications pour préparer de véritables gaufres du Nord, cousine des gaufres de Bruxelles 😉 Vous l’avez certainement compris, on aime les gaufres à la maison 😉

Ces gaufres flamandes à la cassonade autrement dit à la vanille ont eu des effets sur ce blog en nombre de visites (pour la 1er fois, nous avons dépassé les 1 400 visiteurs sur une journée), sur Facebook où désormais la page de la cuisine de mémé Moniq compte plus de 3 000 j’aimes… mais aussi, c’est la première fois que nous avons autant de demandes pour une recette.

D’ailleurs, nous ne citerons pas l’ensemble des demandeurs comme nous le pratiquons d’ordinaire. La longue litanie d’une trentaine de nom entrecoupée de noms de réseaux sociaux n’a rien d’intéressant 😉 Donc, on s’abstient, mais comme à notre habitude, chaque demandeur sera averti en personne de la mise en ligne de cette recette 😉

Suite à la publication de notre photo dans les réseaux sociaux, beaucoup de monde se pose la question de savoir où trouver les gaufrier à gaufrettes nécessaire pour cette recette… Ces plaques existent dans le commerce et il est possible de les commander par internet. Il suffit d’effectuer cette recherche «plaques gaufrettes» dans Google 😉

Et là, maintenant, on se dépêche de publier notre recette de gaufres flamandes fourrées à la cassonade que vous attendez avec impatience 😉 Notez dès à présent que depuis cette version de gaufres à la vanille il est facile de basculer vers une version cassonade au rhum 😉
 
tas de gaufres flamandes à la cassonade

tas de gaufres flamandes à la cassonade

Ingrédients pour des gaufres flamandes fourrées à la cassonade

  • 270 g de farine
  • 20 g de poudre de lait
  • 75 g de beurre + 100 g à température ambiante
  • 1 oeuf
  • 1 cuiller à café de levure de boulanger déshydratée
  • 4 cl de lait
  • 80 g de sirop de glucose
  • 100 g de vergeoise (cassonade)
  • 50 g de sucre glace
  • 2 cuillers à café d’extrait de vanille

préparation des gaufres flamandes fourrées à la cassonade

  • Dans un petit bol, mettre la levure avec un morceau de sucre et le lait tiède
  • Faire « mousser » la levure sur le coin d’un radiateur
  • Mélanger dans un pétrin la farine et la poudre de lait avec les 75 g beurre en petit morceau, l’oeuf et la levure « montée »
  • Commencer à pétrir la pâte en ajoutant le sirop de glucose afin d’obtenir une pâte élastique, lisse, homogène et un peu collante (ne pas ajouter de farine)
  • Couvrir le récipient d’un linge humide et laisser reposer et lever la pâte 1 heure minimum dans un endroit chaud sans courant d’air (mais mieux vaut 2-3 h de levée
  • Diviser alors la pâte en 16 boulettes
  • Mettre le gaufrier à chauffer et graisser les plaques (les pulvérisateurs de graisse sont idéaux 😉
  • Mettre une boulette de pâte sur chaque forme de la plaque à gaufrette (pour nous : 4)
  • Maintenir fermer pendant toute la cuisson le gaufrier
  • Cuire une grosse minute les gaufres (elles sont cuites dès qu’elles sont dorées)
  • Couper en 2 les gaufrettes dans le sens de l’épaisseur
  • Enfermer les gaufrettes immédiatement dans un sac plastique et le fermer
  • Préparer ainsi toutes les gaufrettes et les laisser refroidir dans le sac plastique
  • Dans une terrine, mélanger la vergeoise (cassonade), les 100 g de  beurre, le sucre glace et la vanille jusqu’à obtenir une crème homogène
  • « tartiner » une bonne couche de l’appareil (du mélange) de cassonade à l’intérieur des gaufrettes (on réunit les 2 faces)
  • Refermer la gaufrette comme un sandwich.
  • Replacer les gaufres dans le sac plastique permet de garder le moelleux (mais on peut aussi les placer dans une boite en métal) Elles se conservent ainsi une semaine… mais il y a de fortes chances qu’elles soient mangées avant 😉

Nos présences en ligne

FacebookInstagramTwitterTumblrTumblr recettes de famille – Pinterest – SnapchatWeheartit – Foodreporter (Nous tentons un retour)

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

steaks à la bière et cassonade

bifteck ou steak à la bière et cassonade

bifteck ou steak à la bière et cassonade

Les steaks à la bière et cassonade sont typiquement du Nord… on pourrait même dire des Flandres. Un mélange sucré-salé qui au final propose dans l’assiette un bifteck tout tendre… Un délice à manger 😉

L’apparence du steak est tellement surprenante que dans le groupe Facebook Les meilleurs recettes culinaire de france, Audrey Ourth pensait que la viande était cru, que c’était une sorte de tartare.

Eh bien, non… mais c’est vrai, comme nous lui indiquions en commentaires que la cuisson de cette recette est vraiment original pour ce type de morceaux de viande de boeuf.

Nous vous livrons le « secret de fabrication » ou plus simplement la recette de nos steaks à la bière et cassonade.

Ingrédients pour les steaks à la bière et cassonade

  • 6 steaks (bifteck) de 100 g environ
  • 20 g de beurre
  • De la bière (nous avons choisi de la bière blonde)
  • 1 bouquet garni
  • 1 poireau
  • 1 cuiller à soupe de vinaigre de vin
  • 2 cuillers à café de cassonade (Vergeoise)
  • Muscade
  • 3 baies de genièvre
  • 1 cuiller à soupe de fécule

Préparation des steaks à la bière

  • Dans une cocotte, mettre 20 g de beurre à fondre
  • Y faire revenir les steaks sur les 2 faces
  • Éplucher et émincer le poireau en fines rondelles (2-3 millimètres)
  • Saler et poivrer la viande
  • Couvrir la viande avec un mélange bière – eau à 50 %
  • Ajouter les poireaux, la muscade, les baies de genièvre, un filet de vinaigre et 2 la vergeoise
  • Baisser le feu et laisser mijoter 1 heure à feu très doux
  • Retirer les steaks de la cocotte
  • Lier pour finir la sauce avec de la fécule délayée préalablement dans un peu d’eau
  • Servir les steaks « arrosés » de leur sauce
  • Comme accompagnement, des « pétotes » sous une forme ou une autre. Nous avons choisi les pommes de terre et chou-fleur sautés. Oui, le Nord est aussi producteur de chou-fleur 😉

Nos présences en ligne

FacebookInstagramTwitterTumblrTumblr recettes de famille – Pinterest – SnapchatWeheartit – Foodreporter (Pour l’instant, nous le laissons en stand bye suite à des problèmes)

riz au lait de coco et cassonade

Riz au lait de coco et cassonade

Riz au lait de coco et cassonade

Le riz au lait de coco et cassonade est une variante de riz au lait. Comme pour les pommes de terre au four (voir la recette des pommes de terre au four au cheddar) une tradition familiale. La mère de notre père (mémé Moniq) préparait souvent le lundi soir un riz au lait.

Pour nous qui en mangeons régulièrement depuis l’enfance, le riz au lait est un basique de la cuisine à tel point que nous l’avons mis dans les recettes de cuisine pour les enfants par des enfants !

Mais revenons à notre riz au lait de coco et cassonade. C’est dans le groupe Partages de recettes et idées cuisine entre soeurs que Nahema Tsouli nous demande notre recette.

Voici notre recette du riz au lait de coco et cassonade.

Ingrédients du riz au lait de coco et cassonade

  • 50 cl de lait
  • 40 cl de lait de coco (on peut réduire la quantité de lait selon que l’on aime le riz au lait onctueux ou pas)
  • 160 g de riz rond
  • 50 g de cassonade (vergeoise brune pour nous)

Préparation du riz au lait de coco et cassonade

  • Dans une casserole, mettre à chauffer les laits
  • Ajouter le riz mélanger
  • Laisser cuire en mélangeant régulièrement pendant 20 minutes (voir plus) jusqu’à ce que le riz soit cuit selon votre goût
  • Incorporer la cassonade en mélangeant bien l’ensemble
  • Verser dans un moule et laisser tiédir (ou refroidir) – Pour nous, c’est température ambiante qu’on le préfère.

Il est possible d’accompagner ce riz au lait de coco et cassonade de fruits de la passion et de mangue en petits morceaux.

Nos présences en ligne

FacebookInstagramTwitterTumblrTumblr recettes de famille – Pinterest – SnapchatWeheartit – Foodreporter (Pour l’instant, nous le laissons en stand bye suite à de nombreux problèmes)…