Tag-Archive for » canard «

rôti de magrets de canard aux champignons et ses légumes

Last updated by at .

rôti de magrets de canard aux champignons et ses légumes

rôti de magrets de canard aux champignons et ses légumes

La façon la plus courante est de faire cuire les  magrets de canard est à la poêle. Cependant, il existe une autre façon de le préparer : en rôti, comme ici avec ce rôti de magrets de canard aux champignons.

D’ailleurs à la vue des réaction dans les réseaux et médias sociaux, cela n’a rien d’exceptionnel dans certaines régions françaises… 😉

Mais visiblement comme nous avant de préparer cette recette, saveur.kiwi qui a laissé un message dans le compte Instagram de mémé Moniq : «Très sympa. J’attends la recette. L’idée est originale» ne connaissait pas cette façon de procéder.

Voici donc la recette de ce rôti de magrets de canard aux champignons pour 4 personnes.

rôti de magrets de canard aux champignons

rôti de magrets de canard aux champignons

Ingrédients pour un rôti de magrets de canard aux champignons

  • 2 magrets de canard
  • 150 g de champignons de Paris
  • 5-7 branches de cerfeuil
  • 1 botte d’asperges vertes
  • 4 navets
  • 200 g de pois gourmands
  • 1 dl de porto
  • 2 dl d’eau tiède
  • 1 bouillon de volaille
  • Huile d’olive
  • 20 g de beurre (+ pour la cuisson)
  • Sel, poivre
rôti de magrets de canard garni de champignons

rôti de magrets de canard garni de champignons

Préparation du rôti de magrets de canard aux champignons

  • Préchauffer le four à 200°C (Th. 6 – 7)
  • Laver les champignons, couper les pieds et le hacher finement avec un couteau
  • Laver le cerfeuil et le hacher
  • Dans une poêle, faire fondre une noix de beurre
  • Faire revenir les champignons 5 bonnes minutes (ils ne doivent plus dégager de jus)
  • Mélanger le cerfeuil aux champignons, saler, poivrer
  • Laver les magrets de canard sous un filet d’eau froide
  • Réaliser des croisillons sur la couche de graisse des magrets de canard (attention à ne pas entailler la chair : ils ne doivent pas être trop profonds)
  • Poser un magret face avec le gras en bas, répartir de la préparation aux champignons dessus, puis le recouvrir du 2e magret (face avec le gras en haut cette fois-ci)
  • Ficeler les magrets de canard ensemble à la manière d’un rôti
  • Déposer le rôti dans un plat à four
  • Verser un filet d’huile d’olive sur le magret, saler, poivrer
  • Enfourner le rôti pour 35 min à 1 h (le mieux est de vérifier la cuisson avec une sonde)
  • Sur la gazinière, placer 3 casserole d’eau salée à bouillir (à défaut, on enchaînera les cuissons les unes après les autres)
  • Éplucher les navets et couper les parties abimées au besoin
  • Éplucher les asperges et couper les têtes (les queues ne sont pas utilisées pour cette recette)
  • Dans la première casserole, faire cuire les navets 10 minutes
  • Dans la seconde casserole, faire cuire les têtes d’asperge 6 minutes
  • La dernière casserole permet de cuire les pois gourmands pendant 3 minutes
  • À la fin de chaque cuisson, égoutter les légumes et les rincer à l’eau froide
  • 15 minutes avant la fin de la cuisson du rôti, dans une sauteuse, faire fondre une belle noix de beurre
  • Faire revenir les légumes dans le beurre à feu moyen pendant 15 minutes (ils doivent réchauffer, mais ne doivent pas brûler)
  • Mélanger l’eau et le bouillon de volaille
  • Sortir le rôti du four dès qu’il est cuit
  • Dans le plat qui a servi à la cuisson du rôti, verser le porto, le bouillon et 20 g de beurre
  • Laisser cuire 5 minutes supplémentaires dans le four toujours à 200° C (Th. 6 – 7). Pendant ce temps, on pourra commencer à découper et servir la viande
  • Servir le rôti avec les légumes et la sauce

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille – Pinterest – Snapchat – Weheartit – Foodreporter (Nous tentons un retour) – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

fondue vigneronne ou fondue au vin blanc

fondue vigneronne ou fondue au vin blanc plus simplement fondue vigneronne au vin blanc

fondue vigneronne ou fondue au vin blanc plus simplement fondue vigneronne au vin blanc

Comme beaucoup de monde nous avons déjà préparé de la fondue bourguignone, de la fondue savoyarde, des fondues asiatiques… mais nous n’avions pas encore à notre actif de fondue vigneronne ou plus spécifiquement de fondue au vin blanc  car la fondue au vin rouge existe également.

Le principe comme pour toute fondue : cuire de la viande dans un bouillon à base de vin blanc. 

Pas de problème d’âge pour manger cette fondue car l’alcool contenu dans le vin blanc s’est évaporé lors de la réalisation du « bouillon ».

Cette fondue vigneronne au vin blanc nous a d’abord été demandé par carnet_gourmand dans le compte Instagram de la cuisine de mémé Moniq

Puis c’est dans la page Facebook de mémé Moniq que Dominique Jupon Derache vous a dit vouloir la recette et enfin, dans le groupe cuisine pâtisserie et boulangerie pour toutes et tous Chris Keinvor trouve cette recette originale et la désire également.

Voici donc notre recette de fondue vigneronne ou fondue au vin blanc pour 4 personnes.

Nous avons accompagné cette fondue vigneronne au vin blanc de frites (on est à Lille 😉 et de différentes sauces autour de la mayonnaise comme pour une fondue bourguignone. Les chutneys et autres ketchups sont également possible. Histoire de goût 😉

Ingrédients pour de la fondue vigneronne ou fondue au vin blanc

  • 600 g de filet mignon de porc, boeuf à fondue, noix de veau, blanc de poulet, magret de canard… éventuellement en mélange
  • 1 bouteille de vin blanc sec
  • 1 carotte
  • 1 poireau
  • 1 branche de céleri
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 1 cube de bouillon de volaille
  • Quelques piments oiseaux
  • 3-5 clous de girofle
  • 1 bâton de cannelle
  • 20 grains de coriandre
  • Quelques baies de poivre
  • zeste d’orange bio (sous la forme de 2 bandes 1,5 cm de large X 7-8 cm de long)

Préparation d’une fondue vigneronne ou fondue au vin blanc

  • Éplucher la carotte et la débiter en brunoise (petits dés)
  • Nettoyer et laver le poireau, ne garder que le blanc et découper le en rondelles
  • Laver la branche de céleri et la découper en petits morceaux
  • Peler l’oignon et l’émincer
  • Écraser sans les peler les ails (avec la lame d’un couteau par exemple)
  • Placer les carottes, le poireau, la céleri, l’ail et l’oignon dans une grande casserole
  • Verset le vin blanc
  • Ajouter le cube de bouillon
  • Réunir dans une étamine ou une boule à épices la cannelle, les piments, les clous de girofle, la coriandre et le poivre
  • Versez le vin blanc
  • ajoutez les zestes
  • Mettre à chauffer la casserole jusqu’à ébullition à feu fort puis baisser le feu et laisser mijoter 30 minutes à frémissement à couvert
  • Laisser reposer 2 h au moins hors du feu
  • Couper la viande en cubes de 1,5 cm environ
  • Retirer la boule à épices et filtrer le contenu de la casserole au travers d’une passoire
  • Le liquide sera mis dans le caquelon de la fondue
  • Faire chauffer le caquelon avant de l’apporter sur le réchaud au centre de la table

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille – Pinterest – Snapchat – Weheartit – Foodreporter (Nous tentons un retour) – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

confit de volaille à la bière

Recette de fainéants pour ces cuisses de poulet confites à la bière

Recette de fainéants pour ces cuisses de poulet confites à la bière

Une fois n’est pas coutume, nous allons publier la recette de confit de volaille à la bière (poulet, canard, oie au choix) à la demande de nos parents pour en faire un mémo (un aide mémoire ;-).

En effet, cette recette qu’ils avaient découverte dans Usenet (on ne devait pas encore être nées et on ne sait toujours pas ce que c’est ;), ils l’ont beaucoup utilisé lorsque nous recevions de la visite.

La recette de ce confit à l’avantage d’être une recette pour « fainéants » (il n’y a rien à faire 😉 et l’heure d’arriver des convives n’a pas beaucoup d’importance, cela peut rester au four. Et quoi de mieux qu’une recette de cuisine à la bière lorsque nous recevons dans le Nord de la France (l’un des pays de la bière).

Bon, assez de bla-bla… action.

Ingrédients du confit de volaille à la bière

  • cuisses de canard, de poulet, d’oie (en fonction du nombre d’invités)
  • une douzaine d’olives vertes par cuisse
  • une canette de bière selon votre goût blonde, ambré ou brune (33 cl de bière pour 2 cuisses de canard). On évite le jeu de mot sur la canette 😉

Préparation des cuisses de volaille confites

  • Préchauffer le four à 120°C.
  • Disposer la volaille et les olives dans un plat à four.
  • Verser la bière.
  • Mettre au four.
  • Laisser cuire 3 à 4 heures (à adapter selon la volaille, un peu plus pour l’oie) en retournant à mi-cuisson.
  • On sert en général ce confit de volaille avec des pommes noisettes à la maison…
Rendez-vous sur Hellocoton !