Tag-Archive for » boeuf «

bo bun au boeuf – bò bún

Last updated by at .

bo bun au boeuf

bo bun au boeuf

Notre titre bo bun au boeuf est presque un pléonasme car le bún bò est une salade vietnamienne froide, composée de vermicelles de riz, garnie de bœuf sauté et de crudités, le tout est arrosé d’une sauce à base de nuoc-mâm.

Vous l’avez compris, nous avons préparé un plat asiatique 😉 

Ce qui nous a fait plaisir c’est la réaction de kim.en.cuisine depuis la page Instagram de mémé Moniq qui nous laisse ce message : «Miam miam. Il manque juste les nems coupés 😀. Mais c est très appétissant quand même. Foi d asiatique 🙂» Un grand merci 🙂

Sinon, dans Instagram, c’est lucrecegandigbe qui veut la recette, dans TwitterPascalita ✨‏ veux bien cette recette et sur Facebook, dans le profil de l’un d’entre nous : David Rénier est preneur 😉

Donc voici notre recette de bo bun au boeuf pour 4 personnes.

Ingrédients pour du bo bun au boeuf

  • 400 g de steak de boeuf
  • 2 carottes
  • 200 g de pousse de soja
  • 1/2 concombre
  • Salade
  • 250 g de vermicelles de riz
  • 1 échalote
  • 1 gousse d’ail
  • 3 cuillers à soupe de sauce nuoc-mâm 
  • 2 cuillers à soupe de vinaigre de riz
  • 1 cuiller à café de sucre en poudre
  • Un peu de piment en poudre
  • Sel et poivre
  • 1 cuiller à soupe d’huile
  • 2 tiges de menthe
  • 1/2 bouquet de coriandre
  • 2 cuillers à soupe de cacahuètes non salées

Préparation de bo bun au boeuf

  • Éplucher, laver et râper les carottes
  • Épépiner le concombre après l’avoir épluché, lavé et en faire des petits cubes
  • Préparer les feuilles de salade en les lavant, en enlevant les grosses côtes éventuellement, puis découper la en morceaux
  • Rincer et égoutter les pousses de soja
  • Répartir ces légumes dans 4 bol (nous avons utilisé des bols à petit déjeuner car nos bols asiatiques n’étaient pas assez grands) 
  • Mettre de l’eau à bouillir avec un peu de sel dans une grande casserole
  • Jeter le vermicelle de riz dans l’eau et suivre les instructions de cuisson du paquet
  • Égoutter le vermicelle et le répartir sur les légumes
  • Peler, émincer l’échalote et l’ail
  • Dans un petit bol, mettre l’échalote et l’ail , la sauce nuoc-mâm, le vinaigre de riz, le sucre en poudre, le piment et saler et poivrer
  • Découper en fines lamelles la viande
  • Dans un wok ou une poêle, mettre à chauffer l’huile
  • Y faire saisir la viande à feu vif en remuant constament
  • Répartir la viande dans les bols
  • Arroser de la sauce à l’échalote et l’ail
  • Rincer, effeuiller et ciseler la coriandre et la menthe
  • Piler les cacahuètes
  • Répartir la coriandre, la menthe et les cacahuètes sur les bols

Nos présences en ligne

FacebookInstagramTwitterTumblrTumblr recettes de famille – Pinterest – SnapchatWeheartit – Foodreporter (Nous tentons un retour)

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

beef jerky ou bœuf séché

bœuf séché en cours de deshydratation

bœuf séché en cours de deshydratation

Le beef jerky est… du bœuf séché américain ! Il est très courant aux USA, notamment comme snack (en randonnée par exemple).

Lors de notre périple en Scandinavie à Noël dernier, nous avons eu l’occasion d’en trouver, et de goûter ! Et oui, là-bas, même les petites stations services au milieu de nul part en vendent.

En France, c’est une autre histoire pour en trouver… Nostalgie quand tu nous tiens : nous avons cherché des recettes pour en réaliser nous-même.

Second problème auquel nous nous heurtons, la plupart des recettes nécessitent de la fumée liquide (produit qui semble très courant aux États-Unis, mais pas trop chez nous).

Alors, nous avons poursuivi nos recherches et avons finalement trouvé LA recette qui était réalisable. L’avantage ? Des produits que l’on trouve facilement dans nos magasins. Dans l’ensemble, la recette n’est pas très chère : seul le prix du bœuf et des quelques ingrédients de la marinade (+ le prix de l’électricité pour le déshydrateur, le four ou le micro-ondes).

 

nptre deshydrateur

notre deshydrateur

Mais du coup la viande est crue si elle est séchée diront certains ? Pas tout à fait… Cela revient à une cuisson très lente à très basse température.

Notre avis : une très bonne recette de snack qui change, qui se conserve un bon moment, et qui est très rapide à réaliser ! Pas vraiment le gout du beef jerky original (bah oui, on n’a pas la fumée…), mais ça vaut tout de même le détour : un jour plus tard, il n’en reste rien. 

Comme nous avons vu que 61degrés‏ dans Twitter s’intéressait à notre boeuf séché, nous lui avons proposé notre recette de beef jerky ou bœuf séché.

Le temps de séchage dépend évidemment de nombreux facteurs : taille des morceaux, épaisseur des morceaux, environnement extérieur (humidité de l’air notamment), etc.

Beef jerky ou bœuf séché

Beef jerky ou bœuf séché

Ingrédients du beef jerky

  • 300 g de bœuf (un beau morceau maigre — pas trop gras —, type filet)
  • 125 ml de sauce soja
  • 125 ml de jus d’orange fraichement pressé (le jus de 1 à 2 oranges environ)
  • 1 cuillère à café de gingembre râpé (Ne pas oublier d’éplucher le gingembre avant de le râper. À défaut, un peu de gingembre en poudre fera l’affaire.)
  • 2 gousses d’ail épluchés et hachées ou pressées (ce n’est pas très grave si certains morceaux sont un peu gros : c’est pour la marinade, on ne le consomme pas)
  • 1 cuillère à soupe de sucre brun (nous avons mis de la vergeoise blonde, mais la cassonade fonctionne également)

Préparation du bœuf séché

  • Placer le morceau de bœuf dans un sac congélation et le placer 2 h au congélateur ce qui permettra de le couper finement
  • Dans une terrine de taille moyenne, mélanger tous les ingrédients restants (sauce soja, jus d’orange, gingembre, ail et sucre) e réserver au frais pendant 2 h.
  • Découper la viande en tranches fines de 3 à 6 mm d’épaisseur (s’armer pour cela d’une planche à découper, d’un bon couteau et, si vous souhaitez protéger vos petits doigts de la fraicheur glaciale du congélateur, d’un torchon propre 😉 ) Niveau longueur/largeur des morceaux, c’est selon le goût. Il faut juste prendre en compte le fait que la viande se rétracte pendant le séchage.
  • Placer la viande dans la marinade, bien mélanger et laisser reposer 8 heures au réfrigérateur
  • Au bout des 8 heures de marinade, il était 23 h pour nous… Donc nous allons vous donner notre technique si vous souhaitez dormir entre la marinade et le séchage : sortir tous les morceaux de viande de la marinade et les mettre dans un bol / sur une assiette avant de le remettre au réfrigérateur.
  • Pour le séchage, il existe plusieurs possibilités : au déshydrateur, au four ou au micro-ondes.
    • Déshydrateur et four reviennent au même (mêmes temps et températures) : 1 h à 75°C, puis 5 h à 7 h à 70°C (si vous ne pouvez pas régler aussi précisément : 6 h à 8 h à environ 70°C feront l’affaire).
    • Pour le micro-ondes, nous n’avons jamais tenté. Mais voici la technique que @61degres nous a expliqué dans Twitter est la suivante : régler le micro-ondes sur 500 W et effectuer des passages de 3 minutes jusqu’à ce que la viande soit sèche.
  • Stocker la viande une fois sèche  dans une boîte hermétique à température ambiante

Nos présences en ligne

FacebookInstagramTwitterTumblrTumblr recettes de famille – Pinterest – SnapchatWeheartit – Foodreporter (Nous tentons un retour)

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

rôti de bœuf au chocolat en croûte

Rôti de bœuf au chocolat en croûte

Rôti de bœuf au chocolat en croûte

Pourquoi et comment est venu cette idée de rôti de bœuf au chocolat en croûte ? Nos parents, quant nous étions très petites, avait déjà tenté une recette mexicaine de poulet au chocolat. Donc, on savait que cuisiner de la viande avec du chocolat était possible. Rester à trouver une cuisson adapté à la viande rouge.

Ne le nions pas, le rôti offert par notre partenaire pour l’occasion : Les beaux quartiers dans son colis qui comprend également 2 Lomo Pequeno, 1 Flat Iron Steak et du Contre-Filet n’est pas indifférent à ce choix de recette. Nous voulons trouver des recettes originales… pour ces viandes ! Un rôti de bœuf en croûte au chocolat c’est original

Ah oui, vous bénéficiez grâce à nous d’un code promo : MEME (à saisir en majuscule) sur le site de notre partenaire boucher (20 € de réduction pour 95 € d’achats).

En tout cas, on ne peut que vous conseiller de préparer le rôti de boeuf de cette façon car c’est à la fois très simple à cuisiner et délicieux… D’ailleurs, ventulella dans Instagram avoue : «j’aurais jamais osé le chocolat avec le rôti.» et dans Twitter Lux fine (les meilleurs chocolats du monde visiblement 😉 nous fait plaisir avec son message : «We like the creativity of this young french bloggers : #chocolate roast beef in crust ! And what about the taste @mememoniq ?» sont curieux du résultat 🙂

Voici donc notre recette de rôti de bœuf au chocolat en croûte  pour 4 personnes que nous avons accompagné d’un gratin des 3 P : patates douces, pommes de terre et pommes.

Ingrédients pour du rôti de bœuf au chocolat en croûte 

  • 1 rôti de boeuf de 600 g environ
  • 1 cuiller à soupe d’huile (pour cuisson)
  • 1 pâte feuilletée
  • 100 g de chocolat noir
  • Quelques pincée de piment (de Cayenne, d’Espelette… )
  • 1 jaune d’oeuf

Préparation d’un rôti de bœuf au chocolat en croûte

  • Préchauffer le four à 210° C (Th. 7)
  • Mettre l’huile à chauffer dans une poêle et y faire revenir le rôti sur toutes ses faces
  • Laisser refroidir le rôti
  • Râper le chocolat et le mélanger avec le piment (éviter de manipuler le chocolat avec les doigts, préférer une cuiller pour mélanger et répartir dans la pâte et sur le rôti)
  • Étendre la pâte feuilletée
  • Placer du chocolat au centre de la pâte où viendra le rôti
  • Déposer le rôti sur la pâte feuilletée
  • Saupoudrer de chocolat le rôti sur toutes les faces visibles
  • Saler et poivrer
  • Replier la pâte autour de la viande
  • Mélanger le jaune d’oeuf avec un d’eau et à l’aide d’un pinceau « dorer » la pâte
  • Déposer le rôti en croute sur un tapis de cuisson ou graisser une plaque de cuisson au four avant de déposer la pièce
  • Cuire 20 minutes (un peu plus si vous aimez la viande un peu plus cuite 😉
  • Laisser reposer le rôti quelques minutes avant de le servir
  • Découper le rôti en tranches et servir aussitôt

Nos présences en ligne

FacebookInstagramTwitterTumblrTumblr recettes de famillePinterestSnapchatWeheartitFoodreporter (Nous tentons un retour)

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

 

Rendez-vous sur Hellocoton !