Tag-Archive for » Alsace «

la recette du langhopf, la brioche cousine du kouglof

Last updated by at .

un langhopf comme en Alsace

un langhopf comme en Alsace

Vous connaissez certainement le kouglof mais beaucoup moins son cousin le langhopf.

C’est toujours une brioche , donc une pâte levée mais première différence, le langhopf est long (dans un moule ) et non rond comme le kougelhopf, la seconde, on ajoute des fruits secs dans la pâte.

Vous l’avez compris, mieux vaut possédez le moule adéquat (le moule traditionnel alsacien est allongé et cannelé en terre cuite) bien qu’un moule à bûche cannelé, un moule dos de chevreuil, une gouttière peut faire l’affaire (pour les pointilleux ou les Alsaciens, des moules à Langhopf sont disponibles à Soufflenheim).

Nous ne savons pas si Tines Thetine ou Elodie Asmus qui ont demandé la recette dans le groupe Facebook Faim de loup : gourmand et surtout curieux possède le moule spécifique. De même pour ladromeuse26 qui réclamait la recette dans le compte Instagram de la cuisine de mémé Moniq.

Voici donc notre recette de langhopf de notre grand-mère qui était Alsacienne.

à la différence du kouglof, le langhopf est long

à la différence du kouglof, le langhopf est long

Ingrédients pour un langhopf

  • 100 g de raisins secs
  • un peu de kirsch
  • 25 g de levure de boulanger fraîche (ou 2-25 cuillers à café de levure deshydratée)
  • 1 morceau de sucre
  • 500 g de farine
  • 75 g de sucre + 50 g pour le « glaçage »
  • 1 pincée de 4 épices
  • 2 cuillers à café de sel
  • 130 g de beurre + 75 g pour le « glaçage »
  • 3 oeufs
  • 15 cl de lait
  • 100 g de noix
  • 50 g de noisettes
  • 50 g d’amandes mondées
  • 3 cuillers à café de cannelle

Préparation du langhopf

  • Verser les raisin dans un bol en les recouvrir de kirsch
  • Mettre la levure émiettée si elle est fraîche et le morceau de sucre avec une cuiller à soupe d’eau dans un bol
  • Placer le bol près d’une source de chaleur (un radiateur par exemple)
  • Faire fondre les 130 g de beurre au micro-ondes ou sur le feu
  • Battre les oeufs en omelette
  • Mettre la farines, les 75 g de sucre, les 4 épices et le sel dans le bol du pétrin et commencer à pétrir
  • Ajouter les oeufs et continuer de pétrir tout en ajoutant le beurre et la levure mousseuse
  • Verser le lait pour obtenir une pâte lisse et sans grumeaux qui ne n’attache plus aux bord du pétrin (on n’utilise parfois pas tout le lait)
  • Pétrir la pâte environ 10 minutes
  • Couper les raisins puis les verser dans le bol du pétrin puis ajouter les noix, noisettes et amandes
  • Pétrir quelques minutes pour répartir les fruits secs dans la pâte
  • Recouvrir le bol d’un linge humide et laisser lever 1 à 2 h dans un endroit chaud sans courant d’air
  • Graisser le moule choisi
  • « Dégazer » la pâte (la malaxer, éventuellement en le projetant sur une table)
  • Déposer la pâte dans le moule et le couvrir d’un linge humide
  • Laisser lever 30 minutes minimum dans un endroit chaud sans courant d’air
  • Préchauffer le four à 200° C (Th. 6-7)
  • Cuire 45 minutes environ (tester la cuisson en plantant un couteau dans le gâteau, la lame doit ressortir sèche.
  • Faire fondre le beurre beurre restant (75 g)
  • Mélanger les 50 g sucre avec la cannelle
  • Sortir le langhopf du four, le démouler et le poser sur une grille
  • Enduire le gâteau de beurre chaud à l’aide d’un pinceaux sur toutes les faces
  • Enrober complètement du mélange sucre/cannelle
  • Laisser refroidir le langhopf

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille – Pinterest – Snapchat – Weheartit – Foodreporter (Nous tentons un retour) – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

soupe de semoule alsacienne (gries supp)

soupe de semoule alsacienne (gries supp)

soupe de semoule alsacienne (gries supp)

Bon, vous le savez certainement, un pan de la famille est d’origine de l’Est de la France, de Strasbourg plus exactement. Aussi, de temps à autre, nous remontons aux souvenirs d’enfance de notre mère comme avec cette traditionnelle soupe de semoule alsacienne appelée localement gries supp.

Nona Giovane dans le compte de l’un d’entre nous dans Facebook nous a demandé la recette et Petite Duss a fait la même chose dans le groupe Faim de loup : gourmand et surtout curieux.

Voici donc notre recette de soupe de semoule alsacienne (gries supp) pour 6 personnes qui est moins « épaisse » qu’il n’y parait. 

soupe de semoule alsacienne gries supp en cours de préparation

soupe de semoule alsacienne gries supp en cours de préparation

Ingrédients pour de la soupe de semoule alsacienne (gries supp) 

  • 140 g de semoule de blé (celle des gâteau de semoule, pas le couscous)
  • 100 g de lardons allumettes fumées
  • 1 carotte
  • 1 poireau
  • 1 oignon
  • 1 branche de céleri
  • 30 g de beurre clarifié de préférence
  • 15 cl de crème fraîche liquide
  • 1,5 l de fond de volaille ou de bouillon de volaille
  • Sel et poivre

Préparation d’un soupe de semoule alsacienne (gries supp) 

  • Peler l’oignon et la carotte
  • Émincer l’oignon et laver puis tailler en petits dès la carotte (en brunoise)
  • Retirer les feuilles et les petites tiges de la branche de céleri et la débiter en petits morceaux
  • Laver le poireau et le nettoyer avant de le couper en fines rondelles
  • Dans une cocotte, mettre le beurre à fondre
  • Verser la semoule et la faire dorer en mélangeant régulièrement (dans la famille de notre mère, c’était très très doré… aussi nous n’avons pas osé pour une première)
  • Ajouter les légumes et les lardons et mélanger 5 minutes
  • Verser le bouillon ou fond de veau et porter à ébullition
  • Couvrir et laisser frémir 40 minutes à feux doux
  • Ajouter la crème fraîche, saler, poivrer avant de servir chaud

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille – Pinterest – Snapchat – Weheartit – Foodreporter (Nous tentons un retour) – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

läckerli ou leckerli à ma façon

läckerli ou leckerli à ma façon

läckerli ou leckerli à ma façon

La recette de nos Läckerli ou Leckerli arrive un peu tard car c’est une variété de pain d’épice traditionnel à Bâle, en Suisse et d’une façon plus générique dans les pays alémaniques et notamment en Alsace comme bredele.

Au passage, lecker veut dire délicieux. Vous savez maintenant pourquoi ce pain d’épice s’appelle ainsi 🙂

Mais on vous a promis une recette à « ma façon ». Vous pouvez facilement le deviner… cela provient d’une erreur en cours de préparation. Nous n’avons pas broyer les noisettes, elles sont restées entières.

C’est dans le groupe Facebook Fait maison et discussions en tous genres que Corinette Fumoleau nous demande la recette.

Voici donc notre recette de Läckerli ou Leckerli à ma façon.

Ingrédients pour des läckerli ou Leckerli à ma façon

  • 200 g de sucre
  • 1 pincée de Sel
  • 4 oeufs
  • 1 cuillère à soupe d’épices pour pain d’épices
  • 1 citron
  • 60 g d’ écorces d’oranges confites hachées
  • 60g d’écorces de citron confites hachées
  • 250 g de noisettes
  • 60 g de beurre
  • 250 g de farine
  • 150 g de sucre glace (facultatif)

Préparation des läckerli ou Leckerli à ma façon

  • Préchauffer le four a 180° C (Th. 6)
  • Dans une terrine, mélanger à l’aide d’un fouet le sucre et les oeufs pour blanchir les oeufs (la couleur doit passer du jaune au blanc)
  • Zester le citron puis l’ajouter au mélange ainsi que les épices, les écorces confites (orange et citron) et les noisettes
  • Faire fondre le beurre puis l’ajouter
  • Mélanger à l’aide d’une cuiller en bois avant de verser la farine 
  • Garnir une plaque de cuisson de papier sulfurisé
  • Étaler la pâte sur le papier sulfurisé sur environ 1 cm d’épaisseur
  • Enfourner pour 20 minutes de cuisson environ en chaleur tournante (donc, compter 30 à 40 minutes dans un four traditionnel)
  • Mélanger le sucre glace avec de l’eau (ajouter  1 cuiller a café d’eau à la fois) pour réaliser le glaçage facultatif (nous avons choisit  de glacer seulement la moitié de notre tôle
  • À la sortie des läckerli ou Leckerli du four, étater le glaçage puis le laisser sécher
  • Une fois refroidi, découper des carrés de 4 cm de côté

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille – Pinterest – Snapchat – YouTube – Weheartit – Foodreporter (Nous tentons un retour) – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !