Riz impératrice : une recette simple

riz impératrice d'une fois précédente

riz impératrice d’une fois précédente

Le riz impératrice avait fait parlé de lui lors de son passage à l’émission TV Le meilleur pâtissier. De notre côté, nous connaissions déjà la recette auparavant et apprécions en réaliser un de temps à autres. Même notre grand-mère, la véritable mémé Moniq, réalisait également cette recette à son époque ! Donc, ce n’est pas une recette « moderne » 😉

Le riz impératrice est une sorte de riz au lait impérial : on l’agrémente de fruits confits, de crème anglaise et de crème Chantilly.

Certaines recettes de cet entremet semblent très difficiles et sa réussite paraît alors aléatoire… Mais ce qu’il faut savoir, c’est qu’en tant que tel, la recette du riz à l’impératrice n’a rien de bien compliqué ! Il faut prévoir juste un temps de repos suffisant, et tout devrait bien se passer.

Voici donc notre recette de riz à l’impératrice pour 6 à 8 personnes, puisque que Tina Mbuyi Wa Tshimanga nous l’a demandé dans la page Facebook de mémé Moniq 😉

Le riz impératrice est entamé… il sera bientôt terminé

Le riz impératrice est entamé… il sera bientôt terminé

Ingrédients pour un riz impératrice

  • 150 g de riz rond
  • 1 dl de lait (75 cl + 30 cl)
  • 110 g de sucre en poudre (50 g + 60 g)
  • 135 g de fruits confits mélangés (nous avons utilisé 45 g d’écorce d’orange, 45 g d’écorce de citron et 45 g de bigarreaux confits)
  • 3 cl de kirsch
  • 3 jaunes d’œuf
  • 4 feuilles de gélatine (8 g)
  • 10 cl de crème fraîche liquide

Préparation du riz impératrice

  • Couper les fruits confits en petits morceaux (Nos écorces d’orange et de citron étaient déjà en petits cubes. Nous avons juste coupé les bigarreaux en 4)
  • Placer les fruits dans un bol et les recouvrir du kirsch
  • Mettre le riz dans une passoire à mailles fines, le rincer sous l’eau du robinet
  • Remplir une casserole d’eau et faire bouillir l’eau
  • Verser le riz dans l’eau et laisser cuire 5 minutes
  • Égoutter  le riz
  • Mettre le riz dans une casserole, le recouvrir de 75 cl de lait et de 50 g de sucre en poudre
  • Laisser cuire à feu doux en remuant de temps à autre (on peut utiliser un répartiteur de chaleur)
  • Il ne doit plus y avoir de liquide à la fin de la cuisson et le riz doit être tendre
  • Retirer la casserole du feu
  • Placer les 30 cl de lait dans un casserole
  • Faire bouillir le lait. Attention, quand le lait bout, il monte. De plus, une brûlure avec du lait peut-être très dangereuse.
  • Dans une terrine, fouetter les 60 g de sucre avec les jaunes d’œufs
  • Verser le lait bouillant au-dessus des œufs tout en fouettant
  • Remettre la casserole sur le feu et laisser épaissir la crème anglaise, elle doit napper une cuillère (Attention cependant à ne pas la laisser trop cuire, auquel cas elle se décomposerait… Il ne faut jamais laisser bouillir une crème anglaise !)
  • Faire ramollir les feuilles de gélatine dans de l’eau froide
  • Incorporer la gélatine à la crème anglaise en fouettant (normalement, avec la chaleur de la crème, la gélatine va fondre)
  • Mélanger ensemble la crème anglaise, le riz au lait et les fruits confits (avec le kirsch)
  • Laisser refroidir l’ensemble à température ambiante
  • Lorsque le mélange est encore un peu tiède, battre la crème fraîche avec une pincée de sel au batteur électrique (la crème doit être bien ferme, mais prêter attention à ne pas trop la battre, sinon elle se transformera en beurre)
  • Incorporer le crème à la préparation au riz
  • Beurrer un moule
  • Verser le mélange dans le moule
  • Après refroidissement placer le moule au réfrigérateur
  • Laisser reposer plusieurs heures (nous laissons toujours reposer une nuit, pour être certains que le riz impératrice soit bien pris)
  • Pour démouler le riz impératrice, remplir votre évier avec un fond d’eau chaude et y déposer votre moule (faites attention à ce que l’eau ne rentre pas dans le moule)
  • Laisser reposer quelques instants et retourner le moule sur le plat de service (normalement ça se démoule tout seul ! 😉)
  • Nous servons le riz impératrice seul (c’est déjà un dessert bien riche…), mais ceux qui le souhaitent pourront l’accompagner de gelée de groseilles, de crème Chantilly, ou encore de crème anglaise (à laquelle on aura ajouté un peu de kirsch)

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille – Pinterest – Snapchat – Weheartit – Foodreporter (Nous tentons un retour) – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !
About 

clarayseult alias mémé Moniq ou la cuisine de mémé Moniq. À l'origine de ce blog depuis notre enfance, nous continuons au travers de notre adolescence à parler de cuisine

Category: Cuisine, Dessert, Entremet, Recettes, sucré  Tags:
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *