Omelette au sucre flambée au rhum

omelette au sucre flambée au rhum

omelette au sucre flambée au rhum

Vous allez surement vous dire «Mais quelle idée leur est passée par la tête pour nous faire une omelette au sucre flambée au rhum ?». Et bien c’est une histoire qui remonte à l’enfance de l’une de nous deux.

Vers une dizaine d’années, elle a reçu en cadeau le livre Une famille aux petits oignons: Histoires des Jean-Quelque-Chose de Jean-Philippe Arrou-Vignod. Dans ce livre, à un moment, il est question d’une omelette au sucre que le père de famille prépare à ses 6 garçons.

Cette histoire d’omelette au sucre, ça l’a toujours intriguée. Alors quand elle a vu qu’on pouvait réellement réaliser une omelette au sucre, elle a sauté sur l’occasion. C’est archi-simple et plutôt original (quand on mange de l’omelette salée pendant 18 ans, une omelette sucrée devient étonnante:).

Pour une fois, vous avez même le droit à un live de la recette 😉 Pour l’occasion la minute à sauté dans tous les sens… et on avait prévue de nettoyer les plaques juste après cette recette 😉

Petit rappel : faire flamber, ça peut-être dangereux. Si on est petit, il faut demander à ses parents de nous aider.

D’ailleurs Camille Silva a aussi été intriguée par cette recette dans le groupe Facebook Idée repas ainsi que gloriamachadococina dans le compte Instagram de mémé Moniq.

Voici donc notre recette d’omelette au sucre flambée au rhum pour 2-3 personnes.

omelette au sucre flambée au rhum

omelette au sucre flambée au rhum

Ingrédients de l’omelette au sucre flambée au rhum

  • 6 œufs
  • 2 cuillères à soupe d’eau
  • 1 pincée de sel
  • 1 belle noix de beurre pour cuire l’omelette
  • 30 g de sucre (+ pour saupoudrer avant de servir)
  • 5 cl de rhum

Préparation de l’omelette au sucre flambée au rhum

  • Casser les œufs et les mettre entiers dans une terrine (euh… entier, mais sans les coquilles 😉)
  • Ajouter l’eau et le sel
  • Battre énergiquement le tout
  • Faire chauffer une poêle et y faire fondre le beurre
  • Faire cuire l’omelette : verser les œufs dans la poêle (ne pas cuire à feu trop vif pour éviter que l’omelette ne brule)
  • Dès que les œufs commencent à prendre sur les bords, plier l’omelette en 2. Cuire selon le goût : normalement le centre doit rester baveux, mais à la maison on n’aime pas les omelettes baveuses, alors on les fait bien cuire
  • Déposer l’omelette sur une assiette
  • Faire tiédir le rhum avec le sucre
  • Mettre le feu au rhum avec une allumette ou directement avec la flamme du gaz (attention, c’est dangereux !)
  • Flamber l’omelette en versant le rhum enflammé dessus
  • Servir aussitôt

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille – Pinterest – Snapchat – YouTube – Weheartit – Foodreporter (Nous tentons un retour) – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !
About 

clarayseult alias mémé Moniq ou la cuisine de mémé Moniq. À l’origine de ce blog depuis notre enfance, nous continuons au travers de notre adolescence à parler de cuisine

Category: Cuisine, Dessert, Recettes, sucré  Tags: , , ,
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *