kitchari, une recette de riz à l’indienne

kitchari, une recette de riz à l'indienne

kitchari, une recette de riz à l’indienne

Bon, lorsque nous avons préparé notre kitchari, ce riz à l’indienne, nous étions loin de savoir que nous touchions un élément important de l’ayurvéda, une médecine traditionnelle indienne, originaire de l’Himalaya.

Nous n’aimons pas mélanger les genres et notamment cuisine et santé ! Oui, bien sûr ce que nous mangeons agit sur notre santé mais jamais nous en dirons que ceci est bon pour cela ! Idem pour ce plat… 

D’ailleurs même les spécialistes de l’alimentation et nutritionniste d’une période à l’autre ne savent pas à quel saint se vouer (sous entendu à quelles études se vouer).

Papa nous rappelle souvent les discours sur l’oeuf… À un moment de sa vie, on ne devait presque plus manger d’oeuf tandis que désormais l’oeuf est revenu en état de grasse !

Pour nous, avant tout, le kitchari, kisharee ou kitcheri est un plat complet. Certains noteront que c’est un plat végétarien.

Nous avions publié l’image de ce plat le 1er avril. La personne qui l’a préparé (c’est toujours la personne qui réalise la recette qui l’écrit) tente de rattraper son retard !

Nous répondons donc enfin à Christophe Nicolas qui dans le compte Twitter de mémé Moniq avait demandé la recette !

Voici donc notre recette de kitchari pour 4 personne.

Notez que nous avons indiqué quelques légumes mais qu’ils ont à choisir en fonction de la saison : carotte, poireau, patate douce, petits pois, pommes de terre, épinards, petits-pois, choux… 

Ingrédients pour du kitchari, riz à l’indienne

  • 100 g de riz basmati
  • 100 g lentilles corail
  • 1 cuillère à soupe de beurre clarifié
  • 250 à 400 g de légumes de saison (carottes, patate douce pour nous)
  • 1 cuillère à café de graines de cumin
  • 1⁄2 cuillère à café de graines de fenouil
  • 1 cuillère à café de graines de moutarde
  • 1 cuillère à café de coriandre en poudre
  • 1 cuillère à café de curcuma en poudre
  • 1⁄2 cuillère à café de cannelle moulue
  • 1⁄2 cuillère à café de gingembre moulu
  • 1⁄2 cuillère à café de cumin moulu
  • 2 gousses de cardamome
  • 1-2 feuilles de laurier
  • coriandre fraîche
  • Sel et poivre

Préparation du kitchari, riz à l’indienne

  • Éplucher et laver les carottes et la patate douce
  • Couper tous les légumes en cubes d’environ 1 cm de côté
  • Ouvrir les capsules de cardamome pour en extraire les graines
  • Dans une cocotte, mettre le beurre à fondre à feu moyen et y faire revenir les graines de cumin, de fenouil et de moutarde dans un premier temps puis les poudres :  la coriandre, le curcuma, la cannelle, le gingembre et le cumin
  • Mélanger pour éviter que les épices ne brûlent
  • Après 1 minute, ajouter le riz et les lentilles et les faire revenir brièvement
  • Verser environ 80 cl d’eau, poivrer et ajouter les légumes, les graines de cardamome et le laurier
  • Mélanger le tout et couvrir la cocotte
  • Porter à ébullition, puis baisser le feu et faire cuire environ 1 heure (le riz, les légumes, et les lentilles doivent être tendres) à feu doux (Si nécessaire, ajouter de l’eau durant la cuisson)
  • Saler le plat en fin de cuisson
  • Laver et équeuter la coriandre et la hacher
  • Parsemer de coriandre fraîche avant de servir

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille – Pinterest – Snapchat – Weheartit – Foodreporter (Nous tentons un retour) – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !
About 

clarayseult alias mémé Moniq ou la cuisine de mémé Moniq. À l'origine de ce blog depuis notre enfance, nous continuons au travers de notre adolescence à parler de cuisine

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *