pudding de Lyon : gâteau de tapioca à l’eau de fleur d’oranger

Pudding de Lyon au tapioca à la fleur d'oranger

Pudding de Lyon au tapioca à l’eau de fleur d’oranger

Après la recette de la soupe de lundi, on se dépêche de publier l’entremet de tapioca à la fleur d’orange de ce début de semaine : le pudding de Lyon,  car nous avons déjà teasé en parlant du prochain : le pudding de Troyes qui sera à la semoule et au chocolat 🙂 Certains nous on déjà demandé la recette de ce dernier alors que nous ne l’avons pas encore cuisiné ! Ce sera pour la semaine prochaine ! 

marmotte_gourmande_14 depuis la page Instagram de la cuisine de mémé Moniq nous demande la recette de cet entremet que certain pourrait appeler gâteau de tapioca en référence au gâteau de riz. 

Comme la recette de notre inspiration date du milieu des années 50 (1955) sachez que le prix de revient pour 4 personnes était de 120 anciens Francs (soit 2,59 €) 😉

Il est temps de passer à la recette de notre pudding de Lyon pour 4 personnes (attention, c’est addictif… le temps qu’il en reste, on en mange et il ne reste rien pour les repas suivants 😉

Pudding de Lyon

Pudding de Lyon

Ingrédient du pudding de Lyon

  • 1 l de lait
  • 110 g de sucre
  • 100 g de tapioca
  • 1 oeuf
  • Fleur d’oranger
  • Gelée de groseilles (facultatif)

Préparation du pudding de Lyon

  • Verser le lait et le sucre dans une casserole et le faire bouillir
  • Jeter alors le tapioca en pluie 
  • Baisser le feu à feu doux et mélanger régulièrement pendant environ une demi-heure
  • Séparer le blanc du jaune d’oeuf et battre le blanc en neige ferme (réserver le jaune)
  • Retirer la casserole du feu
  • Incorporer le jaune d’oeuf au tapioca en même temps que la fleur d’oranger (selon goût 2-3 cuillers à soupe pour nous) puis les blancs en neige sans les « casser » (en mélangeant de bas en haut)
  • Rincer les bords d’un moule à l’eau froide
  • Verser la préparation de la casserole dans le moule
  • Laisser refroidir et mettre au réfrigérateur une nuit (si vous êtes comme nous, il sera mangé dès qu’il a refroidi 🙂
  • Démouler pour servir
  • Éventuellement, délayer quelques cuillers à soupe de gelée de groseille dans très peu d’eau et en recouvrir le pudding démoulé

Nos présences en ligne

FacebookInstagramTwitterTumblrTumblr recettes de famille – Pinterest – SnapchatWeheartit – Foodreporter (Nous tentons un retour)

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !
About 

clarayseult alias mémé Moniq ou la cuisine de mémé Moniq. À l'origine de ce blog depuis notre enfance, nous continuons au travers de notre adolescence à parler de cuisine

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *