Gâteau roulé girafe ou zèbre

gâteau roulé girafe

gâteau roulé girafe

Nous avons eu notre période des gâteaux roulés animalier… notamment le roulé girafe ou le roulé zèbre. Pourquoi évoquons-nous ces 2 pâtisserie en même temps ? Simplement car ils sont réaliser de la même manière, seuls les ingrédients changent.

Dans le gâteau roulé girafe, on fait le motif à la pâte blanche et on recouvre de pâte chocolaté et dans le roulé zèbre, on fait l’inverse : décors en pâte chocolatée recouverte d’une pâte nature.

gâteau roulé zèbre

gâteau roulé zèbre

Il faut dire que c’est la mode pour ce type de gâteau et que contrairement aux apparences, ils sont simples à réaliser ! Il suffit de savoir rouler un gâteau 😉

Pour une fois, on n’indiquera pas la source de la demande à notre grand désespoir… Mais comme expliqué dans les recettes précédents c’était un peu le capharnaüm ces derniers temps dans la cuisine de mémé Moniq ! Mais, on sait que quelqu’un nous à demandé la recette… reste à savoir où ! Voilà l’une d’entre nous a eu une idée de génie et a retrouvé l’origine de la demande. Il s’agit de Rhonéa dans notre fil de la cuisine de mémé Moniq sur Twitter.

En tout cas, on publie notre recette de gâteau roulé girafe et de gâteau roulé zèbre.

Ingrédients pour le gâteau roulé girafe

  • 4 œufs
  • 2 blancs d’œufs
  • 1 pincée de sel
  • 150 g de sucre
  • 100 g de farine
  • 3 cuillères à soupe de cacao non sucré
  • Pâte à tartiner au chocolat

Ingrédients pour le gâteau roulé zèbre

Identiques à ceux pour le gâteau roulé girafe hormis qu’il faut remplacer 3 cuillères à soupe de cacao non sucré par 1 à 2 cuillères à soupe

Préparation du gâteau roulé girafe (ou zèbre)

  • Préchauffer le four à 180º C (th. 6)
  • Recouvrir de papier sulfurisé (ou de film de cuisson) une lèchefrite
  • Séparer le blanc des œufs des jaunes. Mettre les blancs dans un bol mixer et les jaunes dans une terrine
  • Ajouter une pincer de sel et monter les blancs en neige ferme
  • Ajouter le sucre aux jaunes d’oeuf et blanchir l’appareil (mélanger rapidement jusqu’à obtenir une préparation blanchâtre et mousseuse)
  • Ajouter la farine dans la terrine et mélanger (c’est difficile 🙁 )
  • Ajouter 1/4 des blancs en neige. C’est plus facile à mélanger 😉 (on appelle cette opération « détendre la pâte »
  • Incorporer les reste des blancs en neige avec une maryse de cuisine (spatule)
  • Pour la girafe, prélever et mettre dans une poche à douille 4 cuillères à soupe environ de cette préparation
  • Réaliser des formes géométriques comme pour une girafe sur le papier sulfurisé une lèchefrite
création du decor du gâteau roulé girafe

création du decor du gâteau roulé zèbre sur le tapis de cuisson

  • Pour le zèbre, prélever dans un bol 3 cuillères à soupe environ de cette préparation et ajouter 1 à 2 cuiller à soupe de cacao
  • Mélanger délicatement à l’aide de la maryse
  • Mettre le mélange dans une poche à douille
  • Réaliser des traits légèrement ondulés de tailles variées sur le papier sulfurisé du lèchefrite
création du decor du gâteau roulé zèbre

création du decor du gâteau roulé zèbre sur le papier sulfurisé

  • Enfourner la lèchefrite 2 minutes puis la sortir du four
  • Pour la girafe, ajouter le cacao à la pâte restante et mélanger à l’aide de la maryse. Aucun ajout pour la version zèbre (la pâte reste blanche)
  • Répartir la pâte au dessus des motifs sur la lèchefrite en égalisant l’épaisseur
  • Enfourner le gâteau environ 8 minutes
  • Préparer un plan de travail suffisamment grand pour déposer la génoise (le gâteau) et humidifier un torchon
  • Étaler le torchon sur le plan de travail
  • Démouler la génoise sur le torchon et se dépêcher pour réaliser les étapes suivantes
  • La retourner, si nécessaire, pour que les motifs soient en dessous
  • Étaler de la pâte à tartiner sur la génoise
  • Rouler le gâteau
  • Laisser refroidir
  • Couper les extrémités pour égaliser le tout
  • reste à déguster
Gâteau roulé zèbre

Gâteau roulé zèbre

About 

clarayseult alias mémé Moniq ou la cuisine de mémé Moniq. À l'origine de ce blog depuis notre enfance, nous continuons au travers de notre adolescence à parler de cuisine

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *