Gâteau Colette : la recette

gâteau Colette

gâteau Colette

C’est en fouillant dans un vieux livres de recettes (que notre grand-mère Mémé Moniq utilisait déjà à l’époque) que nous avons trouvé la recette du gâteau Colette qui doit son nom à l’écrivaine Colette

Colette en 1932

Colette en 1932

La base du gâteau Colette est très simple. Cela en fait un gâteau idéal pour le petit-déjeuner ou le goûter. On peut servir cette pâtisserie avec de la confiture ou de la pâte à tartiner. 

La quantité de rhum peut paraître… importante ! Mais on comprend mieux quand on remarque que notre livre date des années 50-60… Cependant, après cuisson, le goût de rhum n’est pas si prononcé 🙂

Au final, le gâteau Colette est un franc succès auprès de toute notre famille. Il arrive à conquérir les bouches les plus fines !

Pour revenir à la recette, les plus courageux pourront la réaliser entièrement à la main. Personnellement, nous avons opté pour l’utilisation du batteur électrique.

La recette nous a été demandée par Nathalie Chassaing dans la page Facebook de mémé Moniq.

Voici donc notre recette de gâteau Colette pour 6 à 8 personnes.

Ingrédients pour un gâteau Colette

  • 4 œufs
  • 125 g de sucre
  • 10 cl de rhum
  • 75 g de farine
  • 75 g de poudre d’amandes
  • 1/2 paquet de levure chimique (5 à 7 g)
  • 60 g de beurre

Préparation du gâteau Colette

  • Sortir le beurre du réfrigérateur (il doit être à température ambiante)
  • Préchauffer le four à 180° C (Th. 6)
  • Séparer le blanc des jaunes des œufs (Réserver les blancs dans une terrine)
  • Placer les jaunes dans une terrine et ajouter le sucre
  • À l’aide d’un fouet ou d’un batteur électrique, blanchir les jaunes d’œufs et le sucre (ils doivent devenir blanc et mousseux)
  • Ajouter le rhum, la farine, la poudre d’amandes et la levure chimique aux jaunes d’œufs.
  • Détailler le beurre en petits cubes et l’incorporer à la pâte
  • Ajouter une pincée de sel aux blancs d’œufs, puis les battre en neige ferme
  • Incorporer les blancs d’œufs à la pâte : utiliser une spatule et effectuer un mouvement de haut en bas afin de ne pas casser les blancs en neige
  • Graisser un moule de type moule à manqué
  • Verser la pâte dans le moule
  • Enfourner 30 à 45 minutes (la pointe d’un couteau plantée dans le gâteau doit ressortir propre et sèche)

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille – Pinterest – Snapchat – Weheartit – Foodreporter (Nous tentons un retour) – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

D’autres personnes ont testé notre recette de gâteau Colette 😉

C’est toujours un grand plaisir pour nous quand les internautes publient ce qu’ils ont fait de notre recette comme Nine Amy Jade dans Facebook qui a « transformé » notre gâteau Colette « trop trop bon avec ce bon goût de rhum fourré a la pâte à tartiner + poudre de noix de coco » 😉 Un grand merci à elle pour ces photos !

gâteau colette version Nine Amy Jade en coupe

gâteau colette version Nine Amy Jade

gâteau colette version Nine Amy Jade

Si vous aussi vous réalisez nos recettes n’hésitez pas comme Nine Amy Jade à nous montrer le résultat et à nous laisser vos impressions 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !
About 

clarayseult alias mémé Moniq ou la cuisine de mémé Moniq. À l'origine de ce blog depuis notre enfance, nous continuons au travers de notre adolescence à parler de cuisine

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.
One Response
  1. Kanmav says:

    Pâtisserie exquise tellement méconnue injustement. Merci de la faire découvrir à vos lecteurs qui ne connaissent pas encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *