flan portugais ou pudim

flan portugais - pudim

flan portugais – pudim

Comme nous avons découvert qu’il existe un flan portugais (ce serait également un flan brésilien mais qui dans ce cas est réalisé avec du lait concentré) qui porte le nom de pudim (une déformation du terme anglais pudding), évidement nous devions tenter de le réaliser !

Notons, que le pudim est un des 13 desserts traditionnellement servi à Noël

À vrai dire, cette recette est proche de cette des flans aux oeufs habituels que nous réalisons à la maison… Seule la variante dans la quantité des ingrédients en fait son originalité ! Mis à part que notre recette n’est pas beaucoup sucrée (limite, cela manque de sucre), nous n’avons pas vu de différence avec ce que nous réalisons d’ordinaire.

Il faudrait pour suivre la tradition utiliser un moule à flan portugais avec un couvercle (il ressemble à un moule à kouglof avec un couvercle)  mais on peut utiliser d’autres moules sans problème 😉

On peut le manger nature ou l’aromatiser au porto (1 verre), à l’orange (le jus de 2 oranges) et le saupoudrer de noix de coco une fois frais… c’est au choix de chacun. Nous, pour une première, nous avons choisi la version nature 😉

On vient juste de s’apercevoir que ce n’est pas cette recette qui était demandée mais celle de notre gâteau de semoule au caramel. En réalité, on l’a publié… Elle est même dans la partie la cuisine par des enfants pour des enfants 😉 comme pudding de semoule 😉 mais sans les raisins.

Bon, comme nous avons déjà préparé le texte de notre recette de flan portugais ou pudim, nous vous en faisons profiter 😉 Voici donc notre recette !

Ingrédient du flan portugais

  • 10 morceaux de sucre
  • 1 l de lait
  • 8 oeufs
  • 4 cuillers à soupe de sucre en poudre

Préparation d’un pudim

  • Préchauffer le four à 180° C (th. 6)
  • Mettre le lait à tiédir dans une casserole
  • Placer les morceaux de sucre dans le moule de cuisson (on a utiliser simplement un plat à gratin) sinon dans une casserole à fond épais
  • Ajouter un peu d’eau au sucre en morceau
  • Faire fondre à feu doux jusqu’à l’obtention d’un caramel de la couleur voulue
  • Verser éventuellement le caramel dans le moule et napper-en les contours
  • Pendant la caramélisation du sucre, dans un bol assez grand pour contenir plus d’un litre, mélanger les oeufs et les cuillers de sucre
  • Verser le lait sur la préparation des oeufs et mélanger
  • Mettre ce mélange dans le moule ou le plat caramélisé
  • Préparer un bain-marie pour le moule au four (on a utilisé le lèchefrite)
  • Laisser cuire 60 minutes
  • Laisser refroidir puis placer le moule au réfrigérateur
  • Éventuellement démouler… c’est rare à la maison, on préfère le laisser dans le plat 🙂
Rendez-vous sur Hellocoton !
About 

clarayseult alias mémé Moniq ou la cuisine de mémé Moniq. À l'origine de ce blog depuis notre enfance, nous continuons au travers de notre adolescence à parler de cuisine

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.
One Response
  1. Au top, merci pour votre partage, au plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *