Cuisine au slow cooker ou avantage d’une mijoteuse

cuisson à la mijoteuse (slow cooker) d'une choucroute

cuisson à la mijoteuse (slow cooker) d’une choucroute

Vous ne connaissez peut-être pas cet appareil de cuisson dans la cuisine qu’est  le Slow cooker ou Mijoteuse…

C’est un accessoire plus courant outre-atlantique que chez nous mais le passage chez un couple Américano-Allemand nous a fait découvrir l’appareil de visu et permis de découvrir ses avantages !

Nous nous sommes mises en quête de trouver cet équipement ! Aldi en propose des « pas cher » 😉 Cela a été notre choix et depuis régulièrement nous l’utilisons.

Grosso modo, l’appareil se décompose en 2 partie : une enceinte de chauffage et un plat de cuisson exposé à la chaleur. Le but : faire cuire lentement à couvert les aliments… les faire mijoter 😉

L’avantage de la mijoteuse est de mijoter un plat sans que nous soyons présents comme la nuit, mais aussi le jour afin que le repas soit prêt à notre retour du travail !

D’apparences, les recettes sont simplifier… ce qui met pas mal de recettes à la portée de personnes qui ne savent pas cuisiner ! On met l’ensemble des ingrédients dans le plat, on allume et on laisse cuire (enfin, presque 😉

La durée de cuisson est à la fois un avantage (n’oublions pas que le but est de laisser mijoter sur le coin d’un feu comme le faisait nos arrières-grand-mères) et un inconvénient (6 à 8 heures de cuisson peut sembler un frein dans notre monde).

En général, la cuisson à haute température équivaut à une cuisson à 148ºC tandis que la cuisson à basse température correspond à 88 ºC, mais cela est variable selon les marques.

Adapter une recette à la cuisson du slow cooker (mijoteuse) ?

  • Faire dorer les viandes avant de les déposer dans la mijoteuse dans une sauteuse en dehors de la mijoteuse
  • Poissons et crustacés sont ajoutés 1 heure avant la fin de la cuisson, la mijoteuse à intensité rapide
  • Disposer les légumes-racines en morceaux de 2,5 cm environ sous la viande et la volaille.
  • Le réglage à faible intensité (low) convient à la plupart des recettes. Une cuisson à intensité rapide (high) fait durcir la viande et la volaille.
  • Diminuer de 50 % la quantité de liquide que pour une préparation habituelle. Une fois la cuisson terminée, on filtre le jus restant que l’on fait réduire pour obtenir la consistance souhaitée
  • Ajouter les herbes et épices en fin de cuisson.

Les temps de cuisson à la mijoteuse

  • pour une durée de 15 à 30 minutes de cuisson, faites cuire de 1 h 30 à 2 h 30 à haute température ou de 4 à 6 heures à basse température.
  • Si votre recette traditionnelle exige de 35 à 45 minutes de cuisson, faites cuire de trois à quatre heures à haute température ou de six à 10 heures à basse température.
  • De la même façon, si votre recette demande de 50 minutes à trois heures de cuisson, faites cuire de quatre à six heures à haute température ou de huit à 18 heures, à basse température.
Rendez-vous sur Hellocoton !
About 

clarayseult alias mémé Moniq ou la cuisine de mémé Moniq. À l'origine de ce blog depuis notre enfance, nous continuons au travers de notre adolescence à parler de cuisine

Category: Cuisine  Tags: , ,
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.
2 Responses
  1. Mahroug says:

    bonjour .
    j’envisage l’achat d’un slow cocher, est il possible de cuire des pâtes et du riz dedans ?
    Merci

    • clarayseult says:

      Nous avons déjà réalisé des recettes à base de riz… par contre, nous n’avons pas souvenir d’avoir préparé des pâtes. Cependant, dans les sites US, nous avons déjà vu ce genre de recettes 🙂 Mais c’est aussi vrai que c’est rare les recettes de pâtes mijotées 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *