comment nous prenons nos plats en photo

Certaines personnes nous demandent parfois comment nous réalisons nos prises de vue pour illustrer nos recettes. Nous avons tendance à répondre souvent : « c’est simple, c’est avec un iPhone ou un iPad que nous prenons nos plats en photo ! ».

Mais, il est peut-être bon de rappeler comment est nait ce blog. En effet, nous étions « petite » à l’époque (en 2007, nous avions respectivement 8 et 10 ans). Notre père a profité de cette occasion pour nous inculquer des enseignements supplémentaires ou complémentaires à ceux de l’école. La photo (tout au moins la prise de vue) en faisait partie (et cela continue ;-).

Le principe de base : l’appareil n’est pas important. D’ailleurs, au début de Mémé Moniq, nous utilisions des appareils photos numériques. Depuis, nous sommes passés au smartphone et à la tablette selon ce qui est disponible en cuisine !

Second principe, apprendre à faire de photos sans flash, en utilisant la lumière naturelle ou les éclairages disponibles. Nous avons donc appris à jongler avec l’éclairage naturel ou avec l’éclairage que nous possédons dans la cuisine (on y revient après avoir expliqué l’unité de lieu 😉

Dernier point que nous a expliqué notre père, apprendre à composer une image ! Bon, d’accord, comme pour l’éclairage, c’est pas toujours une réussite ! Parfois nous publions même des images plus que limite aussi bien au niveau de l’exposition, de l’éclairage ou de la composition… mais soyez indulgents avec nous, nous sommes toujours en phase d’apprentissage 😉
Pour la composition, il nous a appris la règle des tiers  dont il est adepte… Par la suite, nous avons découvert qu’il existait d’autres façons de composer l’image (voir le lien de la règle des tiers). En complément, il nous a expliqué qu’une photo ne devait montrer qu’une chose !

Comme nous discutons de ce billet avec lui, il nous indique également qu’il c’est arrangé pour garder une unité de lieu ! Selon lui, c’était plus facile pour nous prendre nos photos au quotidien (l’éclairage et l’environnement de travail sont connus) et que cela donnait également une unité à l’ensemble de nos images ! C’est pas faux 😉 Si vous remontez dans le temps, vous verrez souvent la même nappe bleu, qui a désormais disparue au profit du bois de la table ! Même notre vaisselle change rarement, hormis pour certaines occasions… nous faisons de la cuisine familiale 🙂

Pour cette unité de lieu, nous prenons la plupart de nos photos dans notre cuisine ! Un petit schéma sera plus explicatif qu’un long discours (cliquez sur l’image pour la voir en plus grand).

éclairage de la cuisine pour les photos de mémé Moniq

éclairage de la cuisine

Une partie de nos photos est réalisé sur les plans de travail et dans ce cas, souvent, ce sont nos deux petits spots qui nous éclairent ! La lumière du jour n’est généralement pas suffisante à ces endroits là, même si un puit de lumière est au niveau du plafonnier !

Toutefois, la plupart de nos images sont prises sur la table, aussi bien la journée que le soir ! Si dans la journée nous obtenons vite des contre-jours avec l’éclairage naturel en provenance de la fenêtre, le soir, ce sont de nouveau les spots qui nous fournissent l’éclairage principal, le plafonnier étant une lumière d’appoint ! De nombreux problèmes d’ombres apparaissent et l’on est obligé de s’écarter pour pouvoir laisser passer la lumière, et cela nous oblige parfois à certaines contorsions !

Généralement, hormis pour les prises de vue dans les plats en cours de cuisson, nous choisissons la table de cuisine ou le plan de travail selon l’effet que l’on souhaite obtenir sur la photo !

Vous l’avez compris, il n’y a rien d’exceptionnel dans la prise de vue de nos photos que nous mettons quasi systématiquement dans Instagram (le sujet des filtres est sources de problèmes entre nous 😉 et de là, elles sont relayées dans Facebook, Tumblr, Twitter… C’est aussi cette image Instagram qui est employé pour notre activité dans Foodreporter. Parfois, il nous arrive de publier une image qui est seulement diffusée dans Twitter !

La même démarche est employée (aussi pour les films) dans les pas à pas de SnapGuide !

Vous le remarquez, c’est simple de prendre une photo 😉 Et vous, vous faites comment vos photos de cuisine ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
About 

clarayseult alias mémé Moniq ou la cuisine de mémé Moniq. À l'origine de ce blog depuis notre enfance, nous continuons au travers de notre adolescence à parler de cuisine

Category: Cuisine  Tags: , , ,
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *