Christstollen ou gâteau de Noël Alsacien

gâteau de Noël alsacien ou Christstolle ou Christstollen ou stollen

gâteau de Noël alsacien ou Christstolle ou Christstollen ou stollen

Qu’on l’appele christstolle ou Christstollen ou kriststollen ou stollen ou gâteau de Noël Alsacien, qu’importe. En Alsace, on ne peut imaginer un Noël sans lui (même si c’est avant tout un gâteau allemand). Par effet de descendance, on ne peut imaginer à la maison un Noël sans Christstollen 🙂

La recette que nous employons est une recette traditionnelle sans massepain !

La photo diifusée dans les réseaux sociaux (c’est là-bas que vous pouvez nous demander le recettes 😉 de ce gâteau de Noël Alsacien inspire pas mal de monde dans Facebook mais aussi dans Snachat (voir en bas de page comment nous suivre dans Snapchat).

En effet, allihargrove demande la recette depuis Snapchat tandis que Véronique Renaudla demande depuis la page Facebook de la cuisine de mémé Moniq. Elisabeth Poirier et Isabelle Hérent sont passées par le groupe Facebook Patisserie facile pour tous tandis que Jimou Djidji est passée via le groupe Pâtisserie Addicts.

Bref, pas grand chose d’autre à ajouter si ce n’est qu’il nous reste juste à décrire notre recette de Christstollen ou gâteau de Noël Alsacien 😉

Attention, si vous désirez un seul stollen, diviser nos doses par 2 !

Ingrédients pour le Christstollen

  • 1 kg de farine
  • 250 g de beurre
  • 1 cube de levure du boulanger ou 2,5 cuillers à café de levure sèche
  • 4 œufs
  • Une pincée de sel
  • 125 g de sucre
  • 1/4 l de litre de lait
  • 250 g de raisins sultamines
  • 250 g de raisins de Corinthe
  • 250 g d’amandes moulues
  • Un peu de cannelle (selon goût)
  • Zeste de citron râpé
  • 60 g d’écorce d’oranges confites
  • 60 g d’écorce de citrons confits
  • 1 petit verre de kirsch ou de rhum (5–6 cuillers à soupe)

Préparation du stollen

  • Couper les fruits confits en petits morceaux
  • Mettre les fruits confits et les raisins sec dans une terrine
  • Arroser avec de l’alcool et laisser macérer
  • Mettre la levure dans une tasse avec 2 cuillères à soupe de lait (ou d’eau) et un morceau de sucre
  • Dans le bol d’un robot ménager (pétrin) mettre la farine et mélanger la au sel et au sucre
  • Mettre le beurre dans une casserole et le faire fondre
  • Battre les œufs en omelette
  • Ajouter dans le bol du pétrin les œufs, le beurre fondu, le lait et la levure qui doit avoir doublé de volume
  • Pétrir pendant 20 minutes (la pâte doit se détacher du bord du récipient et ne pas attacher aux doigts
  • Laissez reposer environ 2 heures le bol recouvert d’un torchon dans un endroit tiède à l’abri des courants d’air
  • Ajouter tous les fruits macérés, l’amande, la cannelle et le zeste de citron
  • Bien mélanger la pâte
  • Diviser la pâte en 2 et former 2 galettes rondes abaissées au rouleau à pâtisserie (1,5 à 2 cm d’épaisseur)
  • Plier la 1ère galette puis la seconde
  • Déposer les stollens sur des plaques de cuisson garnies de papier sulfurisé
  • Effectuer une nouvelle levée dans les mêmes conditions que la première pendant au moins 1 h
  • Préchauffer le four à 150º C (Th. 5)
  • Enfourner les plaques (nous avons fait 2 cuisson, un gâteau après l’autre) et cuire 1 heure
  • Faire fondre 50 g de beurre
  • À la sortie du four, badigeonner le gâteau de beurre fondu à l’aide d’un pinceau
  • Saupoudrer au travers d’un tamis du sucre glace

Nos présences en ligne

FacebookInstagramTwitterTumblrTumblr recettes de famille – Pinterest – SnapchatWeheartit – Foodreporter (Nous tentons un retour)

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !
About 

clarayseult alias mémé Moniq ou la cuisine de mémé Moniq. À l'origine de ce blog depuis notre enfance, nous continuons au travers de notre adolescence à parler de cuisine

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *