Archive for the Category » Sucré salé «

courge butternut façon hasselback

Last updated by at .

courge butternut façon hasselback
courge butternut façon hasselback

Évidemment, on pense que vous devinez pourquoi nous avons préparé de la courge butternut façon hasselback !

Pommes de terre hasselback

C’est en pensant à la forme de la courge butternut proche de celle des pommes de terre que nous avons pensé aux hasselbackspotatis, les pommes de terre Hasselback ou pommes de terre à la Hasselbacken suédoises.

C’est surtout la découpe qui nous fascine ! On donne à manger une pomme de terre, en l’occurence ici une courge butternut pré-tranchée.

Pour la petite histoire, les pommes de terre hasselback ont été inventées en 1953, par Leif Elisson, qui était en formation dans le restaurant Hasselbacken à Stockholm. Ceci explique le nom.…

L’originalité de la recette des pommes de terre à la Hasselbacken provient de la façon de couper les pommes de terre : coupées en 2 dans le sens de la longueur, puis tranchées finement sur presque toute leur épaisseur.

Pour finir, du beurre, de la chapelure et des amandes sont ajoutés sur le dessus des pommes de terre lors de la cuisson.

Courge butternut façon hasselback

Revenons donc à notre version de courge butternut façon hasselback. Nous avons choisi la version traditionnelle améliorée : beurre et amandes pour nos courges ! Nous n’avons pas succombé aux variations d’épices que l’on rencontre souvent désormais notamment laurier et ail ou fromage lardons.

Si l’une des personnes souhaitant la recette est passé par le compte de l’un d’entre nous sur Facebook, les autres demandes viennent des groupes Cuisine ou Faim de loup : gourmand et surtout curieux !

Voici donc notre recette de courge butternut façon hasselback pour 4 personnes.

Ingrédients pour une courge butternut façon hasselback

  • 2 courges butternut petites ou moyennes
  • 80 g de miel ou de sirop d’érable
  • 1 à 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 30 g de beurre
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre
  • 1 pincée de piment de Cayenne
  • Une dizaine de feuilles de laurier séchées
  • Sel et poivre
  • Amandes concassées

Préparation d’une courge butternut façon hasselback

  • Préchauffer le four à 220° C (Th. 7-8)
  • Couper la courge en 2 dans le sens de la longueur et avec une cuillère à soupe retirer les graines
  • À l’aide d’un rasoir à légumes ou un couteau économe, retirer la peau
  • Poser une demi courge, côté bombé sur le dessus, sur une planche à découper et l’entourer de 2 cuillers en bois possédant la même taille de manche. Procéder de même pour tous les morceaux de courges.
  • Couper des entailles régulière (2-3 mm) jusqu’à buter sur les manches des cuillers
  • Couvrir la courge d’huile en la répartissant au pinceau sur toutes ses faces
  • Poser les demi courges face coupée sur une plaque de cuisson
  • Enfourner et laisser cuire 15 à 20 minutes
  • Dans une casserole, à feu moyen-vif, faire fondre et mijoter 6–8 minutes le miel, le beurre, le piment de Cayenne et le vinaigre sans oublier de saler poivrer
  • Incruster les feuilles de laurier entre quelques tranches
  • Arroser les courges avec le mélange de miel de la casserole
  • Continuer la cuisson au four pendant 40 à 60 minutes en récupérant le jus de cuisson que l’on déverse sur les courges toutes les 10 minutes environ
  • 10 minutes avant la fin de cuisson, saupoudrer d’amandes concassées
  • Servir chaud

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille– Pinterest – Snapchat – Weheartit – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine – groupe Facebook La cuisine de mémé Moniq

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

Lapin à la tournaisienne (pruneaux et raisins) – lundi parjuré ou lundi perdu

Lapin à la tournaisienne ou lapin au pruneaux et raisins, lapin du lundi parjuré ou lundi perdu
Lapin à la tournaisienne ou lapin au pruneaux et raisins, lapin du lundi parjuré ou lundi perdu

Nous avons fait une découverte en achetant des viandes à la ruche qui dit oui grâce à une boucherie belge… Il existe une recette de lapin à la tournaisienne (lapin aux pruneaux et aux raisins) qui selon la tradition se sert le lundi parjuré ou lundi perdu d’ou parfois le nom de lapin du lundi perdu ou parjuré)

Comme notre père, cela nous énerve toujours de « découvrir » une recette outre Quiévrain, qui plus est de l’ancienne capitale du Nord de la France désormais ville de Belgique à 25 km de la maison (moins de 30 minutes pour le centre ville) : Tournai.

lundi parjuré ou lundi perdu

Dans cette bonne ville de Tournai (mais aussi dans la région d’Anvers), le lundi qui suit l’Épiphanie dans le passé on ne travaillait pas donc c’était une journée chômée donc perdue au niveau rémunération.

Par contre, l’origine du lundi parjuré reste ténébreuse… (voir Wikipédia)

Ce qui est certain, c’est que la tradition de manger du lapin ce jour là au cours du repas familial, tout bon tournaisien se doit de le faire.

Protocole et rôles du lundi parjuré

Pire, ce repas est régit pas un protocole ! On tire les billets des Rois, afin d’attribuer à chaque convive un rôle déterminé, dont celui de Roi ou de Reine. Et au cours de la soirée à chaque fois que le roi boit, par exemple, les convives doivent boire également…

Les rôles du lundi perdu

Voici quelques rôles qui peuvent être attribuées aux convives et dont ils doivent jouer le rôle jusqu’à la fin du repas sous peine de voir son visage noirci par le fou du roi.

  • Le Roi ou la Reine qui mène les débats et boit toujours bien en évidence.
  • Le Valet qui annonce quand sa majesté boit par la formule consacré « Le Roi/La Reine boit! » afin de prévenir les convives qu’ils doivent boire à leur tour.
  • Le Fou du Roi qui s’assure que la parole du Roi ou de la Reine est respectée, et que chacun l’accompagne lorsqu’il ou elle lève son verre. Et gare à celui qui oublie, car son visage sera noirci à l’aide d’un bouchon brûlé. Gare au Fou s’il ne remplit pas son rôle, c’est lui qui en sera noirci.
  • Le Verseur qui veille à ce que tout le monde ait un verre rempli, pour être en mesure de suivre le Roi ou la Reine.
  • Le Cuisinier qui prépare le festin des convives.
  • L’Écuyer Tranchant qui accompagne le cuisinier pour l’aider à découper et servir le lapin et les différents aliments.
  • Le Portier qui en échange d’une dringuelle (une petite somme d’argent) ouvre les portes pour les convives.
  • Le Messager qui transmet les messages des autres convives à sa majesté.
  • Le Conseiller qui avise sa majesté de joyeux conseils selon l’ambiance du moment.
  • Le Suisse qui a ses heures dérobe les verres des autres invités afin de se délecter de leur contenu.
  • Le Laquais veillera à aider les convives à s’asseoir en bougeant leurs chaises, en les débarrassant. Il veillera aussi à combler les désirs de sa majesté.
  • Le Secrétaire s’affairera à entretenir les invités par sa poésie les différentes breuvages consommés au cours du repas.
  • Le Musicien sera responsable de l’ambiance musicale de la soirée, par le chant à la demande mais toujours en échange de quelques breuvages.
  • Le Ménétrier lui aussi en échange de breuvage s’emploiera à faire danser les convives au son de son instrument.
  • Le Médecin afin de veiller à la bonne santé de ces amis pensera à régulièrement passer les commandes hydratantes de ceux-ci.
  • Le Confesseur.

Le repas du lundi parjuré ou du lundi perdu

Mais la tradition du Lundi parjuré ou du lundi perdu ne s’arrête pas à ces rôles car un repas traditionnel spécifique (3 plats et un dessert) doit être servis !

Évidemment, il y a le plat de lapin du Lundi perdu autrement dit un lapin à la tournaisienne (lapin aux pruneaux et aux raisins) est le plat principal. Il est accompagné de pommes de terre à l’eau ou vapeur.

L’pétite saucisse (une petite saucisse) servie avec de la compote de pommes ou du chou cuit au saindoux sert d’entrée.

Une salade tournaisienne clotûre le repas. C’est une salade composée  autour de la mâche (appelé y compris dans l’Avesnois : salade de blé), oignons cuits au four sans être épluchés, pommes, endives (enfin chicons par chez nous), chou-rouge au vinaigre, gros haricots, sel et poivre.

On peut y ajouter du pissenlit, du céleri-rave, de la betterave rouge, de la barbe de capucin… mais surtout pas de noix, de lardons, ou de dés de fromages ! Elle peut se mangé avec du jambon ou du mutiau (autre spécialité de Tournai autour de la tête pressée)

Une traditionnelle galette des rois avec sa fève comme dessert ! Et oui, on tire également les rois comme pour l’épiphanie.

Filet de lapin à la tournaisienne ou lapin au pruneaux et raisins, lapin du lundi parjuré ou lundi perdu
Filet de lapin à la tournaisienne ou lapin au pruneaux et raisins, lapin du lundi parjuré ou lundi perdu

Lapin à la tournaisienne ou lapin au pruneaux et aux raisins

Disons le tout net nous avons préparé ce lapin à la tournaisienne ou lapin au pruneaux et aux raisins avec des filets de lapin, un morceau que nous découvrions mais il est possible de la réaliser avec un lapin « traditionnel » découpé !

Bref, on nous a demandé la recette dans le compte Instagram de la cuisine de mémé Moniq avec l’intervention de beabosert, mais aussi par Bénédicte Gontier dans la page Facebook de mémé Moniq.

Il y a eu également des demandes dans les groupes de Facebook : Déco, Récup, Cuisine, Couture & Co (vente interdite ) par Andree Loison Guillet et Khelifa Khelifa et enfin dans le groupe de la cuisine de Mémé Moniq par Dominique Buysens et Roberto Splendore.

Voici donc notre recette de lapin à la tournaisienne ou recette de lapin au pruneaux et aux raisins pour 4 personnes.

Attention de ne pas oublier de préparer des pommes de terre nature ou vapeur pour l’accompagnement.

Ingrédients pour du lapin à la tournaisienne ou lapin au pruneaux et aux raisins

  • 400 g de filet de lapin ou un lapin découpé en morceaux
  • une quinzaine de pruneaux
  • Une grosse poignée de raisins secs
  • beurre clarifié
  • 3-4 oignons
  • 2 cuillers à soupe de farine
  • 1 bouquet garni
  • sel et poivre

Préparation du lapin du lundi perdu ou du lundi parjuré

  • Placer les pruneaux et les raisins dans un bol et les recouvrir de l’eau chaude
  • Peler et émincer les oignons
  • Dans une sauteuse, mettre à fondre le beurre
  • Déposer les morceaux de lapin et les faire dorer sur toutes les faces
  • Réserver le lapin et remplacer le par les oignons
  • Laisser cuire quelques minutes
  • Ajouter la farine et bien enrober les oignons
  • Remettre le lapin dans la sauteuse et ajouter le bouquet garni
  • Couvrir à fleur d’eau
  • Saler, poivrer
  • Couvrir et laisser mijoter (à feu doux) au minimum 30 minutes en mélangeant régulièrement (on peut diminuer ce temps pour les filet de lapin
  • Ajouter les pruneaux et raisins égouttés et continuer la cuisson 30 minutes de nouveau mais à découvert (sans couvercle) afin que la sauce réduise

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille– Pinterest – Snapchat – Weheartit – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine – groupe Facebook La cuisine de mémé Moniq

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

sauté de chou sucré-salé à la tomate

sauté de chou sucré-salé à la tomate

sauté de chou sucré-salé à la tomate

Depuis que je suis arrivée en Lituanie, je suis plus ou moins devenue experte des sautés de chou comme avec ce sauté de chou sucré-salé à la tomate.

Je fais des sautés de chou toujours selon le même principe mais en changeant les ingrédients. On peut par exemple ajouter des carottes ou de la pomme. Et en accompagnement, on peut mettre une viande (du porc, du poulet… ou de la saucisse)

Dans l’ensemble c’est une recette très simple (il suffit d’un bon couteau pour couper le chou), mais le temps de cuisson peut être un peu long. C’est une recette idéale pour les étudiants ou les personnes seules.

Dans le compte Instagram de la cuisine de mémé Moniq, c’est mademoiselleyyy qui nous demande la recette. Dans la page Facebook de mémé Moniq, il s’agit de Karo Liine. Enfin, dans le groupe Facebook Fait maison et discussions en tous genres, c’est Nathalie Bujosa et dans le groupe de la cuisine de mémé MoniqSylvie St Louis !

Voici donc notre recette de chou sucré-salé à la tomate pour 1 personne.

Ingrédients du chou sucré-salé à la tomate

  • 1/4 de chou
  • 1 cuillère à soupe rase de concentré de tomate
  • 1/2 bouillon cube
  • 2 cuillères à soupe de sucre
  • 1 pincée de graines de carvi
  • Eau
  • Beurre
  • Sel, poivre

Préparation du chou sucré-salé à la tomate

  • Laver le chou, enlever les feuilles abîmées au besoin, et le découper en lanières
  • Faire fondre une noix de beurre dans une sauteuse
  • Faire revenir les lanières de chou dans la sauteuse à feu moyen pendant quelques minutes
  • Recouvrir le chou d’eau
  • Mélanger le concentré de tomates avec un peu d’eau pour le liquéfier, puis l’ajouter au chou
  • Enfin, ajouter le bouillon cube, le sucre et le carvi
  • Laisser cuire à feu doux jusqu’à ce que l’eau soit complètement évaporée (ça peut bien prendre 20-30 minutes selon la quantité d’eau ajoutée)
  • Si le chou n’est pas assez tendre pour votre goût, ajouter de l’eau et laisser cuire à nouveau
  • Rectifier l’assaisonnement au besoin (sel et poivre)
  • Servir chaud

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille– Pinterest – Snapchat – Weheartit – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine – groupe Facebook La cuisine de mémé Moniq

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉



Rendez-vous sur Hellocoton !