Archive for the Category » Dessert «

Îles flottantes ou œufs à la neige

Last updated by at .

Îles flottantes ou œufs à la neige garnis d'amandes et de caramel
Îles flottantes ou œufs à la neige garnis d’amandes et de caramel

Inutile de présenter les îles flottantes, non ? Depuis notre enfance, cet entremet classique et tout en légèreté ravit nos papilles ! Pourtant, ce dessert tout simple, que les français connaîtront sûrement, est bien souvent inconnu des étrangers. Et je vous laisse imaginer leur regard dérouté lorsqu’on leur explique qu’on va réaliser des « floating islands« …

Dans le langage courant, les îles flottantes et les œufs à la neige sont synonymes. Pourtant, les îles flottantes sont un autre dessert créé par Auguste Escoffier à la fin du XIXe siècle. Dans sa recette, l’île flottante était à base d’un biscuit de Savoie. On en imbibait des tranches de kirsch, les tartinait de gelée d’abricot, et les parsemait de raisins et d’amandes. Les tranches étaient ensuite empilées et le tout était recouvert de crème Chantilly saupoudrée de pistaches et de raisins secs. On le servait entouré de crème anglaise.

L’une d’entre nous se souvient avoir vu, plus jeune, une recette d’îles flottantes dans un livre pour enfants : la crème anglais était additionnée de colorant bleu (comme la mer), et pas de caramel sur les « îles », mais des bonbons crocodiles et des piques cocktail ombrelle. De quoi nous transporter immédiatement sur l’île paradisiaque des vacances 😉

Mais, dans une optique plus traditionnelle, les blancs en neige peuvent aussi être saupoudrés d’amandes effilées, de fins zestes de citron, de pralin écrasé, ou encore de pralines roses hachées.

Dans notre famille, on poche les blancs d’œufs, bien qu’il existe des versions où ils sont cuits au bain-marie.

Stephanie Fekenne et Sylvia Legrand qui nous ont demandé la recette dans la page Facebook de la cuisine de mémé Moniq choisiront les saupoudrages éventuels et prépareront les oeufs selon la méthode de leur choix 😉

Voici donc notre recette des îles flottantes ou œufs à la neige maison.

Ingrédients des îles flottantes ou œufs à la neige

  • 6 œufs
  • 1 l de lait
  • 1 gousse de vanille fendue en deux ou 1 cuillère à café de vanille liquide
  • 230 g de sucre en poudre
  • 1 pincée de sel

Préparation d’îles flottantes ou œufs à la neige

  • Séparer le blanc des jaunes des œufs
  • Monter les blancs en neige avec une pincée de sel, puis y ajouter 60 g de sucre
  • Verser le lait dans une « grande » casserole et le chauffer à frémissement
  • Déposer des « îles » de blanc en neige dans le lait (ne pas chercher à faire toutes les îles en une seule fois)
  • Après 1 ou 2 minutes, retourner les « îles » en cours de pochage
  • Laisser 1 ou 2 minutes avant de retirer les îles du lait avec une araignée ou une écumoire et les placer sur une assiette garnie de papier absorbant
  • Récupérer et filtrer le lait de cuisson
  • Battre les jaunes d’œufs avec 70 g de sucre. Le mélange doit blanchir
  • Ajouter la vanille au lait, puis faire bouillir le tout
  • Verser le lait sur les jaunes d’œufs en remuant constamment
  • Remettre la préparation dans la casserole
  • Faire épaissir à feu doux. La crème doit napper une cuillère (attention à ne pas la faire trop cuire, ni à mettre le feu trop fort, car elle coagulerait)
  • Verser immédiatement la crème dans un autre plat
  • Réserver la crème et les blancs d’œufs au frais
  • Peu avant le service, verser de la crème anglais dans chaque ramequin ou assiette creuse puis y déposer une île flottante (il est également possible de mettre la crème anglais dans un « saladier » et de déposer les îles dans la crème avant de répartir le caramel – chacun se sert selon ses désirs)
  • Mettre 2 cuillères à soupe d’eau et les 100 g de sucre restants dans une casserole
  • Attendre que le mélange caramélise (il brunit)
  • Verser le caramel sur les îles (attention à ne pas se brûler !)

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille– Pinterest – Snapchat – Weheartit – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine – groupe Facebook La cuisine de mémé Moniq

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

glace stracciatella

stracciatella maison
stracciatella maison

Notre titre de recette glace stracciatella est un pléonasme car la stracciatella est une crème glacée à base de lait entier et de crème fraiche, à laquelle sont ajoutés des copeaux de chocolat.

Donc pas besoin de dire glace pour parler de notre stracciatella maison.

La recette de cette glace a été inventée en 1961 par Enrico Panattoni, alors propriétaire du bar glacier La Marianna à Bergame, en Lombardie selon Wikipedia

Pléonasme ou pas, Bouthaina Bsam dans la page Facebook de la cuisine de mémé Moniq nous demande la recette.

Dans le groupe Fait maison et discussions en tous genres, ce sont Sonia Fluhr Lopez, Fadhela Boughedaoui et Emilie Bourset qui nous la demandent ainsi que Lulu Beau dans le groupe Déco, Récup, Cuisine, Couture & Co (vente interdite ).

Et surtout, c’est dans le groupe de la cuisine de Mémé Moniq que nous avons le plus d’amateurs pour cette recette de glace : Catherine Warsage, Jean-marc Laureau, Alexandra Kaboré, Haïza Haïzya, Karima Benhammouche, Ndeye Amy Ndiaye, Rakout Andriamihary, Sonia Fluhr Lopez, Fadhela Boughedaoui et Emilie Bourset.

On allait presque en oublier sverige35 et millenium31000 qui veulent eux aussi la recette et qui on posé les voeux pour l’obtenir dans le compte Instagram de la cuisine de mémé Moniq.

Voici donc notre recette de glace stracciatella, pardon de recette de stracciatella.

Ingrédients pour de la stracciatella maison

  • 8 jaunes d’œuf
  • 150 g de sucre en poudre
  • 50 cl de lait 
  • 30 cl de crème fraîche liquide
  • Extrait de vanille 
  • 150 g de chocolat noir

Préparation de stracciatella (glace)

  • Dans une terrine, mettre les jaunes d’oeuf et le sucre
  • Blanchir le mélange (Battre les œufs avec le sucre jusqu’à ce qu’ils blanchissent)
  • Ajouter l’extrait de vanille, le lait et la crème fraîche
  • Bien mélanger l’appareil
  • Râper le chocolat à l’aide d’un couteau économe par exemple
  • Verser dans une sorbetière et la mettre en marche
  • Récupérer la glace dans un bac à congélation et placer celui-ci dans le congélateur

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille– Pinterest – Snapchat – Weheartit – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine – groupe Facebook La cuisine de mémé Moniq

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

petits palets au chocolat alias cookies

petits palais au chocolat alias cookies
petits palais au chocolat alias cookies

Il est amusant de trouver dans une vieille revue des années 70-80 une recette de petits palets au chocolat qui sont en fait des cookies comme on les imaginait à l’époque !

Ce qui nous a surtout surpris, c’est l’emploi du jaune d’œuf dur dans la préparation de la pâte ! À la dégustation, on en comprend l’intérêt pour le moelleux.

La demande de cette recette on la doit à Lucienne Scozzafave qui nous la réclame dans le groupe Facebook Déco, Récup, Cuisine, Couture & Co (vente interdite ).

Voici donc notre recette de petits palets au chocolat alias cookies

Ingrédients pour des petits palets au chocolat

  • 2 œufs
  • 150 g de farine
  • 120 g de beurre à température ambiante
  • 60 g de sucre en poudre
  • 1 pincé de sel
  • 150 g de chocolat noir ou pépites

Préparation de petits palets au chocolat

  • Éventuellement sortir les oeufs du réfrigérateur 5 minutes avant de commencer
  • Mettre à bouillir une casserole d’eau salée
  • Déposer les oeufs dans l’eau bouillante avec une cuiller à soupe par exemple
  • Cuire les oeufs environ 9-10 minutes selon leur taille
  • Couper à l’aide d’un couteau des pépites chocolat si besoin
  • Placer les oeufs dans une casserole d’eau froide et les écaler
  • Diviser les oeufs en 2, récupérer le jaune et l’émietter
  • Dans le bol d’un robot, mettre la farine, le sucre, le sel et mélanger au batteur K pour nous (certains reconnaissent notre robot 😉
  • Ajouter l’œuf émietté et le beurre coupé en petits morceaux en continuant de mélanger
  • Ajouter le chocolat
  • Quand la patte devient homogène et non sableuse, la rassembler en une boule et l’envelopper d’un film alimentaire
  • Placer cette boule au réfrigérateur 1 heure
  • Préchauffer le four à 180° (Th. 6)
  • Étaler la pâte à 5 mm d’épaisseur
  • Avec un emporte-pièce ou une tasse et un couteau à défaut, découper les biscuits
  • Les déposer sur un film de cuisson sur une plaque allant au four
  • Enfourner environ 10 minutes de cuisson
  • Laisser refroidir les biscuits sur une grille

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille – Pinterest – Snapchat – Weheartit – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine – groupe Facebook La cuisine de mémé Moniq

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !