Archive for the Category » Dessert «

pain d’épices en bocaux : la recette

Last updated by at .

Pain d'épices en bocaux

Pain d’épices en bocaux

Quelle drôle d’idée que préparer du pain d’épices en bocaux ! Certains penseront cela. Mais, fort de l’expérience que nous avions en réalisant un marbré dans un bocal (voir  Gâteaux en bocaux), il nous semblait intéressant de renouveller l’expérience avec du pain d’épice dans la perspective de Noël.

D’ailleurs l’engouement rapide dans les réseaux sociaux à notre image ne dément pas notre inspiration… 

Ainsi dans le compte Instagram et la page Facebook de mémé Moniq, dans les groupe Faim de loup : gourmand et surtout curieux, Fait maison : spécial cuisine, Groupe de partage de recettes et de photos de cuisine !!!, Douceurs & co., fait maison spécial cuisine, etc. on nous demande la recette de ce pain d’épices en bocal une ou plusieurs fois ! 

La recette et la cuisson sont simples et chacun peut utiliser sa propre recette de pain d’épices. La seule exigence de cette recette : posséder des pots de confiture genre Bonne Maman ou des bocaux à stérilisation (vous savez les bocaux avec un joint orange) !

Voici donc notre recette de pain d’épice en bocaux (pour 6 bocaux).

Ingrédients pour du pain d’épices en bocaux

  • 260 g de farine
  • 10 g de levure chimique
  • 1 cuiller à soupe de cannelle
  • 1 cuiller à café de gingembre en poudre
  • 1 cuiller à café d’anis étoilé ou badiane en poudre
  • 2 œufs
  • 100 g de lait entier
  • 40 g de vergeoise (cassonade)
  • 350 g de miel

Notez qu’il est possible de remplacer les épices : cannelle, gingembre en poudre, anis étoilé ou badiane par un mélange tout préparé d’épice à pain d’épices

Préparation du pain d’épices en bocal

  • Ébouillanter et sécher les bocaux
  • Préchauffez le four à 180° C (Th. 6)
  • Mettre les ingrédients secs : farine, levure chimique, vergeoise et épices dans une terrine
  • Ajouter les œufs et le lait et mélanger le tout
  • Ajoutez le miel et mélanger de façon homogène pour obtenir une pâte lisse
  • Bien beurrer les bocaux et si c’est votre habitude fariner les.
  • Répartir la pâte dans le pots au tiers, mais mois que la moitié du pot car cela risque de déborder et donc, on ne peut plus fermer le bocal sans découper le gâteau
  • Enfourner les bocaux (sans couvercle) sur la grille du four et laisser cuire 45 minutes (Vérifier la cuisson à la pointe d’un couteau planté dans le gâteau, elle doit ressortir sèche
  • À la sortie du four, fermez les bocaux avec leur couvercle. Attention de ne pas sur brûler. Le plus simple est de tenir le fond du bocal dans une manique et de tourner le couvercle avec l’autre main. Si le gâteau dépasse de quelques millimètres, pousser avec le couvercle 😉
  • Les pots de gâteaux que vous souhaitez manger dans la foulée n’ont pas besoin d’être fermé 🙂
  • Pour démouler, après ouverture du bocal, passer la lame d’un couteau entre le gâteau et la paroi en verre en faisant tout le tour du bocal.

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille – Pinterest – Snapchat – Weheartit – Foodreporter (Nous tentons un retour) – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comment faire ses yaourts et quelques recettes

Comment faire ses yaourts en yaourtière

Comment faire ses yaourts en yaourtière

Nous avions publié une recette de yaourt au four (faire des yaourts sans yaourtière au four) à une période où notre yaourtière était en panne. Depuis, nous avons acheté une nouvelle yaourtière et par période nous réalisons de nouveau régulièrement des yaourts avec cet appareil.

Donc, nous vous donnons toutes les explications dans ce billet pour faire ses yaourts avec une yaourtière et nous tenterons même de répondre à la question : comment faire des yaourts fermes ! La fin du billet sera consacré à des recettes de yaourts fait maison.

Principe de fabrication des yaourts

Le yaourt, yahourt, yogourt ou yoghourt, est un lait fermenté et coagulé par le développement de bactéries : la « flores lactique ». Ces 2 bactéries, on passera sous silence le nom scientifique, doivent être ensemencées simultanément et se trouver vivantes dans le produit fini !

Comme on le dit en préambule, on peut faire des yaourts sans yaourtière au four) ou à l’aide d’une cocotte-minute (nous n’avons pas encore tenté l’expérience 😉 ou même au cuit-vapeur.

Faire ses yaourts avec une yaourtière

  • Mélanger le lait et ajouter éventuellement du lait en poudre (voir question de lait pour le yaourt)
  • Ajouter éventuellement du sucre (sucre en poudre, sirop de sucre de canne, sirop d’agave, vergeoise, etc.)
  • Verser les ferments lactiques ou un yaourt nature pour ensemencer le lait
  • Verser la préparation dans des pots
  • Mettre la yaourtière en marche (au besoin effectuer le préchauffage)
  • Placer les pots sans bouchon dans la yaourtière
  • Laisser la fermentation se dérouler pendant au moins 8 heures
  • Laisser refroidir les pots, les couvrir et les placer au réfrigérateur au moins 2 h

Remarques

Évitez les vibrations pour la yaourtière quand les yaourts sont dedans, posez donc la yaourtière sur un meuble

Question température : les deux bactéries se développent idéalement entre 40 et 45° C

La durée de fermentation : Si vous préparez des yaourts au lait entier, comptez huit à dix heures. Pour des yaourts au lait demi-écrémé, comptez dix à douze heures, contre douze à quatorze heures avec des yaourts au lait écrémé. Le temps de fermentation dépend également de la température de la pièce : rallongez-le s’il fait froid, raccourcissez-le en cas de grosse chaleur.

Les ingrédients de base pour fabrique 1 yaourt 

Le lait pour le yaourt !

L’ajout de lait en poudre : Si vous aimez les yaourts fermes, voire très fermes, il est indispensable ! En général, 4 cuillères à soupe suffisent pour du lait entier ou demi-écrémé, mais pour des yaourts à 0% qui se tiennent, ajoutez en 1 pot entier. Attention toutefois à ne pas en mettre de trop sinon les yaourts seront « filandreux ».

Idéal le lait entier, frais ou pasteurisé pour des yaourts fermes et onctueux. Le lait demi-écrémé donne généralement des yaourts moins fermes. Évitez le lait écrémé, à moins de vouloir des yaourts liquides… Toutefois, qu’il soit UHT, en bouteille, en brique… cela fonctionne Les laits de brebis ou de chèvre fournissent également un bon résultat.

Le lait de soja enrichi en calcium, doux permet lui aussi d’obtenir des yaourts fermes et onctueux (utilisez de préférence un yaourt au soja comme ferment lactique dans ce cas)

Comment faire des yaourts fermes

Plus la fermentation est longue, plus les yaourts seront fermes mais aussi plus acides, plus la fermentation est courte, plus ils sont liquides et doux. C’est à vous de tester en fonction de vos goûts.

Autre facteur : le choix du lait (voir le point précédent est important) ainsi que l’ajout de lait en poudre (vous pouvez d’ailleurs augmenter la dose jusqu’à 1 pot)

Dernier élément important pour réussir les yaourts, le yaourt nature utilisé comme ferment ! Choisir des yaourts nature très fermes non pasteurisés, et éviter les yaourts au bifidus. Pas de yaourts à la grecques ou autres recettes du même genre pour des yaourts fermes.
Et peut être que la marque choisit comme yaourt ferment n’est pas idéale. Tester d’autres marques ou utiliser des ferments lactiques (ils permettent de réutiliser un yaourt comme ferment 2 fois plus que d’ordinaire ( 6 fois environ avec un yaourt au lait de vache, 12 à 15 fois pour du lait de soja).

Nos recettes de yaourts

Voici les recettes qui nous ont été demandé jusqu’ici, on ajoutera les prochaines recettes au fur et à mesure de nos réalisation 🙂

Yaourt à la crème de marrons 

Yaourt à la crème de marrons

Yaourt à la crème de marrons

Faire comme la préparation des yaourts de base et ajouter à la fin 200 g de crème de marron avant de mettre en pot

Yaourt aux 4 épices et vergeoise blonde

Yaourt aux 4 épices et vergeoise blonde

Yaourt aux 4 épices et vergeoise blonde

Faire la recette de base des yaourts en ajoutant 1 cuiller à café de 4 épices et 5 cuillers à soupe de vergeoise blonde ou de cassonade

Yaourt au Carambar 

Yaourt au Carambar

Yaourt au Carambar

Faire fondre10 Carambars avec 1 cl de lait dans une casseole puis laisser refroidir  
Préparer la recette basique avec 1 cl de lait en moins et ajouter le mélange de lait aux carambars

Yaourt au chocolat

yaourt au chocolat

yaourt au chocolat

On a trouvé que cela avait plus le goût de crème au chocolat plutôt que de yaourt
  • 80 cl de lait entier
  • 5 cuiller de lait en poudre entier 
  • 3 cuiller a soupe de cacao en poudre 
  • 60 g de sucre en poudre 
  • 50 g de chocolat noir 
  • 1 yaourt du commerce 

 

  • Mettre à chauffer dans une casserole le lait, le lait en poudre, le cacaco  le sucre et le chocolat jusqu’a dissolution du chocolat puis laisser chauffer jusqu’à ce que le mélange frémisse et laisser refroidir
  • Ajouter et mélanger le yaourt
  • Laisser fermenter à 46° C pendent 10 heures

Yaourt cannelle-miel 

Yaourt cannelle-miel

Yaourt cannelle-miel

 

Ajouter à la préparation des yaourts de base 6 cuillers à soupe de miel et 1 cuiller à café de cannelle

Yaourt fleur d’oranger – cannelle 

yaourt fleur d'oranger cannelle

yaourt fleur d’oranger cannelle

Préparer la préparation des yaourts de base en ajoutent 4 cuillers à soupe d’eau de fleur d’oranger, 8 cuillers à soupe de sucre et 1 cuiller à cafe de cannelle.

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille – Pinterest – Snapchat – Weheartit – Foodreporter (Nous tentons un retour) – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

Hélénettes aux noisettes ou aux amandes

hélénettes à la noisette

hélénettes à la noisette

Besoin de réaliser des biscuits de manière expresse ? Les hélénettes sont parfaites pour ça ! En 15 min à tout casser (temps de cuisson compris), ces petits biscuits moelleux aux amandes ou noisettes seront prêts.

En plus, ces biscuits nature sont pratiques : on utilise seulement le jaune des œufs. Une bonne idée si l’on a déjà employé les blancs dans une autre préparation, telle que des meringues, des macarons, des tuiles aux amandes, ou encore des congolais.

Dernier point : même si l’on vit seul, on peut réaliser cette recette ! On utilise en effet un seul jaune d’œuf pour une dizaine de biscuits. Si on prépare la recette pour une famille, ne pas hésiter à doubler (voire tripler) les doses !

Les hélénettes se conservent très bien dans une boîte hermétiquement fermée comme la plupart des bredeles d’Alsace (voir nos autres recettes de bredelles) dont ils font partis.

Souvent, sur internet, les hélénettes sont réalisées avec des amandes en poudre. Cependant, nous avons trouvé notre recette dans un vieux livre de cuisine, où il est écrit que l’on peut aussi en fabriquer avec des noisettes en poudre (de quoi varier les plaisirs 😉).

Comme marmotte_gourmande_14 nous l’a demandé dans le compte Instagram de mémé Moniq, voici notre recettes des hélénettes aux noisettes ou aux amandes.

Hélénettes aux amandes

Hélénettes aux amandes

Ingrédients pour une dizaine d’hélénettes

  • 1 jaune d’œuf
  • 50 g de sucre en poudre
  • 40 g de beurre
  • 50 g d’amandes ou de noisettes en poudre
  • 50 g de farine

Préparation des hélénettes

  • Préchauffer le four à 210° C (Th. 7)
  • Recouvrir une tôle de papier sulfurisé
  • Si ce n’est déjà fait, séparer le blanc du jaune de l’œuf et mettre le blanc de côté
  • Avec un fouet, mélanger le jaune d’œuf avec le sucre : le mélange doit blanchir et devenir mousseux
  • Au micro-ondes ou dans une casserole, ramollir le beurre
  • Ajouter le beurre fondu, la poudre d’amandes ou de noisettes et la farine au jaune d’œuf
  • Travailler la préparation (utiliser les mains ou une cuillère en bois) : on obtient une pâte qui ne colle plus
  • Former de petite boules avec la pâte, les déposer sur la tôle, puis les aplatir légèrement. Continuer jusqu’à épuisement de pâte
  • Enfourner 8 à 10 minutes
  • Sortir du four et laisser refroidir les hélénettes avant de les décoller (chaudes, on risque de les casser, elles sont malléables et fragiles)

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille – Pinterest – Snapchat – Weheartit – Foodreporter (Nous tentons un retour) – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !