beignets de riz ou l’alfineta malien

Beignets de riz ou Alfineta malien

Beignets de riz ou Alfineta malien

Cette recette de beignets de riz ou Alfineta malien a été possible en grande partie grâce à Faty (celle la même qui nous a donné la recette du tukasu de Tombouctou.

L’expérience Mondoblog est aussi intéressante à ce niveau : avoir des échanges après la rencontre (voir Un Mondoblog Camp, une semaine, des rencontres !) sur de nombreux sujets dont la cuisine 🙂 

Comme pour la recette précédente, c’est Melanie Caron qui nous demande cette recette des beignets de riz ou alfineta du Mali et celle du tukasu de Tombouctou (avec ses boulettes de blé) depuis la page Facebook de la cuisine de mémé Moniq.

Mais, à la réflexion, c’est plutôt une variante des beignets de riz Africains ou des alfineta malien que nous présentons car un beignet se frit dans de l’huile ! On aurait du appeler cela des crêpes de riz 😉

À notre tour de jouer en diffusant cette recette de beignets de riz ou Alfineta malien.

Ingrédients pour des beignets de riz

  • 200 g de farine de riz
  • 5 g de riz
  • Sel
  • 1 cuiller à café de levure de boulanger deshydratée

Préparation d’alfineta malien

  • Dans une petite casserole, mettre à bouillir de l’eau salée pour la cuisson du riz
  • Cuire le riz pendant 30 minutes minimum (les grains ne doivent plus exister, on doit obtenir une sorte de bouillie) – Ne pas égoutter le riz !
  • Pendant que le riz cuit, mettre la levure avec un sucre et un peu d’eau tiède (1-2 cuiller à soupe) dans une tasse
  • Faire monter la levure dans un endroit chaud (elle doit devenir mousseuse)
  • Dans une terrine, mélanger la farine, la levure et le riz et son eau de cuisson (On doit obtenir une consistance de pâte à crêpes un peu épaisse, si la pâte est trop compacte ou sablonneuse, ajouter un peu d’eau)
  • Couvrir la terrine d’un ligne humide et laisser reposer la pâte dans un endroit chaud sans courant d’air  1 h au minimum
  • Graisser une casserole, puis y verser une petite quantité de pâte (autant que pour un blini ou un pancake)
  • Lorsque la première face est cuite et dorée, retourner et laisser cuire de l’autre côté (c’est un peu plus long à cuire qu’une crêpe !)
  • Servir chaud et accompagner comme une crêpe sucrée (miel) ou/et graisses animales (par exemple, la graisse de cuisson très épicée de côtelettes de mouton 🙂  

Nos présences en ligne

FacebookInstagramTwitterTumblrTumblr recettes de famille – Pinterest – SnapchatWeheartit – Foodreporter (Nous tentons un retour)

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !
About 

clarayseult alias mémé Moniq ou la cuisine de mémé Moniq. À l’origine de ce blog depuis notre enfance, nous continuons au travers de notre adolescence à parler de cuisine

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *