Mousse d’avocat et saumon fumé

Mousse d'avocat et saumon fumé
Mousse d’avocat et saumon fumé

Il est connu que l’avocat s’accommode bien de saumon fumé – tout comme des crevettes d’ailleurs. Mais cela n’empêche que c’est un mariage qu’on apprécie toujours, comme avec cette mousse d’avocat et saumon fumé 🙂

Cette recette est idéale pour l’entrée ! Pour la rendre un peu plus consistante, on peut l’accompagner de pain grillé (de préférence du pain de campagne). Et si vous avez des invités, pourquoi ne pas transformer cette mousse en verrines pour l’apéritif ?

À défaut d’avoir des yaourts brassés, on peut utiliser des yaourts « normaux » ou du fromage blanc, voire du fromage frais.

Dans le groupe Facebook Déco, Récup, Cuisine, Couture & Co, Lili Rose nous a demandé la recette (non, ce n’est pas Lily-Rose Depp, malheureusement 😉 mais finalement on préfère « notre » Lili Rose qui nous demande des recettes 😉 ).

Voici donc notre recette de mousse d’avocat et saumon fumé.

Ingrédients de la mousse d’avocat et saumon fumé

  • 200 g de saumon fumé en tranches
  • 4 petits avocats ou 2-3 plus gros
  • 3 yaourts brassés nature
  • 1 citron vert
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Quelques brins de ciboulette
  • 1 petit bouquet de cerfeuil
  • Sel et poivre

Préparation de la mousse d’avocat et saumon fumé

  • Couper les avocats en 2, retirer le noyau et les couper en grossiers morceaux
  • Couper le citron vert en deux et le presser pour en récupérer le jus
  • Laver le cerfeuil et la ciboulette
  • Détacher les feuilles de cerfeuil des tiges
  • Dans le bol d’un mixeur, mettre les morceaux d’avocat, les yaourts (on les sort de l’emballage bien entendu 😉 ), les feuilles de cerfeuil, la moitié du jus de citron, du sel et du poivre
  • Mixer jusqu’à ce que la préparation soit lisse
  • Réserver la mousse à l’avocat au frais, en la filmant au contact (le film étirable touche la mousse)
  • Hacher la ciboulette
  • Couper le saumon fumé en petits morceaux
  • Mélanger le saumon fumé avec la ciboulette, l’huile d’olive, le reste de jus de citron, du sel et du poivre
  • Réserver au frais jusqu’au moment de servir
  • Répartir la mousse d’avocat dans des ramequins individuels
  • Déposer des morceaux de saumon fumé au-dessus de l’avocat
  • Servir frais
  • Facultatif : décorer d’un peu de ciboulette hachée

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille– Pinterest – Snapchat – Weheartit – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine – groupe Facebook La cuisine de mémé Moniq

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

Îles flottantes ou œufs à la neige

Îles flottantes ou œufs à la neige garnis d'amandes et de caramel
Îles flottantes ou œufs à la neige garnis d’amandes et de caramel

Inutile de présenter les îles flottantes, non ? Depuis notre enfance, cet entremet classique et tout en légèreté ravit nos papilles ! Pourtant, ce dessert tout simple, que les français connaîtront sûrement, est bien souvent inconnu des étrangers. Et je vous laisse imaginer leur regard dérouté lorsqu’on leur explique qu’on va réaliser des « floating islands« …

Dans le langage courant, les îles flottantes et les œufs à la neige sont synonymes. Pourtant, les îles flottantes sont un autre dessert créé par Auguste Escoffier à la fin du XIXe siècle. Dans sa recette, l’île flottante était à base d’un biscuit de Savoie. On en imbibait des tranches de kirsch, les tartinait de gelée d’abricot, et les parsemait de raisins et d’amandes. Les tranches étaient ensuite empilées et le tout était recouvert de crème Chantilly saupoudrée de pistaches et de raisins secs. On le servait entouré de crème anglaise.

L’une d’entre nous se souvient avoir vu, plus jeune, une recette d’îles flottantes dans un livre pour enfants : la crème anglais était additionnée de colorant bleu (comme la mer), et pas de caramel sur les « îles », mais des bonbons crocodiles et des piques cocktail ombrelle. De quoi nous transporter immédiatement sur l’île paradisiaque des vacances 😉

Mais, dans une optique plus traditionnelle, les blancs en neige peuvent aussi être saupoudrés d’amandes effilées, de fins zestes de citron, de pralin écrasé, ou encore de pralines roses hachées.

Dans notre famille, on poche les blancs d’œufs, bien qu’il existe des versions où ils sont cuits au bain-marie.

Stephanie Fekenne et Sylvia Legrand qui nous ont demandé la recette dans la page Facebook de la cuisine de mémé Moniq choisiront les saupoudrages éventuels et prépareront les oeufs selon la méthode de leur choix 😉

Voici donc notre recette des îles flottantes ou œufs à la neige maison.

Ingrédients des îles flottantes ou œufs à la neige

  • 6 œufs
  • 1 l de lait
  • 1 gousse de vanille fendue en deux ou 1 cuillère à café de vanille liquide
  • 230 g de sucre en poudre
  • 1 pincée de sel

Préparation d’îles flottantes ou œufs à la neige

  • Séparer le blanc des jaunes des œufs
  • Monter les blancs en neige avec une pincée de sel, puis y ajouter 60 g de sucre
  • Verser le lait dans une « grande » casserole et le chauffer à frémissement
  • Déposer des « îles » de blanc en neige dans le lait (ne pas chercher à faire toutes les îles en une seule fois)
  • Après 1 ou 2 minutes, retourner les « îles » en cours de pochage
  • Laisser 1 ou 2 minutes avant de retirer les îles du lait avec une araignée ou une écumoire et les placer sur une assiette garnie de papier absorbant
  • Récupérer et filtrer le lait de cuisson
  • Battre les jaunes d’œufs avec 70 g de sucre. Le mélange doit blanchir
  • Ajouter la vanille au lait, puis faire bouillir le tout
  • Verser le lait sur les jaunes d’œufs en remuant constamment
  • Remettre la préparation dans la casserole
  • Faire épaissir à feu doux. La crème doit napper une cuillère (attention à ne pas la faire trop cuire, ni à mettre le feu trop fort, car elle coagulerait)
  • Verser immédiatement la crème dans un autre plat
  • Réserver la crème et les blancs d’œufs au frais
  • Peu avant le service, verser de la crème anglais dans chaque ramequin ou assiette creuse puis y déposer une île flottante (il est également possible de mettre la crème anglais dans un « saladier » et de déposer les îles dans la crème avant de répartir le caramel – chacun se sert selon ses désirs)
  • Mettre 2 cuillères à soupe d’eau et les 100 g de sucre restants dans une casserole
  • Attendre que le mélange caramélise (il brunit)
  • Verser le caramel sur les îles (attention à ne pas se brûler !)

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille– Pinterest – Snapchat – Weheartit – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine – groupe Facebook La cuisine de mémé Moniq

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pizza quesadillas

Pizza quesadillas ou pizzadillas
Pizza quesadillas ou pizzadillas

Tout le monde connaît la pizza, classique de la cuisine italienne. Les quesadillas sont peut-être un peu moins célèbres. Originaires du Mexique, ce sont des tortillas garnis de fromage fondant (et parfois d’autres choses). Et un jour, quelqu’un a eu l’idée de mixer ces deux plats pour en faire des pizza quesadillas, parfois abrégés en pizzadillas.

La recette est toute simple, idéale pour un repas à l’improviste. En plus, pas besoin d’avoir un four pour réaliser ces pizza quesadillas ! Et enfin, on peut la réaliser pour une personne sans grande difficulté (les étudiants apprécieront 😉 ).

La garniture peut varier à l’infini en fonction des goûts de chacun. Pour les aficionados de pizza hawaïenne, garnissez les pizza quesadillas de tomate, de jambon, d’ananas et de fromage. Pour ceux qui crient au scandale devant un tel mélange, on peut s’orienter vers une pizza margherita (passata, fromage, basilic, huile d’olive), reine (passata, jambon, champignons, fromage) ou encore napolitaine (passata, anchois, olives noires, fromage, origan, huile d’olive). Vous l’aurez compris, une pizza quesadilla se garnit comme une pizza (ou presque) 🙂

Le principe de base de la pizzadilla est le suivant : on remplace la pâte à pizza par un tortilla et, en plus de la garniture, on ajoute beaucoup de fromage.

Sur le compte Instagram de la cuisine de mémé Moniq, _marine_courreau_ s’est laissée tenter. Et dans le groupe fait maison spécial cuisine de Facebook, c’est Dominique Madi qui a succombé 🙂

Voici donc notre recette de pizzas quesadillas ou pizzadillas. Compter 1 à 3 tortillas par personne, selon les appétits et la quantité de garniture.

Ingrédients pour des pizza quesadillas ou pizzadillas

  • 1 à 3 tortillas par personne (blé, blé complet ou autres)
  • 1 boîte de passata ou coulis de tomate
  • Fromage à pâte dur type emmental, Maasdam, Leerdammer, etc.
  • Garniture au choix : oignon, olives, cœur d’artichaut, poivron, jambon, salami, thon, anchois, champignons, ananas, etc.
  • Facultatif : 1 boule de mozzarella (ou plus selon le nombre de personnes)
  • Origan frais ou sec
  • Beurre
  • Sel, poivre

Préparation d’un pizza quesadilla ou pizzadilla

  • Étaler de la passata sur un tortilla
  • Râper le fromage
  • Si on souhaite garnir avec de la mozzarella, la couper en petits morceaux
  • Préparer la garniture, selon les ingrédients souhaités :
    • couper le poivron, le jambon et / ou le salami en lanières
    • émincer l’oignon
    • couper les olives en rondelles
    • couper le cœur d’artichaut, l’ananas et / ou les champignons en morceaux
    • émietter le thon
    • etc.
  • Répartir la garniture sur une moitié du tortilla
  • Parsemer généreusement de fromage râpé, toujours sur une seule moitié. À cette étape, on peut aussi ajouter un peu de mozzarella (mais attention à ne pas trop en mettre, car elle contient beaucoup d’eau)
  • Saupoudrer d’origan, d’un peu de sel et de poivre
  • Plier le tortilla en deux (la partie où il n’y a que de la sauce tomate vient recouvrir la deuxième moitié, où se trouve la garniture)
  • Faire chauffer une poêle
  • Faire fondre une noix de beurre dans la poêle (on peut le répartir à l’aide d’une feuille de papier essuie-tout)
  • Déposer le pizzadilla dans la poêle et le faire cuire 2 – 3 minutes de chaque côté (attention à ne pas se brûler en le retournant à mi-cuisson !) : le tortilla doit être doré et le fromage fondu.
  • Servir bien chaud. On peut découper le pizzadilla en quartiers.
  • Astuce : si on cuisine pour une famille, il peut être intéressant de réaliser les pizzadilla d’une autre manière (pour éviter qu’une personne mange pendant que les autres attendent). On dépose la garniture et le fromage sur l’ensemble du tortilla et on vient le recouvrir d’un second tortilla. La cuisson se déroule de la même manière (c’est un peu plus difficile à retourner).

Nos présences en ligne

Facebook – Instagram – Twitter – Tumblr – Tumblr recettes de famille– Pinterest – Snapchat – Weheartit – groupe WhatsApp Partage cuisine africaine – groupe Facebook La cuisine de mémé Moniq

Un commentaire, un avis, un petit coucou… sont toujours appréciés, et surtout nous sommes attentives à vos idées, reproches… pour faire évoluer ce blog et nos présences sur le net.

De même si vous cuisinez ou pâtissez une de nos recettes, indiquez nous le lien de votre publication ou envoyez nous la photo de votre réalisation à oe@oe-dans-leau.com avec le titre de la recette, nous essayerons de l’ajouter à la recette d’origine en indiquant que vous en êtes le cuisinier 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !